JOUR 29

12/09/2015 00:01

La lecture du jour

 
 
GENESE 48
 
V. 1-7: cf. Ge 35:9-20. Jos 14:4. 1 Ch 5:1, 2.
1Après ces choses, l’on vint dire à Joseph: Voici, ton père est malade. Et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Éphraïm. 2On avertit Jacob, et on lui dit: Voici ton fils Joseph qui vient vers toi. Et Israël rassembla ses forces, et s’assit sur son lit. 3Jacob dit à Joseph: Le Dieu tout-puissant m’est apparu à Luz, dans le pays de Canaan, et il m’a béni. 4Il m’a dit: Je te rendrai fécond, je te multiplierai, et je ferai de toi une multitude de peuples; je donnerai ce pays à ta postérité après toi, pour qu’elle le possède à toujours. 5Maintenant, les deux fils qui te sont nés au pays d’Égypte, avant mon arrivée vers toi en Égypte, seront à moi; Éphraïm et Manassé seront à moi, comme Ruben et Siméon. 6Mais les enfants que tu as engendrés après eux seront à toi; ils seront appelés du nom de leurs frères dans leur héritage. 7A mon retour de Paddan, Rachel mourut en route auprès de moi, dans le pays de Canaan, à quelque distance d’Éphrata; et c’est là que je l’ai enterrée, sur le chemin d’Éphrata, qui est Bethléhem.
V. 8-22: cf. Hé 11:21. És 8:18.
8Israël regarda les fils de Joseph, et dit: Qui sont ceux-ci?9Joseph répondit à son père: Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. Israël dit: Fais-les, je te prie, approcher de moi, pour que je les bénisse. 10Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse; il ne pouvait plus voir. Joseph les fit approcher de lui; et Israël leur donna un baiser, et les embrassa. 11Israël dit à Joseph: Je ne pensais pas revoir ton visage, et voici que Dieu me fait voir même ta postérité.12Joseph les retira des genoux de son père, et il se prosterna en terre devant lui. 13Puis Joseph les prit tous deux, Éphraïm de sa main droite à la gauche d’Israël, et Manassé de sa main gauche à la droite d’Israël, et il les fit approcher de lui. 14Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d’Éphraïm qui était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé: ce fut avec intention qu’il posa ses mains ainsi, car Manassé était le premier-né.15Il bénit Joseph, et dit: Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m’a conduit depuis que j’existe jusqu’à ce jour, 16que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces enfants! Qu’ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu’ils multiplient en abondance au milieu du pays! 17Joseph vit avec déplaisir que son père posait sa main droite sur la tête d’Éphraïm; il saisit la main de son père, pour la détourner de dessus la tête d’Éphraïm, et la diriger sur celle de Manassé. 18Et Joseph dit à son père: Pas ainsi, mon père, car celui-ci est le premier-né; pose ta main droite sur sa tête. 19Son père refusa, et dit: Je le sais, mon fils, je le sais; lui aussi deviendra un peuple, lui aussi sera grand; mais son frère cadet sera plus grand que lui, et sa postérité deviendra une multitude de nations.20Il les bénit ce jour-là, et dit: C’est par toi qu’Israël bénira, en disant: Que Dieu te traite comme Éphraïm et comme Manassé! Et il mit Éphraïm avant Manassé. 21Israël dit à Joseph: Voici, je vais mourir! Mais Dieu sera avec vous, et il vous fera retourner dans le pays de vos pères. 22Je te donne, de plus qu’à tes frères, une part que j’ai prise de la main des Amoréens avec mon épée et avec mon arc.
 
