LES ACCOMPLISSEMENTS DU JOUR DE L'ÉTERNEL 1 DE 9

22/01/2018 12:53

LES ACCOMPLISSEMENTS DU JOUR DE L'ÉTERNEL 1 DE 9

 

PROCHES = HISTORIQUES

OU

LOINTAINS = ESCHATOLOGIQUES



 

Proche 

Abdias 1 - 14

1 ¶  Prophétie d’Abdias. Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, sur Edom : — Nous avons appris une nouvelle de la part de l’Eternel, Et un messager a été envoyé parmi les nations: Levez-vous, marchons contre Edom pour lui faire la guerre ! — 
2  Voici, je te rendrai petit parmi les nations, Tu seras l’objet du plus grand mépris.
3  L’orgueil de ton cœur t’a égaré, Toi qui habites le creux des rochers, Qui t’assieds sur les hauteurs, Et qui dis en toi-même : Qui me précipitera jusqu’à terre ?
4  Quand tu placerais ton nid aussi haut que celui de l’aigle, Quand tu le placerais parmi les étoiles, Je t’en précipiterai, dit l’Eternel.
5  Si des voleurs, des pillards, viennent de nuit chez toi, Comme te voilà dévasté ! Mais enlèvent-ils plus qu’ils ne peuvent ? Si des vendangeurs viennent chez toi, Ne laissent-ils rien à grappiller ? … 
6  Ah ! comme Esaü est fouillé ! Comme ses trésors sont découverts !
7  Tous tes alliés t’ont chassé jusqu’à la frontière, Tes amis t’ont joué, t’ont dominé, Ceux qui mangeaient ton pain t’ont dressé des pièges, Et tu n’as pas su t’en apercevoir !
8  N’est-ce pas en ce jour, dit l’Eternel, Que je ferai disparaître d’Edom les sages, Et de la montagne d’Esaü l’intelligence ?
9  Tes guerriers, ô Théman, seront dans l’épouvante, Car tous ceux de la montagne d’Esaü périront dans le carnage.
10 ¶  A cause de ta violence contre ton frère Jacob, Tu seras couvert de honte, Et tu seras exterminé pour toujours.
11  Le jour où tu te tenais en face de lui, Le jour où des étrangers emmenaient captive son armée, Où des étrangers entraient dans ses portes, Et jetaient le sort sur Jérusalem, Toi aussi tu étais comme l’un d’eux.
12  Ne repais pas ta vue du jour de ton frère, du jour de son malheur, Ne te réjouis pas sur les enfants de Juda au jour de leur ruine, Et n’ouvre pas une grande bouche au jour de la détresse !
13  N’entre pas dans les portes de mon peuple au jour de sa ruine, Ne repais pas ta vue de son malheur au jour de sa ruine, Et ne porte pas la main sur ses richesses au jour de sa ruine !
14  Ne te tiens pas au carrefour pour exterminer ses fuyards, Et ne livre pas ses réchappés au jour de la détresse !
1 ¶  Prophétie d’Abdias. Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, sur Edom : — Nous avons appris une nouvelle de la part de l’Eternel, Et un messager a été envoyé parmi les nations: Levez-vous, marchons contre Edom pour lui faire la guerre ! — 
 
Prophétie. La parole prophétique se présentait souvent sous la forme d’une vision, sens littéral du mot hébreu ici (cf. #Ha 1:1). 
 
Ainsi parle le Seigneur. Les origines de ce prophète sont obscures, mais pas celles de son message: il l’avait reçu directement de Dieu et n’avait pas d’intention impure de vengeance. 
 
Edom. Descendants d’Esaü (#Ge 25:30 ; #Ge 36:1ss), les Edomites occupèrent les régions situées au sud de la mer Morte. Voir l’introduction, contexte et arrière-plan. 
 
Levez-vous, marchons contre Edom. Le prophète avait entendu parler d’un complot international, qui était l’œuvre de Dieu, à l’encontre d’Edom. Les motivations égoïstes des ennemis d’Edom étaient sous le contrôle de Dieu, qui, au moyen de son « messager », poursuivait ses objectifs souverains (cf. #Ps 104:4). 
 
2  Voici, je te rendrai petit parmi les nations, Tu seras l’objet du plus grand mépris.
3  L’orgueil de ton cœur t’a égaré, Toi qui habites le creux des rochers, Qui t’assieds sur les hauteurs, Et qui dis en toi-même : Qui me précipitera jusqu’à terre ?
 
le creux des rochers. Située en terrain montagneux, la capitale d’Edom  l’imposante et quasi inaccessible Pétra - était pratiquement imprenable, et ses habitants en éprouvaient un sentiment de sécurité et d’autosuffisance. De profondes et terrifiantes gorges, avec des sommets pouvant atteindre 1700 m, entouraient la ville et faisaient d’elle une forteresse naturelle. Cela procurait un sentiment trompeur de sécurité. 
 
