L`EUTHANASIE

02/07/2013 17:39

cc=

COMPASSION, DIGNITÉ, SUICIDE, HOMICIDE, MEURTRE… ?

Sujet d’actualités présentement mondiales, ou personne ne semble savoir quoi prendre comme décision. En premier lieu nous allons voir la définition de ces mots trop souvent utilisés. Ensuite nous verrons du point de vue mondialement religieux, quelles sont leurs positions face à cette décision, Ensuite il y aura le côté civil, le côté des hommes de loi. Pour finir la réalité par son ensemble. Nous commençons par les définitions des mots du titre. Quelles définitions pouvons-nous attribuées à ces actions. Voyons comment selon les dictionnaires, ceux-ci définissent ces mots:

Voyons le mot euthanasie.

Wikipédia ( 1 ) À l'origine, l'euthanasie (grec ancien : ευθανασία : ευ, bonne, θανατη mort) désigne le fait d'avoir une mort douce, que cette mort soit naturelle ou provoquée[1]. Dans une acception plus contemporaine et plus restreinte, l'euthanasie est décrite comme une pratique (action ou omission) visant à provoquer — particulièrement par un médecin ou sous son contrôle, le décès d'un individu atteint d'une maladie incurable qui lui inflige des souffrances morales et/ou physiques intolérables.

Dictionnaire Larousse ( 2 ). Acte d'un médecin qui provoque la mort d'un malade incurable pour abréger ses souffrances ou son agonie.

 

Voyons le mot compassion.

 

Wikipédia ( 3 ) La compassion (du latin : cum patior, « je souffre avec » et du grec συμ πἀθεια , sym patheia, sympathie) est une vertu - par laquelle un individu est porté à percevoir ou ressentir la souffrance d'autrui, et poussé à y remédier. D'où le besoin de ce mot, ainsi que de celui d'empathie. « Pitié » et « apitoiement » sont tous deux devenus péjoratifs, mais signifient originellement compassion, tout comme « miséricorde » et son synonyme « commisération ».

 

Dictionnaire Larousse ( 4 ) Littéraire. Sentiment de pitié qui nous rend sensible aux malheurs d'autrui ; pitié, commisération.

 

Voyons le mot dignité.

Wikipédia ( 5 ) La notion de dignité humaine a des dimensions multiples, philosophiques, religieuses, et juridiques. Utilisée en particulier dans le champ de la bioéthique, elle fait référence à une qualité qui serait liée à l’essence même de chaque homme, ce qui expliquerait qu’elle soit la même pour tous et qu’elle n’admette pas de degré. Selon le philosophe Paul Ricœur, cette notion renvoie à l’idée que « quelque chose est dû à l'être humain du fait qu'il est humain »[1].

Prise en ce sens, cela signifie que tout homme mérite un respect inconditionnel, quels que soient l'âge, le sexe, la santé physique ou mentale, la religion, la condition sociale ou l'origine ethnique de l'individu en question. L'équivocité de la notion de dignité conduit toutefois à d'importants débats philosophiques et juridiques concernant sa valeur opératoire en tant que concept heuristique.

Dictionnaire Larousse ( 6 ) Respect que mérite quelqu'un ou quelque chose : Ces sévices sont une atteinte à la dignité d'un être humain.

  • Attitude empreinte de réserve, de gravité, inspirée par la noblesse des sentiments ou par le désir de respectabilité ; sentiment que quelqu'un a de sa valeur : Refuser par dignité de répondre à des insultes par des insultes.
  • Fonction éminente, distinction honorifique : Il a été élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d'honneur.

 

Voyons le mot suicide.

Wikipédia ( 7 ) Le suicide (du latin suicidium, des mots sui : « soi » et caedere « acte de tuer ») est l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie. Le suicide est souvent commis par désespoir, cause qui peut être attribuée à un trouble mental tel que la dépression, le trouble bipolaire, la schizophrénie, l'alcoolisme ou l'abus de substances[1]. Des facteurs de stress tels que les problèmes financiers ou des problèmes dans les relations humaines jouent souvent et également un rôle significatif[2].

Dictionnaire Larousse ( 8 ) Acte de se donner volontairement la mort.

 

Voyons les mots, homicide ou meurtre.

 

Wikipédia ( 9 ) Un meurtre est un homicide volontaire. Il s'agit généralement de l'infraction la plus grave dans le droit comme dans la morale.

