JOUR 61 DE 85

31/10/2016 04:45
JOUR 61
 
 
TITE 3
 
HÉBREUX 2
 
JACQUES 2
 
 
TITE 3
 
 
V. 1-11: cf. 1 Pi 2:13-16. (Ép 2:1-10. Tit 2:11-15.) Ro 16:17, 18.
1 Rappelle-leur d’être soumis aux magistrats et aux autorités, d’obéir, d’être prêts à toute bonne œuvre, 2de ne médire de personne, d’être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes. 3Car nous aussi, nous étions autrefois insensés, désobéissants, égarés, asservis à toute espèce de convoitises et de voluptés, vivant dans la méchanceté et dans l’envie, dignes d’être haïs, et nous haïssant les uns les autres. 4Mais, lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, 5il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit, 6qu’il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur, 7afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle. 8Cette parole est certaine, et je veux que tu affirmes ces choses, afin que ceux qui ont cru en Dieu s’appliquent à pratiquer de bonnes œuvres. Voilà ce qui est bon et utile aux hommes. 9Mais évite les discussions folles, les généalogies, les querelles, les disputes relatives à la loi; car elles sont inutiles et vaines. 10Éloigne de toi, après un premier et un second avertissement, celui qui provoque des divisions,11sachant qu’un homme de cette espèce est perverti, et qu’il pèche, en se condamnant lui-même.
Recommandations particulières. Salutations
V. 12-15: cf. Jn 15:8. 1 Co 16:20-24.
12Lorsque je t’enverrai Artémas ou Tychique, hâte-toi de venir me rejoindre à Nicopolis; car c’est là que j’ai résolu de passer l’hiver. 13Aie soin de pourvoir au voyage de Zénas, le docteur de la loi, et d’Apollos, en sorte que rien ne leur manque. 14Il faut que les nôtres aussi apprennent à pratiquer de bonnes œuvres pour subvenir aux besoins pressants, afin qu’ils ne soient pas sans produire des fruits. 15Tous ceux qui sont avec moi te saluent. Salue ceux qui nous aiment dans la foi. Que la grâce soit avec vous tous!
 
HÉBREUX 2
 
Jésus est supérieur à Moïse. Ne pas imiter l’endurcissement et l’incrédulité des anciens Israélites, mais entrer dans le repos de Dieu
V. 1-6: cf. (No 12:7. De 4:5.) (Hé 1:2. Mt 21:33-38.) Za 6:12, 13.
1C’est pourquoi, frères saints, qui avez part à la vocation céleste, considérez l’apôtre et le souverain sacrificateur de la foi que nous professons, 2Jésus, qui a été fidèle à celui qui l’a établi, comme le fut Moïse dans toute sa maison. 3Car il a été jugé digne d’une gloire d’autant supérieure à celle de Moïse que celui qui a construit une maison a plus d’honneur que la maison même. 4Chaque maison est construite par quelqu’un, mais celui qui a construit toutes choses, c’est Dieu. 5Pour Moïse, il a été fidèle dans toute la maison de Dieu, comme serviteur, pour rendre témoignage de ce qui devait être annoncé; 6mais Christ l’est comme Fils sur sa maison; et sa maison, c’est nous, pourvu que nous retenions jusqu’à la fin la ferme confiance et l’espérance dont nous nous glorifions.
V. 7-19: cf. Ps 95:8-11. (No 14. Ps 78. 1 Co 10:1-12.)
7C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit:
Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
8N’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte,
Le jour de la tentation dans le désert,
9Où vos pères me tentèrent
Pour m’éprouver, et ils virent mes œuvres
Pendant quarante ans.
10Aussi je fus irrité contre cette génération, et je dis:
Ils ont toujours un cœur qui s’égare.
Ils n’ont pas connu mes voies.
11 Je jurai donc dans ma colère:
Ils n’entreront pas dans mon repos!
12Prenez garde, frères, que quelqu’un de vous n’ait un cœur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant. 13Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire: Aujourd’hui! Afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. 14Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu’à la fin l’assurance que nous avions au commencement, 15pendant qu’il est dit:
Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
N’endurcissez pas vos cœurs, comme lors de la révolte. 16Qui furent, en effet, ceux qui se révoltèrent après l’avoir entendue, sinon tous ceux qui étaient sortis d’Égypte sous la conduite de Moïse? 17Et contre qui Dieu fut-il irrité pendant quarante ans, sinon contre ceux qui péchaient, et dont les cadavres tombèrent dans le désert? 18Et à qui jura-t-il qu’ils n’entreraient pas dans son repos, sinon à ceux qui avaient désobéi? 19Aussi voyons-nous qu’ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité.
 
