LA LOI OU LA GRÂCE…

19/12/2019 00:08

LA LOI OU LA GRÂCE…

Jean 4 ; 23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. 24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent, l’adorent en esprit et en vérité.

Les lieux et les jours n'ont point d'effets. Nous sommes liés à cause de Christ à l`adorer à tous les jours et pas un jour en particulier. Par conséquent, celui qui croit en Jésus n’est plus sous la Loi; il est sous la Grâce (Ro 6.14). En Christ, il est mort vis-à-vis de la Loi. La faute contre la Loi ne devait être payée qu’une seule et unique fois; comme Christ l’a fait, le croyant est délié de cette dette. Dans ce sens, la Loi perd de son pouvoir pour le chrétien (2 Co 3.7-11). Elle était un pédagogue - un tuteur - jusqu’à la venue de Christ; après le salut, ce pédagogue n’est plus nécessaire. Et pour ceux qui désirent être sous la loi comme les Juifs, ils seront jugé sous la loi. Pourtant, même si le chrétien n’est plus sous la Loi, il n’est pas sans loi. Il est tenu à des obligations plus exigeantes que celles de la Loi, parce qu’il est sous la loi de Christ (1Co 9.21). Son comportement est inspiré, non par la crainte d’une sanction, mais par le désir ardent de plaire à son Sauveur. Christ est devenu la norme de sa vie (Jn 13.15; 15.12; Eph 5.1, 2; 1Jn 2.6; 3.16).

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/