JOUR 35 de 85

05/10/2016 05:38
JOUR 35
JEAN 7
LUC 19
2 CORINTHIENS 3
 
 
JEAN 7
Incrédulité des frères de Jésus
V. 1-9: cf. Lé 23:34-43. Jn 5:44. (Jn 15:18, 19. Mt 10:16. Ec 8:5.)
1Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir. 2Or, la fête des Juifs, la fête des Tabernacles, était proche. 3Et ses frères lui dirent: Pars d’ici, et va en Judée, afin que tes disciples voient aussi les œuvres que tu fais. 4Personne n’agit en secret, lorsqu’il désire paraître: si tu fais ces choses, montre-toi toi-même au monde. 5Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui. 6Jésus leur dit: Mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt.
7 Le monde ne peut vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses œuvres sont mauvaises. 8Montez, vous, à cette fête; pour moi, je n’y monte point, parce que mon temps n’est pas encore accompli. 9Après leur avoir dit cela, il resta en Galilée.
Jésus à Jérusalem. Son enseignement dans le temple, à la fête des Tabernacles
V. 10-36: cf. Lu 2:34. (Jn 3:34; 5:5-18. Ro 2:17-23.) Jn 8:19-24.
10Lorsque ses frères furent montés à la fête, il y monta aussi lui-même, non publiquement, mais comme en secret. 11Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient: Où est-il? 12Il y avait dans la foule grande rumeur à son sujet. Les uns disaient: C’est un homme de bien. D’autres disaient: Non, il égare la multitude.13Personne, toutefois, ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs. 14Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait. 15Les Juifs s’étonnaient, disant: Comment connaît-il les Écritures, lui qui n’a point étudié? 16Jésus leur répondit: Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé.
17 Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. 18Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui. 19Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n’observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir? 20La foule répondit: Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire mourir? 21Jésus leur répondit: J’ai fait une œuvre, et vous en êtes tous étonnés.
22 Moïse vous a donné la circoncision, non qu’elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches, et vous circoncisez un homme le jour du sabbat. 23Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j’ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat? 24Ne jugez pas selon l’apparence, mais jugez selon la justice. 25Quelques habitants de Jérusalem disaient: N’est-ce pas là celui qu’ils cherchent à faire mourir? 26Et voici, il parle librement, et ils ne lui disent rien! Est-ce que vraiment les chefs auraient reconnu qu’il est le Christ? 27Cependant celui-ci, nous savons d’où il est; mais le Christ, quand il viendra, personne ne saura d’où il est. 28Et Jésus, enseignant dans le temple, s’écria: Vous me connaissez, et vous savez d’où je suis! Je ne suis pas venu de moi-même: mais celui qui m’a envoyé est vrai, et vous ne le connaissez pas.
29 Moi, je le connais; car je viens de lui, et c’est lui qui m’a envoyé. 30Ils cherchaient donc à se saisir de lui, et personne ne mit la main sur lui, parce que son heure n’était pas encore venue. 31Plusieurs parmi la foule crurent en lui, et ils disaient: Le Christ, quand il viendra, fera-t-il plus de miracles que n’en a fait celui-ci? 32Les pharisiens entendirent la foule murmurant de lui ces choses. Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens envoyèrent des huissiers pour le saisir.33Jésus dit: Je suis encore avec vous pour un peu de temps, puis je m’en vais vers celui qui m’a envoyé.
34 Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai. 35Sur quoi les Juifs dirent entre eux: Où ira-t-il, que nous ne le trouvions pas? Ira-t-il parmi ceux qui sont dispersés chez les Grecs, et enseignera-t-il les Grecs? 36Que signifie cette parole qu’il a dite: Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai?
V. 37-39: cf. Jn 4:10-14. Ap 22:17. És 55:1-3. Joë 2:28, 29.
37 Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.
38 Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Écriture. 39Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié.
Opinions diverses chez les Juifs. Projets d’arrestation
V. 40-52: cf. (Ac 28:23-27. Lu 12:51.) Jé 8:8, 9.
40Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète. 41D’autres disaient: C’est le Christ. Et d’autres disaient: Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ? 42L’Écriture ne dit-elle pas que c’est de la postérité de David, et du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir? 43Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule. 44Quelques-uns d’entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui. 45Ainsi les huissiers retournèrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens. Et ceux-ci leur dirent: Pourquoi ne l’avez-vous pas amené? 46Les huissiers répondirent: Jamais homme n’a parlé comme cet homme. 47Les pharisiens leur répliquèrent: Est-ce que vous aussi, vous avez été séduits? 48Y a-t-il quelqu’un des chefs ou des pharisiens qui ait cru en lui? 49Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits! 50Nicodème, qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l’un d’entre eux, leur dit: 51Notre loi condamne-t-elle un homme avant qu’on l’entende et qu’on sache ce qu’il a fait? 52Ils lui répondirent: Es-tu aussi Galiléen? Examine, et tu verras que de la Galilée il ne sort point de prophète.
La femme adultère
7 v. 53 à 8 v. 11: cf. De 22:22. (Ps 50:16-21. Ro 2:1-3, 17-23.) Jn 3:17.
53Et chacun s’en retourna dans sa maison.
 
