l’Éternel était là. {#Ez 35:10}

17/02/2014 16:11
Parce que tu as dit : Les deux nations, les deux pays seront â moi, Et nous en prendrons possession, Quand même l’Éternel était là. {#Ez 35:10} 
 
Les princes d’Édom virent toute la contrée laissée à la désolation, et y escomptaient une conquête facile, mais il y avait une grande difficulté sur leur chemin, tout à fait inconnue pour eux : « L’Éternel était là » ; et Sa Présence place une sécurité spéciale sur la terre choisie. Quelques puissent être les machinations et les stratagèmes des ennemis du peuple de Dieu, il y a encore la même barrière effective pour barrer leur plan. Les Saints sont l’Héritage de Dieu et il est au milieu d’eux, et protégera son bien. Quelle consolation cette assurance produit en nous dans les jours de trouble et de conflits spirituels ! Nous sommes constamment exposés, et toujours préservés ! Combien de fois Satan tire ses flèches contre notre foi, mais notre foi défie la puissance des flèches pernicieuses de l’enfer ; elles ne sont pas seulement détournées ; mais elles sont éteintes sur le bouclier, car « Le Seigneur est là ». Nos bonnes œuvres sont l’objet des attaques de Satan. Un Saint a-t-il quelque vertu ou grâce qui ne serait pas un but pour les boulets de l’enfer ? Que ce soit une espérance lumineuse ou un amour chaud et fervent, ou une patience à tout endurer, ou le feu du zèle comme un charbon en feu, le vieil ennemi de tout ce qui est bon a essayé de le détruire. La seule raison valable pour qu’une quelconque vertu ou que la charité demeure en nous est ceci : Le Seigneur est là. Si le Seigneur est avec nous dans notre vie, nous n’avons pas besoin de craindre la mort de notre confiance ; Car lorsque nous sommes devant la mort, nous trouverons que « l’Éternel est là » ; là où les vagues sont les plus tumultueuses, et l’eau la plus froide, nous ressentirons le fond, et saurons que c’est bon ; nos pieds tiendront sur le rocher des âges, tandis que le temps passe. Bien aimés, depuis le premier pas de notre vie chrétienne jusqu’au dernier, la seule raison qui fait que le pèlerin ne périt pas est : « Le Seigneur est là ». Quand le Dieu de l’Amour Éternel changera et abandonnera ses élus au péril, alors l’Église de Dieu pourra être détruite ; mais pas avant, parce qu’il est écrit : JEHOVAH SHAMMAH, « L’Éternel est là », Dieu a entendu. 
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/