GENESE 49
 
Bénédiction prophétique de Jacob à ses douze fils. Mort de Jacob
V. 1-28: cf. De 33.
1Jacob appela ses fils, et dit: Assemblez-vous, et je vous annoncerai ce qui vous arrivera dans la suite des temps.
2Rassemblez-vous, et écoutez, fils de Jacob!
Écoutez Israël, votre père!
3Ruben, toi, mon premier-né,
Ma force et les prémices de ma vigueur,
Supérieur en dignité et supérieur en puissance,
4Impétueux comme les eaux, tu n’auras pas la prééminence!
Car tu es monté sur la couche de ton père,
Tu as souillé ma couche en y montant.
5Siméon et Lévi sont frères;
Leurs glaives sont des instruments de violence.
6Que mon âme n’entre point dans leur conciliabule,
Que mon esprit ne s’unisse point à leur assemblée!
Car, dans leur colère, ils ont tué des hommes,
Et, dans leur méchanceté, ils ont coupé les jarrets des taureaux.
7Maudite soit leur colère, car elle est violente,
Et leur fureur, car elle est cruelle!
Je les séparerai dans Jacob,
Et je les disperserai dans Israël.
8Juda, tu recevras les hommages de tes frères;
Ta main sera sur la nuque de tes ennemis.
Les fils de ton père se prosterneront devant toi.
9Juda est un jeune lion.
Tu reviens du carnage, mon fils!
Il ploie les genoux, il se couche comme un lion,
Comme une lionne: qui le fera lever?
10Le sceptre ne s’éloignera point de Juda,
Ni le bâton souverain d’entre ses pieds,
Jusqu’à ce que vienne le Schilo,
Et que les peuples lui obéissent.
11Il attache à la vigne son âne,
Et au meilleur cep le petit de son ânesse;
Il lave dans le vin son vêtement,
Et dans le sang des raisins son manteau.
12Il a les yeux rouges de vin,
Et les dents blanches de lait.
13Zabulon habitera sur la côte des mers,
Il sera sur la côte des navires,
Et sa limite s’étendra du côté de Sidon.
14Issacar est un âne robuste,
Qui se couche dans les étables.
15Il voit que le lieu où il repose est agréable,
Et que la contrée est magnifique;
Et il courbe son épaule sous le fardeau,
Il s’assujettit à un tribut.
16Dan jugera son peuple,
Comme l’une des tribus d’Israël.
17Dan sera un serpent sur le chemin,
Une vipère sur le sentier,
Mordant les talons du cheval,
Pour que le cavalier tombe à la renverse.
18J’espère en ton secours, ô Éternel!
19Gad sera assailli par des bandes armées,
Mais il les assaillira et les poursuivra.
20Aser produit une nourriture excellente;
Il fournira les mets délicats des rois.
21Nephthali est une biche en liberté;
Il profère de belles paroles.
22 Joseph est le rejeton d’un arbre fertile,
Le rejeton d’un arbre fertile près d’une source;
Les branches s’élèvent au-dessus de la muraille.
23 Ils l’ont provoqué, ils ont lancé des traits;
Les archers l’ont poursuivi de leur haine.
24Mais son arc est demeuré ferme,
Et ses mains ont été fortifiées
Par les mains du Puissant de Jacob:
Il est ainsi devenu le berger, le rocher d’Israël.
25C’est l’œuvre du Dieu de ton père, qui t’aidera;
C’est l’œuvre du Tout-Puissant, qui te bénira
Des bénédictions des cieux en haut,
Des bénédictions des eaux en bas,
Des bénédictions des mamelles et du sein maternel.
26Les bénédictions de ton père s’élèvent
Au-dessus des bénédictions de mes pères
Jusqu’à la cime des collines éternelles:
Qu’elles soient sur la tête de Joseph,
Sur le sommet de la tête du prince de ses frères!
27Benjamin est un loup qui déchire;
Le matin, il dévore la proie,
Et le soir, il partage le butin.
28Ce sont là tous ceux qui forment les douze tribus d’Israël. Et c’est là ce que leur dit leur père, en les bénissant. Il les bénit, chacun selon sa bénédiction.
V. 29-33: cf. Ge 23:1, etc.; 50:4-13.
29Puis il leur donna cet ordre: Je vais être recueilli auprès de mon peuple; enterrez-moi avec mes pères, dans la caverne qui est au champ d’Éphron, le Héthien, 30dans la caverne du champ de Macpéla, vis-à-vis de Mamré, dans le pays de Canaan. C’est le champ qu’Abraham a acheté d’Éphron, le Héthien, comme propriété sépulcrale. 31Là on a enterré Abraham et Sara, sa femme; là on a enterré Isaac et Rebecca, sa femme; et là j’ai enterré Léa. 32Le champ et la caverne qui s’y trouve ont été achetés des fils de Heth.33Lorsque Jacob eut achevé de donner ses ordres à ses fils, il retira ses pieds dans le lit, il expira, et fut recueilli auprès de son peuple.
 