 

Dictionnaire Larousse ( 10 ) Homicide volontaire. Qui sert à tuer ou qui manifeste la volonté de tuer : Pensées homicides.

 

Maintenant que nous savons ce que les mots veulent dire, essayons de définir ce que la morale humaine ou divine à nous dire sur le suicide. Parce que par définition nous savons que l’euthanasie pratiquée est un geste suicidaire aidé par quelqu’un ou pas. Allons voir ce qu’en pensent différentes communautés.

Point de vue religieux sur le suicide ( 11 )

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : Navigation, rechercher

Le suicide est un acte traditionnellement condamné par les doctrines religieuses. En effet, si le fait de se suicider est d'abord un acte contre soi-même, dans certaines conceptions religieuses la destinée de l'homme appartient à Dieu et le suicide constitue alors une rupture dans la relation de l'homme avec la souveraineté de son Dieu. Dans d'autres cas, l'acte est plus simplement considéré comme une action négative. Il existe cependant des nuances à ce rejet global du suicide quand la notion de sacrifice ou d'honneur entre en jeu.

 

Hindouisme et Jainisme ( 11 ).

Chez les hindous et les jaïns, se suicider est considéré comme un acte aussi grave que tuer autrui.

Christianisme ( 11 ).

Dans les dix commandements de la Bible il est dit : "Tu ne tueras point" (Exode 20:13).
Le suicide est gravement contraire à la justice, à l'espérance et à la charité. Il constitue un meurtre[4].

Chez les protestants ( 11 ).

Dans le protestantisme, se suicider est aussi grave par rapport à Dieu que n'importe quel autre péché. En effet, celui qui désobéit à un commandement de la loi désobéit à toute la loi

Chez les catholiques ( 11 ).

Dans le catholicisme, le suicide est considéré comme un péché grave sauf chez les « fous » ou les victimes d’un « grand chagrin » selon le premier concile de Braga qui s'est tenu vers 561.

Islam ( 11 ).

Comme les autres religions abrahamiques, l'islam voit le suicide comme un péché et un obstacle à l'évolution spirituelle

Judaïsme ( 11 ).

Le suicide est considéré par le judaïsme comme un acte contre nature, la vie, et la vie humaine en particulier étant un privilège divin. La sauvegarde d'une vie a plus d'importance que tous les commandements, y compris le Shabbat.

Les non-croyants se suicident plus que les autres. Voir article ci-dessous.

Appartenir à une religion protège du suicide, selon une étude des universités de Berne et Zurich…. ( 12 ).( texte complet ).

LE CÔTÉ CIVIL ET LA LOI DES HOMMES

La question de la place de l'euthanasie ou du suicide assisté dans la législation des différents pays est source de débats. La plupart des pays les interdisent, avec des exceptions notables en Belgique, Suisse, Pays-Bas, Luxembourg et certains états américains.

En 2011, l'euthanasie active n'est légale que dans trois pays : les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. Le suicide assisté est légal en Suisse ainsi que dans les États américains de l'Oregon et de Washington. Cependant, nombre de pays interdisant l'euthanasie active, dont la France, ont légalisé l'arrêt des traitements à la demande du patient, interdit l'acharnement thérapeutique et institué des initiatives d'accompagnement des patients en fin de vie. Pour la liste des pays en détails ( 13 )