LUC 19
Le publicain Zachée
V. 1-10: cf. Lu 15; 3:8; 5:32.
1Jésus, étant entré dans Jéricho, traversait la ville. 2Et voici, un homme riche, appelé Zachée, chef des publicains, cherchait à voir qui était Jésus; 3mais il ne pouvait y parvenir, à cause de la foule, car il était de petite taille. 4Il courut en avant, et monta sur un sycomore pour le voir, parce qu’il devait passer par là.5Lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit, il leva les yeux et lui dit: Zachée, hâte-toi de descendre; car il faut que je demeure aujourd’hui dans ta maison. 6Zachée se hâta de descendre, et le reçut avec joie. 7Voyant cela, tous murmuraient, et disaient: Il est allé loger chez un homme pécheur. 8Mais Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit: Voici, Seigneur, je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et, si j’ai fait tort de quelque chose à quelqu’un, je lui rends le quadruple. 9Jésus lui dit: Le salut est entré aujourd’hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d’Abraham.
10 Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.
Parabole des mines
V. 11-28: cf. Mt 25:14-30.
11Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une parabole, parce qu’il était près de Jérusalem, et qu’on croyait qu’à l’instant le royaume de Dieu allait paraître. 12Il dit donc: Un homme de haute naissance s’en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l’autorité royale, et revenir ensuite.
13 Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit: Faites-les valoir jusqu’à ce que je revienne. 14Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour dire: Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous. 15Lorsqu’il fut de retour, après avoir été investi de l’autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l’argent, afin de connaître comment chacun l’avait fait valoir. 16Le premier vint, et dit: Seigneur, ta mine a rapporté dix mines. 17Il lui dit: C’est bien, bon serviteur; parce que tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.18Le second vint, et dit: Seigneur, ta mine a produit cinq mines. 19Il lui dit: Toi aussi, sois établi sur cinq villes. 20Un autre vint, et dit: Seigneur, voici ta mine, que j’ai gardée dans un linge; 21car j’avais peur de toi, parce que tu es un homme sévère; tu prends ce que tu n’as pas déposé, et tu moissonnes ce que tu n’as pas semé. 22Il lui dit: Je te juge sur tes paroles, méchant serviteur; tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n’ai pas déposé, et moissonnant ce que je n’ai pas semé; 23pourquoi donc n’as-tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu’à mon retour je le retirasse avec un intérêt? 24Puis il dit à ceux qui étaient là: Otez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines. 25Ils lui dirent: Seigneur, il a dix mines. 26Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. 27Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence. 28Après avoir ainsi parlé, Jésus marcha devant la foule, pour monter à Jérusalem.
Entrée de Jésus à Jérusalem
V. 29-40: cf. (Mt 21:1-9. Mc 11:1-10. Jn 12:12-19.) Za 9:9.
29 Lorsqu’il approcha de Bethphagé et de Béthanie, vers la montagne appelée montagne des oliviers, Jésus envoya deux de ses disciples, 30en disant: Allez au village qui est en face; quand vous y serez entrés, vous trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun homme ne s’est jamais assis; détachez-le, et amenez-le.
31 Si quelqu’un vous demande: Pourquoi le détachez-vous? Vous lui répondrez: Le Seigneur en a besoin. 32Ceux qui étaient envoyés allèrent, et trouvèrent les choses comme Jésus leur avait dit. 33Comme ils détachaient l’ânon, ses maîtres leur dirent: Pourquoi détachez-vous l’ânon? 34Ils répondirent: Le Seigneur en a besoin. 35Et ils amenèrent à Jésus l’ânon, sur lequel ils jetèrent leurs vêtements, et firent monter Jésus. 36Quand il fut en marche, les gens étendirent leurs vêtements sur le chemin. 37Et lorsque déjà il approchait de Jérusalem, vers la descente de la montagne des oliviers, toute la multitude des disciples, saisie de joie, se mit à louer Dieu à haute voix pour tous les miracles qu’ils avaient vus. 38Ils disaient: Béni soit le roi qui vient au nom du Seigneur! Paix dans le ciel, et gloire dans les lieux très hauts! 39Quelques pharisiens, du milieu de la foule, dirent à Jésus: Maître, reprends tes disciples. 40Et il répondit: Je vous le dis, s’ils se taisent, les pierres crieront!
Jésus pleure sur Jérusalem
V. 41-44: cf. Lu 13:34, 35; 21:20-24; 3:9. Jé 8:18 à 9:1.
41Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit:
42 Si toi aussi, au moins en ce jour qui t’est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux. 43Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t’environneront de tranchées, t’enfermeront, et te serreront de toutes parts; 44ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée.
Les vendeurs chassés du temple. Irritation des sacrificateurs
V. 45-48: cf. (Mt 21:10-16. Mc 11:11, 15-18.) Jn 2:13-17.
45Il entra dans le temple, et il se mit à chasser ceux qui vendaient, 46leur disant: Il est écrit: Ma maison sera une maison de prière. Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs. 47Il enseignait tous les jours dans le temple. Et les principaux sacrificateurs, les scribes, et les principaux du peuple cherchaient à le faire périr;48mais ils ne savaient comment s’y prendre, car tout le peuple l’écoutait avec admiration.
 
