JOUR 61 DE 65 NOUVEAU TESTAMENT

08/03/2018 00:22

JOUR 61 DE 65 NOUVEAU TESTAMENT

 

JUDE  1 + INTRODUCTION

INTRO

INTRODUCTION À L’ÉPÎTRE DE JUDE
(2 Pi 2. Ap 2:14, 20.)
L’Épître de Jude est un billet de circonstance comprenant un chapitre unique de 25 versets. Son auteur se nomme Jude et se présente comme le frère de Jacques. Elle serait donc l’œuvre d’un autre frère de Jésus qui, selon Marc (6:3), portait effectivement ce nom. Ces frères semblent avoir hésité au début à croire en lui (Jn 7:1-9). Mais ils se sont par la suite convertis au christianisme, à nous en tenir à leurs écrits qui ont été préservés, et sont devenus des serviteurs de Jésus-Christ (Ja 1:1; Ju 1).
Les destinataires sont présentés comme: «Ceux qui ont été appelés, qui sont aimés en Dieu le Père, et gardés pour Jésus-Christ» (1). Cette formule donne à cette correspondance un caractère catholique classique (voir celle de Jacques et des deux de Pierre). Cette brève épître a trois parties, qui sont:
 
1. Adresse et salutations 1-2
2. Contre les impies 3-19
3. Exhortations et doxologie finale 20-25
 
L’Épître de Jude apparaît comme une doublure de la deuxième épître de Pierre, surtout le chapitre 2:1-22. Elle ne s’en distingue que par la citation de deux livres apocryphes de l’Ancien Testament: «Or, l’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse…» (9) et: «C’est aussi pour eux qu’Énoch, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes: Voici, le Seigneur est venu…» (14) (voir l’introduction à 2 Pierre). Cette citation de livres apocryphes a d’ailleurs rendu difficile son admission dans le canon. Les discussions à ce sujet ont persisté jusqu’au 5esiècle apr. J.-C.
L’épître de Jude, comme la deuxième épître de Pierre, adresse une mise en garde contre les impies. Il s’agirait, non pas simplement de gens qui manifestent de l’indifférence à l’égard de la foi chrétienne, mais de ceux dont la condamnation est déjà écrite, eux qui changent la grâce de Dieu en dissolution; qui renient ostentatoirement Jésus-Christ (3-4): «Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d’avance par les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ. Ils vous disaient qu’au dernier temps il y aura des moqueurs, marchant selon leurs convoitises impies…» (17-19).
La date de rédaction de l’Épître de Jude tient compte de la citation du livre d’Énoch (14) comme un passage des Écritures Saintes. En effet, ce livre a été éliminé du canon de l’Ancien Testament au Synode de Jamnia en 90. L’Épître de Jude daterait de ce fait d’avant la tenue de ce Synode.
La position de cette épître après les trois à Jean ne cadre pas avec le rapport étroit qui la lie à la seconde épître de Pierre. En effet, si les trois épîtres font bien partie de la littérature johannique, alors la place de Jude se trouverait convenablement après 2 Pierre.
 
