LA CINQUIÈME COUPE (Apocalypse 16 : 10-11).

06/10/2014 16:27

LA CINQUIÈME COUPE La cinquième coupe provoque une grande obscurité et accroît les douleurs de la première coupe (Apocalypse 16 : 10-11).

10  Le cinquième versa sa coupe sur le trône de la bête. Et son royaume fut couvert de ténèbres ; et les hommes se mordaient la langue de douleur, 11  et ils blasphémèrent le Dieu du ciel, à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent pas de leurs œuvres.

Début notes de John Macarthur

16: 10

Le cinquième …  le trône de la bête. Allusion au trône sur lequel la bête siégera à ce moment-là ou à sa capitale, mais aussi à tout son domaine. Peu importe où commencera la descente des ténèbres sur son royaume, il finira par y être entièrement plongé.

couvert de ténèbres. Ailleurs, l’état de ténèbres généralisées est associé au jugement de Dieu (cf. #Esa 60: 2 ; #Joe 2: 2 ; #Mr 13: 24-25).

se mordaient la langue. Tentative désespérée de soulager la douleur provoquée par les ulcères, la pénurie d’eau et la chaleur torride.

16: 11

ils blasphémèrent. Signe qu’ils continueront à accorder leur allégeance à l’Antichrist et qu’ils en voudront à Dieu de leur avoir fait endurer les malheurs des cinq premières coupes.

Dieu du ciel. Ce titre de Dieu, fréquent dans l’A.T., n’apparaît qu’ici et en #Ap 11: 13 dans le N.T.

leurs ulcères. Les effets durables de la première coupe sont à l’origine de leurs blasphèmes.

Fin notes de John Macarthur

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/