JOUR 28

11/09/2015 15:23

La lecture du jour

 
 
GENESE 46
 
Arrivée et établissement de la famille de Jacob en Égypte
V. 1-7: cf. Ge 45:9-28; 26:1-6.
1Israël partit, avec tout ce qui lui appartenait. Il arriva à Beer-Schéba, et il offrit des sacrifices au Dieu de son père Isaac. 2Dieu parla à Israël dans une vision pendant la nuit, et il dit: Jacob! Jacob! Israël répondit: Me voici! 3Et Dieu dit: Je suis le Dieu, le Dieu de ton père. Ne crains point de descendre en Égypte, car là je te ferai devenir une grande nation. 4Moi-même je descendrai avec toi en Égypte, et moi-même je t’en ferai remonter; et Joseph te fermera les yeux. 5Jacob quitta Beer-Schéba; et les fils d’Israël mirent Jacob, leur père, avec leurs enfants et leurs femmes, sur les chars que Pharaon avait envoyés pour les transporter. 6Ils prirent aussi leurs troupeaux et les biens qu’ils avaient acquis dans le pays de Canaan. Et Jacob se rendit en Égypte, avec toute sa famille. 7Il emmena avec lui en Égypte ses fils et les fils de ses fils, ses filles et les filles de ses fils, et toute sa famille.
V. 8-27: cf. Ex 1:1-5. No 26. 1 Ch 2 à 8.
8 Voici les noms des fils d’Israël, qui vinrent en Égypte. Jacob et ses fils. Premier-né de Jacob: Ruben. 9Fils de Ruben: Hénoc, Pallu, Hetsron et Carmi. 10Fils de Siméon: Jemuel, Jamin, Ohad, Jakin et Tsochar; et Saul, fils de la Cananéenne. 11Fils de Lévi: Guerschon, Kehath et Merari.12Fils de Juda: Er, Onan, Schéla, Pérets et Zarach; mais Er et Onan moururent au pays de Canaan. Les fils de Pérets furent Hetsron et Hamul. 13Fils d’Issacar: Thola, Puva, Job et Schimron. 14Fils de Zabulon: Séred, Élon et Jahleel. 15Ce sont là les fils que Léa enfanta à Jacob à Paddan-Aram, avec sa fille Dina. Ses fils et ses filles formaient en tout trente-trois personnes. 16Fils de Gad: Tsiphjon, Haggi, Schuni, Etsbon, Éri, Arodi et Areéli. 17Fils d’Aser: Jimna, Jischva, Jischvi et Beria; et Sérach, leur sœur. Et les fils de Beria: Héber et Malkiel. 18Ce sont là les fils de Zilpa, que Laban avait donnée à Léa, sa fille; et elle les enfanta à Jacob. En tout, seize personnes. 19Fils de Rachel, femme de Jacob: Joseph et Benjamin. 20Il naquit à Joseph, au pays d’Égypte, Manassé et Éphraïm, que lui enfanta Asnath, fille de Poti-Phéra, prêtre d’On. 21Fils de Benjamin: Béla, Béker, Aschbel, Guéra, Naaman, Éhi, Rosch, Muppim, Huppim et Ard. 22Ce sont là les fils de Rachel, qui naquirent à Jacob. En tout, quatorze personnes.23Fils de Dan: Huschim. 24Fils de Nephthali: Jathtseel, Guni, Jetser et Schillem. 25Ce sont là les fils de Bilha, que Laban avait donnée à Rachel, sa fille; et elle les enfanta à Jacob. En tout, sept personnes. 26Les personnes qui vinrent avec Jacob en Égypte, et qui étaient issues de lui, étaient au nombre de soixante-six en tout, sans compter les femmes des fils de Jacob. 27Et Joseph avait deux fils qui lui étaient nés en Égypte. Le total des personnes de la famille de Jacob qui vinrent en Égypte était de soixante-dix.
V. 28-34: cf. Ge 45:26-28. Lu 2:25-32.
28Jacob envoya Juda devant lui vers Joseph, pour l’informer qu’il se rendait en Gosen. 29Joseph attela son char et y monta, pour aller en Gosen, à la rencontre d’Israël, son père. Dès qu’il le vit, il se jeta à son cou, et pleura longtemps sur son cou. 30Israël dit à Joseph: Que je meure maintenant, puisque j’ai vu ton visage et que tu vis encore!31Joseph dit à ses frères et à la famille de son père: Je vais avertir Pharaon, et je lui dirai: Mes frères et la famille de mon père, qui étaient au pays de Canaan, sont arrivés auprès de moi. 32Ces hommes sont bergers, car ils élèvent des troupeaux; ils ont amené leurs brebis et leurs bœufs, et tout ce qui leur appartient. 33Et quand Pharaon vous appellera, et dira: 34Quelle est votre occupation? Vous répondrez: Tes serviteurs ont élevé des troupeaux, depuis notre jeunesse jusqu’à présent, nous et nos pères. De cette manière, vous habiterez dans le pays de Gosen, car tous les bergers sont en abomination aux Égyptiens.
GENESE 47
V. 1-12: cf. Ge 46:31-34; 45:7, 10, 11. Ps 103:15-18.