JUDE 1
Adresse et salutation
V. 1-2: cf. 1 Pi 1:1, 2.
1Jude, serviteur de Jésus-Christ, et frère de Jacques, à ceux qui ont été appelés, qui sont aimés en Dieu le Père, et gardés pour Jésus-Christ: 2que la miséricorde, la paix et la charité vous soient multipliées!
Contre les impies
V. 3-16: cf. 2 Pi 2; 3:1-4.
3Bien-aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. 4Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus-Christ. 5Je veux vous rappeler, à vous qui savez fort bien toutes ces choses, que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple et l’avoir tiré du pays d’Égypte, fit ensuite périr les incrédules; 6qu’il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n’ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure; 7que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel. 8Malgré cela, ces hommes aussi, entraînés par leurs rêveries, souillent pareillement leur chair, méprisent l’autorité et injurient les gloires. 9Or, l’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit: Que le Seigneur te réprime! 10Eux, au contraire, ils parlent d’une manière injurieuse de ce qu’ils ignorent, et ils se corrompent dans ce qu’ils savent naturellement comme les brutes. 11Malheur à eux! Car ils ont suivi la voie de Caïn, ils se sont jetés pour un salaire dans l’égarement de Balaam, ils se sont perdus par la révolte de Coré. 12Ce sont des écueils dans vos agapes, faisant impudemment bonne chère, se repaissant eux-mêmes. Ce sont des nuées sans eau, poussées par les vents; des arbres d’automne sans fruits, deux fois morts, déracinés; 13des vagues furieuses de la mer, rejetant l’écume de leurs impuretés; des astres errants, auxquels l’obscurité des ténèbres est réservée pour l’éternité. 14C’est aussi pour eux qu’Énoch, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes: Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades, 15pour exercer un jugement contre tous, et pour faire rendre compte à tous les impies parmi eux de tous les actes d’impiété qu’ils ont commis et de toutes les paroles injurieuses qu’ont proférées contre lui des pécheurs impies. 16Ce sont des gens qui murmurent, qui se plaignent de leur sort, qui marchent selon leurs convoitises, qui ont à la bouche des paroles hautaines, qui admirent les personnes par motif d’intérêt. 17Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d’avance par les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ. 18Ils vous disaient qu’au dernier temps il y aurait des moqueurs, marchant selon leurs convoitises impies; 19ce sont ceux qui provoquent des divisions, hommes sensuels, n’ayant pas l’esprit.
Exhortation, et doxologie finale
V. 20-25: cf. (2 Pi 3:17, 18. Col 2:6, 7. 2 Th 3:3, 5.) Ja 5:19, 20.
20Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, et priant par le Saint-Esprit, 21maintenez-vous dans l’amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle. 22Reprenez les uns, ceux qui contestent; 23sauvez-en d’autres en les arrachant du feu; et pour d’autres encore, ayez une pitié mêlée de crainte, haïssant jusqu’à la tunique souillée par la chair. 24Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l’allégresse, 25à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus-Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles! Amen!
 

 

APOCALYPSE 1 – 2 – 3  + INTRODUCTION

INTRO

INTRODUCTION À L’APOCALYPSE
(No 24:14-17. És 26:8, 9. So 1:14-18.)
Dernier livre du Nouveau Testament et de toute la Bible, l’Apocalypse, est aussi unique en son genre. Son auteur se nomme Jean (1:1, 4, 9; 22:8) sans autre précision exacte sur sa personne. Malgré ce silence, on l’identifie à partir des données textuelles et littéraires avec l’auteur du quatrième évangile qui serait aussi celui des trois épîtres porteuses du même nom (voir les introductions à l’évangile et aux épîtres de Jean).
Une allusion est faite aux destinataires en ces termes: «… aux sept Églises qui sont en Asie» (1:4) ou «Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie et à Laodicée» (1:11). Le nombre sept peut toutefois apparaître comme un symbole de plénitude. Par conséquent, l’auteur, à travers ces communautés, adresse en fait son enseignement et son message à toutes les communautés chrétiennes à travers le monde. Les grands développements de ce livre important sont:
 
1. Le titre et le sujet du livre 1:1-3
2. Les lettres aux sept Églises 1:4–3:22
3. Le trône de la majesté divine 4:1-11
4. Le livre scellé de sept sceaux: ouverture sceau par sceau 5:1–8:5
5. Les sept anges avec les sept trompettes à sonner 8:6–14:20
6. Les sept anges et les sept coupes à verser 15:1–16:21
7. La chute de Babylone, victoire sur la bête et sur le faux prophète 17:1–19:21
8. Satan lié pour mille ans, puis délié et vaincu pour toujours 20:1-10
9. Le jugement dernier: nouveaux cieux, nouvelle terre, nouvelle Jérusalem 20:11–22:5
10. Conclusion du livre 22:6-21
 