LA RÉALITÉ DE LA VIE

Une chose est certaine, le futur euthanasier n’est pas conscient du geste qu’il va poser. Ou s’il l’est, il est influencé par la douleur dépassant les ressources qui permettent d'y faire face, Ou il peut tout simplement se sentir incapable de continuer. Il ne supporte plus sa vie, il ne se supporte plus lui-même. Il n'a plus envie de se battre, de vivre les épreuves qui l’attendent. Ça peut être une douleur physique ou morale. Il souffre ( il y a tellement de sorte de drogues qui peuvent le soulager de ses maux ),et les autres ne peuvent plus rien pour lui. C’est un désespoir noir. Il fait noir dans sa tête et il veut en finir au plus vite pour ne plus y penser. Tout cela est venu petit à petit sans avoir écouté les signes d’alarmes qui l’avertissaient. Il n’a pas écouté ce qui vient de sa pensée car elle est brouillée par des idées noires, ni de ses amis parce qu’il a manqué de confiance en eux, ni de l’esprit de Jésus-Christ parce qu’il s’est trop éloigné de son créateur. Le seul qui peut éviter ce drame est Jésus-Christ. Il est le seul chemin et il n’y en a pas d’autre, désolé. ( 14 ) Dieu condamne le suicide car c’est le meurtre de soi-même. Et le meurtre est condamné par Dieu, nous le voyons à de multiples reprises dans la bible. Certaines personnes diront : A pis toi… pis tes bondieuseries… Et oui mes bondieuseries c’est vrai, n’empêche que la croyance en Dieu nous empêche d’avoir des découragements aussi extrémiste. Il y a vraiment seulement Jésus-Christ qui peut vraiment nous protéger des attaques du malin. Car ces pensées sordides ne peuvent venir que de Satan. Le suicide est avant tout une pensée diabolique, car Satan est en guerre contre Dieu et il se réjouit d’enlever un de ses enfants. Et il va essayer d’en enlever le plus possibles. Ce destructeur essaie de diriger vos pensées et votre destinée vers sa maison qui est l’enfer. Il est vraiment trop puissant pour que nous puissions lutter seul, il nous faut de l’aide et cette aide est en Jésus-Christ. Lui seul a le pouvoir sur tout, y compris le diable. Sans lui nous ne sommes qu’un petit tas de chair en perdition. Les tentations viennent lentement et doucement, des petites choses pas trop graves au début, et à un moment donné parce que nous avons été éloignés de Dieu graduellement, nous nous apercevons que nous sommes rendus en l’autre extrémité de la croyance en Dieu. Nous sommes rendu athée et plus rien de divin n’a de l’importance. Et si nous continuons à renier le créateur et le ridiculiser par des propos et des gestes infâmes comme le suicide entre autres, nous nous exposons à son jugement qui ne sera sans repos pour l’éternité. Alors, à tous ceux qui songe au suicide peu importe la raison, même si elle vous semble humaine, noble ou compatissante ne cédez pas cette faiblesse que le démon vous inflige. Demandez à Dieu de vous accueillir dans ses bras en croyant à tout ce qu’il nous a dit. Il n’est jamais trop tard pour avoir une étincelle de lumière venant du Christ. N’oubliez pas que lorsqu’il est venu nous sauver il y a 2000 ans, il nous a dit qu’il nous laissait le Saint-Esprit pour nous consoler, nous diriger et nous guider. Alors intercédés-le, car il est l’esprit de Dieu. Il vous donnera la force nécessaire pour surmonter n’importe lequel épreuve tel qu’elle soit. Il faut seulement y croire avec fermeté et sincérité. Si vous ne savez pas pourquoi vous souffrez, Lui le sait et il y a une raison que lui seul connaît et que vous comprendrez plus tard. Maintenant ça nous parait inutile et incompréhensible, mais nous comprendrons plus tard. Et avec Lui, vous ne verrez plus les épreuves de la même façon.

Et que dire de ceux qui supporte ou aide le suicidé, ils sont soumis à la justice divine et ils devront rendre des comptes à Dieu à la fin des temps. Le meurtre est interdit par Dieu et l’assistance à l’euthanasie est aussi condamnable que le meurtre, car c’est un meurtre. Je crois que la bible le dit assez souvent pour que nous sachions qu’il ne faut pas tuer. À moins que vous ne lisier pas la bible. Et si vous ne savez pas parce que vous ne lisez pas la bible, c’est comme si vous le saviez, car avec tous les réseaux sociaux toutes les communications planétaires qui existent il n`y a pas grande raison d`ignorer ce fait. Même dans les régions très reculées et isolées de la planète, ils ont déjà entendu parler des lois de Dieu. La bible est imprimée dans toutes les langues de la planète.

Exode 20:13

Tu ne tueras point.[...]

Deutéronome 5:17

Tu ne tueras point.[...]

Matthieu 5:21

Vous avez entendu qu'il a été dit aux anciens : Tu ne tueras point ; celui qui tuera mérite d'être puni par les juges.[...]

Matthieu 19:18

Et Jésus répondit : Tu ne tueras point ; tu ne commettras point d'adultère ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère ;[...]

Marc 10:19

Tu connais les commandements : Tu ne commettras point d'adultère ; tu ne tueras point ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; tu ne feras tort à personne ; honore ton père et ta mère.[...]

Luc 18:20

Tu connais les commandements : Tu ne commettras point d'adultère ; tu ne tueras point ; tu ne déroberas point ; tu ne diras point de faux témoignage ; honore ton père et ta mère.[...]