GENESE 50
 
Bénédiction prophétique de Jacob à ses douze fils. Mort de Jacob
V. 1-28: cf. De 33.
1Jacob appela ses fils, et dit: Assemblez-vous, et je vous annoncerai ce qui vous arrivera dans la suite des temps.
2Rassemblez-vous, et écoutez, fils de Jacob!
Écoutez Israël, votre père!
3Ruben, toi, mon premier-né,
Ma force et les prémices de ma vigueur,
Supérieur en dignité et supérieur en puissance,
4Impétueux comme les eaux, tu n’auras pas la prééminence!
Car tu es monté sur la couche de ton père,
Tu as souillé ma couche en y montant.
5Siméon et Lévi sont frères;
Leurs glaives sont des instruments de violence.
6Que mon âme n’entre point dans leur conciliabule,
Que mon esprit ne s’unisse point à leur assemblée!
Car, dans leur colère, ils ont tué des hommes,
Et, dans leur méchanceté, ils ont coupé les jarrets des taureaux.
7Maudite soit leur colère, car elle est violente,
Et leur fureur, car elle est cruelle!
Je les séparerai dans Jacob,
Et je les disperserai dans Israël.
8Juda, tu recevras les hommages de tes frères;
Ta main sera sur la nuque de tes ennemis.
Les fils de ton père se prosterneront devant toi.
9Juda est un jeune lion.
Tu reviens du carnage, mon fils!
Il ploie les genoux, il se couche comme un lion,
Comme une lionne: qui le fera lever?
10Le sceptre ne s’éloignera point de Juda,
Ni le bâton souverain d’entre ses pieds,
Jusqu’à ce que vienne le Schilo,
Et que les peuples lui obéissent.
11Il attache à la vigne son âne,
Et au meilleur cep le petit de son ânesse;
Il lave dans le vin son vêtement,
Et dans le sang des raisins son manteau.
12Il a les yeux rouges de vin,
Et les dents blanches de lait.
13Zabulon habitera sur la côte des mers,
Il sera sur la côte des navires,
Et sa limite s’étendra du côté de Sidon.
14Issacar est un âne robuste,
Qui se couche dans les étables.
15Il voit que le lieu où il repose est agréable,
Et que la contrée est magnifique;
Et il courbe son épaule sous le fardeau,
Il s’assujettit à un tribut.
16Dan jugera son peuple,
Comme l’une des tribus d’Israël.
17Dan sera un serpent sur le chemin,
Une vipère sur le sentier,
Mordant les talons du cheval,
Pour que le cavalier tombe à la renverse.
18J’espère en ton secours, ô Éternel!
19Gad sera assailli par des bandes armées,
Mais il les assaillira et les poursuivra.
20Aser produit une nourriture excellente;
Il fournira les mets délicats des rois.
21Nephthali est une biche en liberté;
Il profère de belles paroles.
22 Joseph est le rejeton d’un arbre fertile,
Le rejeton d’un arbre fertile près d’une source;
Les branches s’élèvent au-dessus de la muraille.
23 Ils l’ont provoqué, ils ont lancé des traits;
Les archers l’ont poursuivi de leur haine.
24Mais son arc est demeuré ferme,
Et ses mains ont été fortifiées
Par les mains du Puissant de Jacob:
Il est ainsi devenu le berger, le rocher d’Israël.
25C’est l’œuvre du Dieu de ton père, qui t’aidera;
C’est l’œuvre du Tout-Puissant, qui te bénira
Des bénédictions des cieux en haut,
Des bénédictions des eaux en bas,
Des bénédictions des mamelles et du sein maternel.
26Les bénédictions de ton père s’élèvent
Au-dessus des bénédictions de mes pères
Jusqu’à la cime des collines éternelles:
Qu’elles soient sur la tête de Joseph,
Sur le sommet de la tête du prince de ses frères!
27Benjamin est un loup qui déchire;
Le matin, il dévore la proie,
Et le soir, il partage le butin.
28Ce sont là tous ceux qui forment les douze tribus d’Israël. Et c’est là ce que leur dit leur père, en les bénissant. Il les bénit, chacun selon sa bénédiction.
V. 29-33: cf. Ge 23:1, etc.; 50:4-13.
29Puis il leur donna cet ordre: Je vais être recueilli auprès de mon peuple; enterrez-moi avec mes pères, dans la caverne qui est au champ d’Éphron, le Héthien, 30dans la caverne du champ de Macpéla, vis-à-vis de Mamré, dans le pays de Canaan. C’est le champ qu’Abraham a acheté d’Éphron, le Héthien, comme propriété sépulcrale. 31Là on a enterré Abraham et Sara, sa femme; là on a enterré Isaac et Rebecca, sa femme; et là j’ai enterré Léa. 32Le champ et la caverne qui s’y trouve ont été achetés des fils de Heth.33Lorsque Jacob eut achevé de donner ses ordres à ses fils, il retira ses pieds dans le lit, il expira, et fut recueilli auprès de son peuple.
 