Le titre «Apocalypse» indique le contenu du livre. Il s’agit de la «révélation de Jésus-Christ…» (1:1). Le mot «révélation» est la traduction en français du mot grec «apocalupsis». Il s’agit d’un genre littéraire particulier, bien connu dans l’Église primitive, où le mot servait de terme technique indiquant les manifestations glorieuses du Christ à la fin des temps (Rom 2:5; 1 Cor 1:7; 2 Thess 1:7; 1 Pi 1:7, 13). À partir de son étymologie en grec, il signifie: découvrir ce qui est couvert, dévoiler ce qui est voilé. Ainsi, quand on parle de l’Apocalypse, il s’agit du dévoilement, de la révélation des choses qui étaient jusque-là cachées. Du point de vue biblique, et en rapport avec la divinité, il s’agit dans le livre de l’Apocalypse du dévoilement tout particulier de l’avenir de ce que sera la fin des temps.
Le livre traite du jugement dernier: «Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue» (14:7; 15:4; 16:5; 17:1; 18:10). Ce jugement est perçu à travers l’annonce de la mort du Christ présentée comme la victoire sur Satan, l’accusateur par excellence des élus de Dieu. Satan est définitivement battu par Jésus-Christ que Dieu a couronné roi du monde. Trois titres sont donnés à Jésus: il est le témoin fidèle, le premier-né d’entre les morts et le prince des rois de la terre (1:5). C’est à travers cette triple fonction que Jésus réalise la rédemption universelle qui permet à tous ceux qui croient de vivre pour Dieu et d’entrer dans son règne éternel en se retrouvant au-delà du jugement dernier.
L’Apocalypse de Jean n’est cependant pas le seul représentant de ce style, ni dans le Nouveau Testament, ni dans l’ensemble de la Bible. Le genre littéraire apocalyptique fleurit dans le judaïsme entre 150 av. J.-C. et 100 apr. J.-C. Ceux qui en ont fait usage avaient le souci et la prétention d’apporter, par révélation, la connaissance des choses cachées du passé, du présent et de l’avenir, connaissance qui débouche sur l’annonce de la fin. Voici quelques séquences apocalyptiques relevées dans les autres livres du Nouveau Testament: Matt 24:1–25:46; Marc 13; 1 Cor 15:35-57; 1 Thess 4:13–5:11; 2 Thess 1:4-10; 2:1-12. En quoi ce livre est-il donc particulier? Contrairement à ces exemples, il est entièrement consacré à ce dévoilement.
 
APOCALYPSE 1
Titre et sujet du livre
V. 1-3: cf. Am 3:7. Ap 22:6-10.
1Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son serviteur Jean, 2lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ, tout ce qu’il a vu. 3Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites! Car le temps est proche.
Dédicace aux sept Églises d’Asie
V. 4-8: cf. (2 Jn 3. 2 Co 13:13.) Ap 5:8-13. Mt 24:30, 31.
4Jean aux sept Églises qui sont en Asie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône, 5et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, 6et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen! 7Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen!
8 Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant.
Vision de Jean dans l’île de Patmos. Ordre d’écrire ce qu’il a vu, et d’envoyer le livre aux sept Églises d’Asie
V. 9-20: cf. Da 10:5-12, 14. Mt 17:1, 2.
9Moi Jean, votre frère, et qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la persévérance en Jésus, j’étais dans l’île appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus. 10Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette, 11qui disait: Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée.12Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m’être retourné, je vis sept chandeliers d’or, 13et, au milieu des sept chandeliers, quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, vêtu d’une longue robe, et ayant une ceinture d’or sur la poitrine. 14Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche, comme de la neige; ses yeux étaient comme une flamme de feu; 15ses pieds étaient semblables à de l’airain ardent, comme s’il eût été embrasé dans une fournaise; et sa voix était comme le bruit de grandes eaux. 16Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force. 17Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite, en disant: Ne crains point! Je suis le premier et le dernier,
18 et le vivant. J’étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.19Écris donc les choses que tu as vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver après elles, 20le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d’or. Les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept chandeliers sont les sept Églises.
 