1Joseph alla avertir Pharaon, et lui dit: Mes frères et mon père sont arrivés du pays de Canaan, avec leurs brebis et leurs bœufs, et tout ce qui leur appartient; et les voici dans le pays de Gosen. 2Il prit cinq de ses frères, et les présenta à Pharaon. 3Pharaon leur dit: Quelle est votre occupation? Ils répondirent à Pharaon: Tes serviteurs sont bergers, comme l’étaient nos pères. 4Ils dirent encore à Pharaon: Nous sommes venus pour séjourner dans le pays, parce qu’il n’y a plus de pâturage pour les brebis de tes serviteurs, car la famine s’appesantit sur le pays de Canaan; permets donc à tes serviteurs d’habiter au pays de Gosen.5Pharaon dit à Joseph: Ton père et tes frères sont venus auprès de toi. 6Le pays d’Égypte est devant toi; établis ton père et tes frères dans la meilleure partie du pays. Qu’ils habitent dans le pays de Gosen; et, si tu trouves parmi eux des hommes capables, mets-les à la tête de mes troupeaux.7Joseph fit venir Jacob, son père, et le présenta à Pharaon. Et Jacob bénit Pharaon. 8Pharaon dit à Jacob: Quel est le nombre de jours des années de ta vie? 9Jacob répondit à Pharaon: Les jours des années de mon pèlerinage sont de cent trente ans. Les jours des années de ma vie ont été peu nombreux et mauvais, et ils n’ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères durant leur pèlerinage. 10Jacob bénit encore Pharaon, et se retira de devant Pharaon. 11Joseph établit son père et ses frères, et leur donna une propriété dans le pays d’Égypte, dans la meilleure partie du pays, dans la contrée de Ramsès, comme Pharaon l’avait ordonné. 12Joseph fournit du pain à son père et à ses frères, et à toute la famille de son père, selon le nombre des enfants.
V. 13-26: cf. Ge 41:30-36, 48-57.
13Il n’y avait plus de pain dans tout le pays, car la famine était très grande; le pays d’Égypte et le pays de Canaan languissaient, à cause de la famine. 14Joseph recueillit tout l’argent qui se trouvait dans le pays d’Égypte et dans le pays de Canaan, contre le blé qu’on achetait; et il fit entrer cet argent dans la maison de Pharaon. 15Quand l’argent du pays d’Égypte et du pays de Canaan fut épuisé, tous les Égyptiens vinrent à Joseph, en disant: Donne-nous du pain! Pourquoi mourrions-nous en ta présence? Car l’argent manque. 16Joseph dit: Donnez vos troupeaux, et je vous donnerai du pain contre vos troupeaux, si l’argent manque.17Ils amenèrent leurs troupeaux à Joseph, et Joseph leur donna du pain contre les chevaux, contre les troupeaux de brebis et de bœufs, et contre les ânes. Il leur fournit ainsi du pain cette année-là contre tous leurs troupeaux. 18Lorsque cette année fut écoulée, ils vinrent à Joseph l’année suivante, et lui dirent: Nous ne cacherons point à mon seigneur que l’argent est épuisé, et que les troupeaux de bétail ont été amenés à mon seigneur; il ne reste devant mon seigneur que nos corps et nos terres. 19Pourquoi mourrions-nous sous tes yeux, nous et nos terres? Achète-nous avec nos terres contre du pain, et nous appartiendrons à mon seigneur, nous et nos terres. Donne-nous de quoi semer, afin que nous vivions et que nous ne mourions pas, et que nos terres ne soient pas désolées. 20Joseph acheta toutes les terres de l’Égypte pour Pharaon; car les Égyptiens vendirent chacun leur champ, parce que la famine les pressait. Et le pays devint la propriété de Pharaon. 21Il fit passer le peuple dans les villes, d’un bout à l’autre des frontières de l’Égypte. 22Seulement, il n’acheta point les terres des prêtres, parce qu’il y avait une loi de Pharaon en faveur des prêtres, qui vivaient du revenu que leur assurait Pharaon: c’est pourquoi ils ne vendirent point leurs terres. 23Joseph dit au peuple: Je vous ai achetés aujourd’hui avec vos terres, pour Pharaon; voici pour vous de la semence, et vous pourrez ensemencer le sol. 24A la récolte, vous donnerez un cinquième à Pharaon, et vous aurez les quatre autres parties, pour ensemencer les champs, et pour vous nourrir avec vos enfants et ceux qui sont dans vos maisons. 25Ils dirent: Tu nous sauves la vie! Que nous trouvions grâce aux yeux de mon seigneur, et nous serons esclaves de Pharaon. 26Joseph fit de cela une loi, qui a subsisté jusqu’à ce jour, et d’après laquelle un cinquième du revenu des terres de l’Égypte appartient à Pharaon; il n’y a que les terres des prêtres qui ne soient point à Pharaon.
V. 27-31: cf. Ge 49:29-32; 50:4-13.
27Israël habita dans le pays d’Égypte, dans le pays de Gosen. Ils eurent des possessions, ils furent féconds et multiplièrent beaucoup. 28Jacob vécut dix-sept ans dans le pays d’Égypte; et les jours des années de la vie de Jacob furent de cent quarante-sept ans. 29Lorsqu’Israël approcha du moment de sa mort, il appela son fils Joseph, et lui dit: Si j’ai trouvé grâce à tes yeux, mets, je te prie, ta main sous ma cuisse, et use envers moi de bonté et de fidélité: ne m’enterre pas en Égypte! 30Quand je serai couché avec mes pères, tu me transporteras hors de l’Égypte, et tu m’enterreras dans leur sépulcre. Joseph répondit: Je ferai selon ta parole. 31Jacob dit: Jure-le-moi. Et Joseph le lui jura. Puis Israël se prosterna sur le chevet de son lit.
PSAUMES 50
És 1:2, 10-20. 1 S 15:22. Jé 7:21-23. Mi 6:1-8.
1Psaume d’Asaph.
 