PSAUMES 51
 
2 S 12:1-14. (Ps 6; 32; 38.)
1Au chef des chantres. Psaume de David.
 
2Lorsque Nathan, le prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath-Schéba.
3O Dieu! Aie pitié de moi dans ta bonté;
Selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions;
4Lave-moi complètement de mon iniquité,
Et purifie-moi de mon péché.
5Car je reconnais mes transgressions,
Et mon péché est constamment devant moi.
6J’ai péché contre toi seul,
Et j’ai fait ce qui est mal à tes yeux,
En sorte que tu seras juste dans ta sentence,
Sans reproche dans ton jugement.
7Voici, je suis né dans l’iniquité,
Et ma mère m’a conçu dans le péché.
8Mais tu veux que la vérité soit au fond du cœur:
Fais donc pénétrer la sagesse au-dedans de moi!
9Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur;
Lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
10Annonce-moi l’allégresse et la joie,
Et les os que tu as brisés se réjouiront.
11Détourne ton regard de mes péchés,
Efface toutes mes iniquités.
12O Dieu! Crée en moi un cœur pur,
Renouvelle en moi un esprit bien disposé.
13Ne me rejette pas loin de ta face,
Ne me retire pas ton esprit saint.
14Rends-moi la joie de ton salut,
Et qu’un esprit de bonne volonté me soutienne!
15J’enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent,
Et les pécheurs reviendront à toi.
16O Dieu, Dieu de mon salut! Délivre-moi du sang versé,
Et ma langue célébrera ta miséricorde.
17Seigneur! Ouvre mes lèvres,
Et ma bouche publiera ta louange.
18Si tu eusses voulu des sacrifices, je t’en aurais offert;
Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.
19Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c’est un esprit brisé:
O Dieu! Tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit.
20Répands par ta grâce tes bienfaits sur Sion,
Bâtis les murs de Jérusalem!
21Alors tu agréeras des sacrifices de justice,
Des holocaustes et des victimes tout entières;
Alors on offrira des taureaux sur ton autel.
 
PSAUM,ES 52
 
(1 S 21:1-9; 22:9, etc.) Ps 92:8, etc. Pr 11:28.
1Au chef des chantres. Cantique de David.
 