Romains 13:9

En effet, les commandements : Tu ne commettras point d'adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point, et ceux qu'il peut encore y avoir, se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.[...]

Jacques 2:11

En effet, celui qui a dit : Tu ne commettras point d'adultère, a dit aussi : Tu ne tueras point. Or, si tu ne commets point d'adultère, mais que tu commettes un meurtre, tu deviens transgresseur de la loi.[...]

 

Donc l’euthanasie comme le suicide et le meurtre sont formellement interdits par la loi de Dieu dans la bible. En outre, le suicide représente une rébellion contre les commandements de Dieu. Le sixième commandement dit clairement : "Tu ne tueras point" ( 15 ). Ce commandement implique l'obligation de ne pas commettre de meurtre. Il est fondé sur le caractère sacré de la vie humaine. Nous devons nous rappeler que l'homme a été créé à l'image de Dieu ( 16 ).

Il est important de comprendre que le commandement n'est pas écrit : "Tu ne tueras point un autre être humain", ou "Tu ne tueras point ton prochain." Il est simplement écrit : "Tu ne tueras point." Cette interdiction ne concerne donc pas seulement le prochain, mais aussi soi-même. Certes, le suicide ne constitue pas un "péché impardonnable," ( un prochain sujet à venir ) mais nous ne devons jamais oublier que Dieu interdit le meurtre sous toutes ses formes. Le suicide est souvent l'aboutissement final d'une vie de désobéissance et de rébellion contre Dieu. Or, celui qui meurt dans ses péchés sans repentance est perdu pour l'éternité. Il ne faut donc pas que celui qui veut se suicider croie qu'il aura le temps de se repentir de son geste avant de mourir. Ce serait le meilleur moyen de se précipiter dans la perdition éternelle. Pour les auteurs bibliques, il est clair que la vie est un don de Dieu; c’est Lui qui la donne et qui la reprend, et à l’heure de Son choix. Ici je ne parle pas des gens fous ou déséquilibrés qui ne se contrôle plus à cause d`un manque de santé mentale. Et si ces fous déjouent les hommes avec leur fausse folie, ils ne pourront pas déjouer Dieu. À un moment donné ils devront rendre des comptes.

 

CONCLUSION Si la société vous permet l’euthanasie sous n’importe lequel forme, sachez que Dieu le voit autrement. Si vous avez eu la permission des humains, vous n’avez pas celle de Dieu. Il y a un choix à faire, l’éternité avec Dieu ou l’éternité avec les humains de Satan. C’est un ou l’autre, pas de milieu, désolé. Et vous êtes libre, très libre de faire le bon choix. Enfin pour prévenir tous débordements sataniques qui pourraient influencer vos décisions futures, commencez donc à vous rapprocher de Jésus-Christ. Toute son histoire et surtout la direction à suivre pour être protégés du malin est écrit dans un magnifique livre qui ne se démode pas et qui donne toutes les réponses de la vie quotidienne et moderne. Et c’est la SAINTE BIBLE. Et je préfère la loi de Dieu à celle des hommes. Que le Seigneur vous inspire dans vos démarches vers sa direction. Amen

RÉFÉRENCES

 

1 https://fr.wikipedia.org/wiki/Euthanasie

2 https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/euthanasie

3 https://fr.wikipedia.org/wiki/Compassion

4 https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/compassion

5 https://fr.wikipedia.org/wiki/Dignit%C3%A9

6 https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/dignit%C3%A9

7 https://fr.wikipedia.org/wiki/Suicide

8 https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/suicide

9 https://fr.wikipedia.org/wiki/Meurtre

10 https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/homicide

11 https://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_vue_religieux_sur_le_suicide

12 https://archives.24heures.ch/actu/suisse/croyants-suicident-2010-09-16

13 https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gislation_sur_l'euthanasie_et_le_suicide_assist%C3%A9_par_pays

14 https://topchretien.jesus.net/topbible/view/bible/&livre=00043&chapitre=00014&verset=00006&version=00001#6

15 https://topchretien.jesus.net/topbible/view/bible/&livre=00002&chapitre=00020&version=00001&verset=13#13

16 https://topchretien.jesus.net/topbible/view/bible/&livre=00001&chapitre=00001&version=00001&verset=26#26

 

 

VERSION 1.00 R.BOILY FÉV.2013

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/