JACQUES 2
 
L’acception de personnes condamnée
V. 1-13: cf. (Lé 19:15. De 25:13-15. Ps 82. Ac 10:34, 35.) (Ro 13:8-10. Mt 5:7, 19; 7:1, 2, 12.)
1Mes frères, que votre foi en notre glorieux Seigneur Jésus-Christ soit exempte de toute acception de personnes. 2Supposez, en effet, qu’il entre dans votre assemblée un homme avec un anneau d’or et un habit magnifique, et qu’il y entre aussi un pauvre misérablement vêtu; 3si, tournant vos regards vers celui qui porte l’habit magnifique, vous lui dites: Toi, assieds-toi ici à cette place d’honneur! Et si vous dites au pauvre: Toi, tiens-toi là debout! Ou bien: Assieds-toi au-dessous de mon marchepied! 4ne faites-vous pas en vous-mêmes une distinction, et ne jugez-vous pas sous l’inspiration de pensées mauvaises? 5Écoutez, mes frères bien-aimés: Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu’ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment? 6Et vous, vous avilissez le pauvre! Ne sont-ce pas les riches qui vous oppriment, et qui vous traînent devant les tribunaux? 7Ne sont-ce pas eux qui outragent le beau nom que vous portez? 8Si vous accomplissez la loi royale, selon l’Écriture: Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien. 9Mais si vous faites acception de personnes, vous commettez un péché, vous êtes condamnés par la loi comme des transgresseurs. 10Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. 11En effet, celui qui a dit: Tu ne commettras point d’adultère, a dit aussi: Tu ne tueras point. Or, si tu ne commets point d’adultère, mais que tu commettes un meurtre, tu deviens transgresseur de la loi. 12Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté, 13car le jugement est sans miséricorde pour qui n’a pas fait miséricorde. La miséricorde triomphe du jugement.
La foi sans les œuvres
V. 14-26: cf. (Ga 5:6. Ja 1:22-27. Mt 7:21-27.) Hé 11:17-19, 31. 1 Jn 2:3-6.
14 Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres? La foi peut-elle le sauver? 15Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, 16et que l’un d’entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez! Et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il? 17Il en est ainsi de la foi: si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même. 18Mais quelqu’un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j’ai les œuvres. Montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes œuvres. 19Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent. 20Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les œuvres est inutile? 21Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les œuvres, lorsqu’il offrit son fils Isaac sur l’autel? 22Tu vois que la foi agissait avec ses œuvres, et que par les œuvres la foi fut rendue parfaite. 23Ainsi s’accomplit ce que dit l’Écriture: Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice; et il fut appelé ami de Dieu. 24Vous voyez que l’homme est justifié par les œuvres, et non par la foi seulement. 25Rahab la prostituée ne fut-elle pas également justifiée par les œuvres, lorsqu’elle reçut les messagers et qu’elle les fit partir par un autre chemin?26Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte.
 
.
 
V. 1-11: cf. 1 Pi 2:13-16. (Ép 2:1-10. Tit 2:11-15.) Ro 16:17, 18.
1 Rappelle-leur d’être soumis aux magistrats et aux autorités, d’obéir, d’être prêts à toute bonne œuvre, 2de ne médire de personne, d’être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes. 3Car nous aussi, nous étions autrefois insensés, désobéissants, égarés, asservis à toute espèce de convoitises et de voluptés, vivant dans la méchanceté et dans l’envie, dignes d’être haïs, et nous haïssant les uns les autres. 4Mais, lorsque la bonté de Dieu notre Sauveur et son amour pour les hommes ont été manifestés, 5il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit, 6qu’il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur, 7afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle. 8Cette parole est certaine, et je veux que tu affirmes ces choses, afin que ceux qui ont cru en Dieu s’appliquent à pratiquer de bonnes œuvres. Voilà ce qui est bon et utile aux hommes. 9Mais évite les discussions folles, les généalogies, les querelles, les disputes relatives à la loi; car elles sont inutiles et vaines. 10Éloigne de toi, après un premier et un second avertissement, celui qui provoque des divisions,11sachant qu’un homme de cette espèce est perverti, et qu’il pèche, en se condamnant lui-même.
Recommandations particulières. Salutations
V. 12-15: cf. Jn 15:8. 1 Co 16:20-24.
12Lorsque je t’enverrai Artémas ou Tychique, hâte-toi de venir me rejoindre à Nicopolis; car c’est là que j’ai résolu de passer l’hiver. 13Aie soin de pourvoir au voyage de Zénas, le docteur de la loi, et d’Apollos, en sorte que rien ne leur manque. 14Il faut que les nôtres aussi apprennent à pratiquer de bonnes œuvres pour subvenir aux besoins pressants, afin qu’ils ne soient pas sans produire des fruits. 15Tous ceux qui sont avec moi te saluent. Salue ceux qui nous aiment dans la foi. Que la grâce soit avec vous tous!

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/