2 A l’occasion du rapport que Doëg, l’Édomite, vint faire à Saül, en lui disant: David s’est rendu dans la maison d’Achimélec.
3Pourquoi te glorifies-tu de ta méchanceté, tyran?
La bonté de Dieu subsiste toujours.
4Ta langue n’invente que malice,
Comme un rasoir affilé, fourbe que tu es!
5Tu aimes le mal plutôt que le bien,
Le mensonge plutôt que la droiture.— Pause.
6Tu aimes toutes les paroles de destruction,
Langue trompeuse!
7Aussi Dieu t’abattra pour toujours,
Il te saisira et t’enlèvera de ta tente;
Il te déracinera de la terre des vivants.— Pause.
8Les justes le verront, et auront de la crainte,
Et ils feront de lui le sujet de leurs moqueries:
9Voilà l’homme qui ne prenait point Dieu pour protecteur,
Mais qui se confiait en ses grandes richesses,
Et qui triomphait dans sa malice!
10Et moi, je suis dans la maison de Dieu comme un olivier verdoyant,
Je me confie dans la bonté de Dieu, éternellement et à jamais.
11Je te louerai toujours, parce que tu as agi;
Et je veux espérer en ton nom, parce qu’il est favorable,
En présence de tes fidèles.
 
ROMAINS 5
 
Fruits de la justification par la foi
V. 1-11: cf. 1 Pi 1:3-9. (1 Jn 4:9, 10. Ro 8:32.)
1 Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, 2à qui nous devons d’avoir eu par la foi accès à cette grâce, dans laquelle nous demeurons fermes, et nous nous glorifions dans l’espérance de la gloire de Dieu. 3Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l’affliction produit la persévérance, 4la persévérance la victoire dans l’épreuve, et cette victoire l’espérance. 5Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné. 6Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. 7A peine mourrait-on pour un juste; quelqu’un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. 8Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. 9A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. 10Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. 11Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.
Le péché et la grâce
V. 12-21: cf. 1 Co 15:21, 22, 45-49, 56, 57. Ro 6:23.
12C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,… 13car jusqu’à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n’est pas imputé, quand il n’y a point de loi.14Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir. 15Mais il n’en est pas du don gratuit comme de l’offense; car, si par l’offense d’un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d’un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. 16Et il n’en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c’est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses. 17Si par l’offense d’un seul la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul. 18Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s’étend à tous les hommes. 19Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes. 20Or, la loi est intervenue pour que l’offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, 21afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur.
 
ROMAIN 6
 
La grâce, loin d’autoriser le péché, délivre de l’empire du péché
V. 1-14: cf. Col 2:11-13; 3:1-10. Ga 2:19, 20. 1 Pi 4:1, 2.
1Que dirons-nous donc? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde? 2Loin de là! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché? 3Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés? 4Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. 5En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, 6sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché; 7car celui qui est mort est libre du péché. 8Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui,9sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus; la mort n’a plus de pouvoir sur lui. 10Car il est mort, et c’est pour le péché qu’il est mort une fois pour toutes; il est revenu à la vie, et c’est pour Dieu qu’il vit. 11Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ. 12Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n’obéissez pas à ses convoitises. 13Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d’iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. 14Car le péché n’aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.
V. 15-23: cf. (Jn 8:31-36. Ro 7:4-6.) Tit 2:11-14.
15Quoi donc! Pécherions-nous, parce que nous sommes, non sous la loi, mais sous la grâce? Loin de là! 16Ne savez-vous pas qu’en vous livrant à quelqu’un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l’obéissance qui conduit à la justice? 17Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits. 18Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. 19Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l’impureté et à l’iniquité, pour arriver à l’iniquité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté.20Car, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l’égard de la justice. 21Quels fruits portiez-vous alors? Des fruits dont vous rougissez aujourd’hui. Car la fin de ces choses, c’est la mort. 22Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle. 23Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.
 
 
 
 
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/