2 CORINTHIENS 3
V. 1-6: cf. 1 Co 9:1-3. 2 Co 4:6, 7; 5:18-21.
1 Commençons-nous de nouveau à nous recommander nous-mêmes? Ou avons-nous besoin, comme quelques-uns, de lettres de recommandation auprès de vous, ou de votre part? 2C’est vous qui êtes notre lettre, écrite dans nos cœurs, connue et lue de tous les hommes. 3Vous êtes manifestement une lettre de Christ, écrite, par notre ministère, non avec de l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les cœurs. 4Cette assurance-là, nous l’avons par Christ auprès de Dieu. 5Ce n’est pas à dire que nous soyons par nous-mêmes capables de concevoir quelque chose comme venant de nous-mêmes. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu. 6Il nous a aussi rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’esprit; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie.
V. 7-18: cf. (Ex 34:28-35. Jn 1:17, 18, 14.) Ga 3:8-29. Hé 7:18-28; 8:6-13; 12:18-29.
7Or, si le ministère de la mort, gravé avec des lettres sur des pierres, a été glorieux, au point que les fils d’Israël ne pouvaient fixer les regards sur le visage de Moïse, à cause de la gloire de son visage, bien que cette gloire fût passagère, 8combien le ministère de l’esprit ne sera-t-il pas plus glorieux! 9Si le ministère de la condamnation a été glorieux, le ministère de la justice est de beaucoup supérieur en gloire. 10Et, sous ce rapport, ce qui a été glorieux ne l’a point été, à cause de cette gloire qui lui est supérieure. 11En effet, si ce qui était passager a été glorieux, ce qui est permanent est bien plus glorieux. 12Ayant donc cette espérance, nous usons d’une grande liberté, 13et nous ne faisons pas comme Moïse, qui mettait un voile sur son visage, pour que les fils d’Israël ne fixassent pas les regards sur la fin de ce qui était passager. 14Mais ils sont devenus durs d’entendement. Car jusqu’à ce jour le même voile demeure quand, ils font la lecture de l’Ancien Testament, et il ne se lève pas, parce que c’est en Christ qu’il disparaît. 15Jusqu’à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs cœurs; 16mais lorsque les cœurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté. 17Or, le Seigneur c’est l’Esprit; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. 18Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.
 


 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/