APOCALYPSE 2
Lettres aux sept Églises d’Asie. Première lettre: à l’Église d’Éphèse
V. 1-7: cf. (Ac 20:17, 28-31. Ép 1:15, 16; 5:2. Hé 6:10-12.) (Mt 24:12, 13; 13:12.)
1 Écris à l’ange de l’Église d’Éphèse:
Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d’or:2Je connais tes œuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs; 3que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t’es point lassé.4Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour. 5Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières œuvres; sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. 6Tu as pourtant ceci, c’est que tu hais les œuvresdes Nicolaïtes, œuvres que je hais aussi. 7Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.
Seconde lettre: à l’Église de Smyrne
V. 8-11: cf. Mt 5:10-12; 10:22, 39. Ja 1:12. 1 Pi 4:12, 13.
8 Écris à l’ange de l’Église de Smyrne:
Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie: 9Je connais ta tribulation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan. 10Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.11Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: Celui qui vaincra n’aura pas à souffrir la seconde mort.
Troisième lettre: à l’Église de Pergame
V. 12-17: cf. 2 Th 1:4, 5. (Jud v. 3, 4, 11. 2 Jn 7-11. És 11:4.)
12 Écris à l’ange de l’Église de Pergame:
Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants:13Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même aux jours d’Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure. 14Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine deBalaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité. 15De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes. 16Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l’épée de ma bouche. 17Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit.
Quatrième lettre: à l’Église de Thyatire
V. 18-29: cf. 1 Th 1:2, 3. (Ac 15:28, 29. 1 Co 10:8, 19-22.) (Hé 6:9-12. Ap 3:11, 21.)
18 Écris à l’ange de l’Église de Thyatire:
Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l’airain ardent: 19Je connais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta constance, et tes dernières œuvres plus nombreuses que les premières. 20Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles.21Je lui ai donné du temps, afin qu’elle se repentît, et elle ne veut pas se repentir de son impudicité. 22Voici je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu’ils ne se repentent de leurs œuvres. 23Je ferai mourir de mort ses enfants; et toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les cœurs, et je vous rendrai à chacun selon vos œuvres. 24A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis: Je ne mets pas sur vous d’autre fardeau; 25seulement, ce que vous avez, retenez-le jusqu’à ce que je vienne. 26A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu’à la fin mes œuvres, je donnerai autorité sur les nations. 27Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d’argile, ainsi que moi-même j’en ai reçu le pouvoir de mon Père. 28Et je lui donnerai l’étoile du matin. 29Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!
 
APOCALYPSE 3
Cinquième lettre: à l’Église de Sardes
V. 1-6: cf. (Ja 2:14-26. Mt 7:21-23; 24:42-51.) Ap 7:9, 13-17.
1 Écris à l’ange de l’Église de Sardes:
Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles: Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. 2Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir; car je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu. 3Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendraicomme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. 4Cependant tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes. 5Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. 6Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!
Sixième lettre: à l’Église de Philadelphie
V. 7-13: cf. (Ph 1:3-6. Col 2:5.) 2 Pi 2:9; 1:10, 11.
7 Écris à l’ange de l’Église de Philadelphie:
Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n’ouvrira: 8Je connais tes œuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n’as pas renié mon nom, j’ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer. 9Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé. 10Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre. 11Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. 12Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. 13Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!
Septième lettre: à l’Église de Laodicée
V. 14-22: cf. Lu 14:34, 35.
14 Écris à l’ange de l’Église de Laodicée:
Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu: 15Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant! 16Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. 17Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu, 18je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies. 19Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi. 20Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.21Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. 22Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!
 
 

 

.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/