Dieu, Dieu, l’Éternel, parle, et convoque la terre,
Depuis le soleil levant jusqu’au soleil couchant.
2De Sion, beauté parfaite,
Dieu resplendit.
3Il vient, notre Dieu, il ne reste pas en silence;
Devant lui est un feu dévorant,
Autour de lui une violente tempête.
4Il crie vers les cieux en haut,
Et vers la terre, pour juger son peuple:
5Rassemblez-moi mes fidèles,
Qui ont fait alliance avec moi par le sacrifice!
6Et les cieux publieront sa justice,
Car c’est Dieu qui est juge.— Pause.
7Écoute, mon peuple! Et je parlerai;
Israël! Et je t’avertirai.
Je suis Dieu, ton Dieu.
8Ce n’est pas pour tes sacrifices que je te fais des reproches;
Tes holocaustes sont constamment devant moi.
9Je ne prendrai pas de taureau dans ta maison,
Ni de bouc dans tes bergeries.
10Car tous les animaux des forêts sont à moi,
Toutes les bêtes des montagnes par milliers;
11Je connais tous les oiseaux des montagnes,
Et tout ce qui se meut dans les champs m’appartient.
12Si j’avais faim, je ne te le dirais pas,
Car le monde est à moi et tout ce qu’il renferme.
13Est-ce que je mange la chair des taureaux?
Est-ce que je bois le sang des boucs?
14Offre pour sacrifice à Dieu des actions de grâces,
Et accomplis tes vœux envers le Très-Haut.
15Et invoque-moi au jour de la détresse;
Je te délivrerai, et tu me glorifieras.
16Et Dieu dit au méchant:
Quoi donc! Tu énumères mes lois,
Et tu as mon alliance à la bouche,
17Toi qui hais les avis,
Et qui jettes mes paroles derrière toi!
18Si tu vois un voleur, tu te plais avec lui,
Et ta part est avec les adultères.
19Tu livres ta bouche au mal,
Et ta langue est un tissu de tromperies.
20Tu t’assieds, et tu parles contre ton frère,
Tu diffames le fils de ta mère.
21Voilà ce que tu as fait, et je me suis tu.
Tu t’es imaginé que je te ressemblais;
Mais je vais te reprendre, et tout mettre sous tes yeux.
22Prenez-y donc garde, vous qui oubliez Dieu,
De peur que je ne déchire, sans que personne délivre.
23Celui qui offre pour sacrifice des actions de grâces me glorifie,
Et à celui qui veille sur sa voie
Je ferai voir le salut de Dieu.
 