1:3-4 
 
Qui me précipitera …  je t’en précipiterai. Le Dieu souverain réagit très sèchement à l’orgueil d’Edom (cf. #Mt 23:12). Même si la calamité qui s’abattait sur les Edomites résultait d’actes de leurs ennemis, en réalité, elle correspondait à un jugement divin contre leur arrogance (cf. #Pr 16:18 ; #1Co 10:12). 
 
Quand tu placerais ton nid aussi haut que celui de l’aigle, Quand tu le placerais parmi les étoiles, Je t’en précipiterai, dit l’Eternel.
 
5  Si des voleurs, des pillards, viennent de nuit chez toi, Comme te voilà dévasté ! Mais enlèvent-ils plus qu’ils ne peuvent ? Si des vendangeurs viennent chez toi, Ne laissent-ils rien à grappiller ? … 
 
de nuit. Du fait du terrain difficile et des accès très resserrés qu’offraient les gorges, les prédateurs ne pouvaient donner l’assaut que de nuit. 
 
1:5-6 
Les assaillants d’Edom  ainsi en avait décidé le jugement divin - ne s’arrêteraient pas comme le font habituellement les voleurs, c’est-à-dire une fois satisfaits. Ceux-là ne laisseraient pas une pierre sans la retourner. 
   
 
 
6  Ah ! comme Esaü est fouillé ! Comme ses trésors sont découverts !
 
7  Tous tes alliés t’ont chassé jusqu’à la frontière, Tes amis t’ont joué, t’ont dominé, Ceux qui mangeaient ton pain t’ont dressé des pièges, Et tu n’as pas su t’en apercevoir !
 
Ceux qui conspiraient contre Edom (v. #Ab 1), c’étaient ses « alliés », ses voisins (« amis ») et même les tribus proches qui avaient bénéficié de sa prospérité (« ceux qui mangeaient ton pain »).
 
8  N’est-ce pas en ce jour, dit l’Eternel, Que je ferai disparaître d’Edom les sages, Et de la montagne d’Esaü l’intelligence ?
 
les sages. Edom était célèbre pour ses sages et ses érudits (#Jér 49:7). Située sur la route royale, elle bénéficiait de la stimulation intellectuelle que lui apportaient ses contacts avec l’Inde, l’Europe et l’Afrique du nord. 
 
9  Tes guerriers, ô Théman, seront dans l’épouvante, Car tous ceux de la montagne d’Esaü périront dans le carnage.
 
Théman. Dérivé d’un des descendants d’Esaü (#Ge 36:11), ce nom désignait une région située au nord d’Edom, où résidait l’un des amis de Job, Eliphaz (#Job 4:1). 
 
 
10 ¶  A cause de ta violence contre ton frère Jacob, Tu seras couvert de honte, Et tu seras exterminé pour toujours.
 
ta violence contre ton frère Jacob. L’hostilité des Edomites s’était déjà manifestée alors que les Israélites s’approchaient de leur territoire (cf. #No 20:14-21), et elle se perpétua jusqu’à l’époque d’Habakuk. Le « carnage » (v. #Ab 9) et la honte qui les attendaient n’étaient qu’une juste rétribution de leur violence et des massacres qu’ils avaient perpétrés contre un peuple issu de leur frère. 
 
 
11  Le jour où tu te tenais en face de lui, Le jour où des étrangers emmenaient captive son armée, Où des étrangers entraient dans ses portes, Et jetaient le sort sur Jérusalem, Toi aussi tu étais comme l’un d’eux.
 
1:11-14 
Développement de l’accusation du v. 10: 
1° les Edomites s’étaient contentés de « se tenir en face » des prisonniers, sans leur prêter main forte (v. #Ab 11); 
2° ils s’étaient « réjouis » devant la chute de Juda (v. #Ab 12 ; cf. #Ps 83:5-7 ; #Ps 137:7); 
3° ils avaient pillé la ville (v. #Ab 13); 
4° ils avaient empêché les fugitifs de s’échapper (v. #Ab 14). 
 
 
12  Ne repais pas ta vue du jour de ton frère, du jour de son malheur, Ne te réjouis pas sur les enfants de Juda au jour de leur ruine, Et n’ouvre pas une grande bouche au jour de la détresse !
 
13  N’entre pas dans les portes de mon peuple au jour de sa ruine, Ne repais pas ta vue de son malheur au jour de sa ruine, Et ne porte pas la main sur ses richesses au jour de sa ruine !
 