ROMAINS 3
V. 1-8: cf. Ro 9:4-21. Mt 3:8-10.
1Quel est donc l’avantage des Juifs, ou quelle est l’utilité de la circoncision? 2Il est grand de toute manière, et tout d’abord en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés.3Eh quoi! Si quelques-uns n’ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu? 4Loin de là! Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu’il est écrit:
Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles,
Et que tu triomphes lorsqu’on te juge. 5Mais si notre injustice établit la justice de Dieu, que dirons-nous? Dieu est-il injuste quand il déchaîne sa colère? (Je parle à la manière des hommes.) 6Loin de là! Autrement, comment Dieu jugerait-il le monde? 7Et si, par mon mensonge, la vérité de Dieu éclate davantage pour sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore jugé comme pécheur? 8Et pourquoi ne ferions-nous pas le mal afin qu’il en arrive du bien, comme quelques-uns, qui nous calomnient, prétendent que nous le disons? La condamnation de ces gens est juste.
V. 9-20: cf. (Ec 7:20. Job 15:14-16. Ge 6:5, 11, 12. Ps 14:1-3.) Ga 3:22.
9Quoi donc! Sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché, 10selon qu’il est écrit:
Il n’y a point de juste,
Pas même un seul;
11Nul n’est intelligent,
Nul ne cherche Dieu;
Tous sont égarés, tous sont pervertis;
12Il n’en est aucun qui fasse le bien,
Pas même un seul;
13 Leur gosier est un sépulcre ouvert;
Ils se servent de leurs langues pour tromper;
Ils ont sous leurs lèvres un venin d’aspic;
14 Leur bouche est pleine de malédiction et d’amertume;
15 Ils ont les pieds légers pour répandre le sang;
16La destruction et le malheur sont sur leur route;
17Ils ne connaissent pas le chemin de la paix;
18 La crainte de Dieu n’est pas devant leurs yeux.
19Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu.20Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c’est par la loi que vient la connaissance du péché.
La justification par la foi en Jésus-Christ
V. 21-30: cf. És 53:11. Ac 10:43. 2 Co 5:21. Ga 2:15, 16; 3:8-14, 22-29. Ép 2:7-9.
21Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,22justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction. 23Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; 24et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. 25C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient, victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je, 26de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus. 27Où donc est le sujet de se glorifier? Il est exclu. Par quelle loi? Par la loi des œuvres? Non, mais par la loi de la foi. 28Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi.29Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs? Ne l’est-il pas aussi des païens? Oui, il l’est aussi des païens,30puisqu’il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis.
La justification par la foi d’accord avec l’Écriture: exemple d’Abraham
3 v. 31 à 4 v. 12: cf. (Ge 15:5, 6; 17:9, etc.) Ga 3:6-9, 29. Ps 32.
31Anéantissons-nous donc la loi par la foi? Loin de là! Au contraire, nous confirmons la loi.
ROMAINS 4
1Que dirons-nous donc qu’Abraham, notre père, a obtenu selon la chair? 2Si Abraham a été justifié par les œuvres, il a sujet de se glorifier, mais non devant Dieu. 3Car que dit l’Écriture? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice. 4Or, à celui qui fait une œuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due; 5et à celui qui ne fait point d’œuvre, mais qui croit en celui qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice. 6De même David exprime le bonheur de l’homme à qui Dieu impute la justice sans les œuvres:
7 Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées,
Et dont les péchés sont couverts!
8Heureux l’homme à qui le Seigneur n’impute pas son péché!
9Ce bonheur n’est-il que pour les circoncis, ou est-il également pour les incirconcis? Car nous disons que la foi fut imputée à justice à Abraham. 10Comment donc lui fut-elle imputée? Était-ce après, ou avant sa circoncision? Il n’était pas encore circoncis, il était incirconcis. 11Et il reçut le signe de la circoncision, comme sceau de la justice qu’il avait obtenue par la foi quand il était incirconcis, afin d’être le père de tous les incirconcis qui croient, pour que la justice leur fût aussi imputée, 12et le père des circoncis, qui ne sont pas seulement circoncis, mais encore qui marchent sur les traces de la foi de notre père Abraham quand il était incirconcis.
V. 13-25: cf. Ga 3:8-18, 26-29. Hé 11:8-19.
13En effet, ce n’est pas par la loi que l’héritage du monde a été promis à Abraham ou à sa postérité, c’est par la justice de la foi. 14Car, si les héritiers le sont par la loi, la foi est vaine, et la promesse est anéantie, 15parce que la loi produit la colère, et que là où il n’y a point de loi il n’y a point non plus de transgression. 16C’est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d’Abraham, notre père à tous, selon qu’il est écrit: 17Je t’ai établi père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. 18Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu’il devint père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit: Telle sera ta postérité. 19Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, et que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants. 20Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, 21et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir.22C’est pourquoi cela lui fut imputé à justice. 23Mais ce n’est pas à cause de lui seul qu’il est écrit que cela lui fut imputé; 24c’est encore à cause de nous, à qui cela sera imputé, à nous qui croyons en celui qui a ressuscité des morts Jésus notre Seigneur, 25lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification.
 
 
 
 
 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/