14  Ne te tiens pas au carrefour pour exterminer ses fuyards, Et ne livre pas ses réchappés au jour de la détresse !
 

 

Lointain

Abdias 15 - 21

15  Car le jour de l’Eternel est proche, pour toutes les nations ; Il te sera fait comme tu as fait, Tes œuvres retomberont sur ta tête.

le jour de l’Eternel. Ce jugement imminent de Dieu dans l’histoire (vv. #Ab 1-14) n’était qu’un prélude: un jour, il jugera et châtiera toutes les nations (vv. #Ab 15-16) qui refuseront de fléchir le genou devant sa souveraineté 

 

 

16  Car, comme vous avez bu sur ma montagne sainte, Ainsi toutes les nations boiront sans cesse ; Elles boiront, elles avaleront, Et elles seront comme si elles n’avaient jamais été.

ma montagne sainte. Sion, qui désigne Jérusalem (cf. v. #Ab 17). 

elles boiront, elles avaleront. A comparer avec #Za 12:2 où le Seigneur fait de son peuple une « coupe d’étourdissement ». Il s’agit de la coupe de la colère de Dieu. Si Juda avait goûté de façon temporaire au jugement, Edom devrait y boire « sans cesse ». 

 

 

17 ¶  Mais le salut sera sur la montagne de Sion, elle sera sainte, Et la maison de Jacob reprendra ses possessions.

Un renversement total de la situation de Juda décrite aux vv. #Ab 10-14 interviendra lorsque le Messie intercédera et établira son royaume millénaire. Dès ce jour, la sainteté prévaudra. 

 

 

18  La maison de Jacob sera un feu, et la maison de Joseph une flamme ; Mais la maison d’Esaü sera du chaume, Qu’elles allumeront et consumeront ; Et il ne restera rien de la maison d’Esaü, Car l’Eternel a parlé.

La maison de Jacob …  la maison de Joseph. Mentionnées pour représenter la descendance d’Abraham dans son ensemble. 

 

1:18-20 

Ceux qui resteront de la maison de Juda (v. #Ab 14) seront rendus capables par Dieu de « consumer » et de rayer de la carte « la maison d’Esaü » (#Za 12:6 ; cf. #Esa 11:14 ; #Esa 34:5-17). Quand le Messie établira son royaume, les frontières du royaume de David et de Salomon s’étendront de nouveau jusqu’aux terres promises à Jacob à Béthel (#Ge 28:14), dans le songe où Dieu lui confirma la promesse faite à Abraham (cf. #Ge 12). Cette expansion concerne le sud (« montagne d’Esaü »), l’ouest (le « pays des Philistins »), le nord (« Ephraïm …  Samarie ») et l’est (« Galaad »).

 

19  Ceux du midi posséderont la montagne d’Esaü, Et ceux de la plaine le pays des Philistins ; Ils posséderont le territoire d’Ephraïm et celui de Samarie ; Et Benjamin possédera Galaad.

 

20  Les captifs de cette armée des enfants d’Israël Posséderont le pays occupé par les Cananéens jusqu’à Sarepta, Et les captifs de Jérusalem qui sont à Sepharad Posséderont les villes du midi.

les Cananéens. Les peuples qui occupaient le pays promis avant qu’Israël ne sorte d’Egypte. 

Sarepta. Cf. #Lu 4:26. Cette ville était située sur la côte phénicienne, entre Tyr et Sidon. 

Sepharad. Ce nom n’apparaît nulle part ailleurs dans la Bible, et sa localisation est incertaine. La plupart des rabbins l’identifient à l’Espagne; d’autres y voient Sparte ou Sardes. 

 

 

21  Des libérateurs monteront sur la montagne de Sion, Pour juger la montagne d’Esaü ; Et à l’Eternel appartiendra le règne.

Des libérateurs monteront …  juger. De même que le Seigneur suscita des juges pour délivrer son peuple (cf. #Né 9:27), de même il établira des chefs pour l’aider à gouverner son royaume millénaire (cf. #1Co 6:2 ; #Ap 20:4). 
 
à l’Eternel appartiendra le règne. Lors du jugement des nations, le jour de l’Eternel, le Seigneur établira son règne millénaire. Ce sera une théocratie: il gouvernera son peuple directement sur la terre (#Za 14:4-9 ; #Ap 11:15). 
 
 Le jugement de Dieu sur Edom 
 
Plus que toute autre nation mentionnée dans l’A.T., Edom est l’objet de la colère de Dieu. 
 
+  Ps 83:4-18 ; 137:7
+  Es 11:14; 21:11-12; 34:5ss; 63:1-6
+  Jé 49:7-22
+  La 4:21-22
+  Ez 25:12-14; 35:1-15
+  Joë 3:19
+  Am 1:11-12; 9:11-12
+  Mal 1:2-5
 
 

Une théocratie est un gouvernement où le titulaire de la souveraineté est divin. Le terme « théocratie »— θεοκρατία (theokratía) — est formé sur les mots grecs THÉO « Θεός (Theós) » pour « Dieu » et  CRATIE « κράτος (krátos) » pour « pouvoir ».

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/