LES DIX COMMANDEMENTS DEUXIÈME COMMANDEMENT

23/12/2016 07:30

LES DIX COMMANDEMENTS

 

DEUXIÈME COMMANDEMENT

Exode 20 : 4  Tu ne te feras point d’image taillée, ni aucune ressemblance de ce qui est dans les cieux en haut, et de ce qui est sur la terre en bas, et de ce qui est dans les eaux au-dessous de la terre. 5  Tu ne t’inclineras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui visite l’iniquité des pères sur les fils, sur la troisième et sur la quatrième génération de ceux qui me haïssent, 6  et qui use de bonté envers des milliers de ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements.

 

Tous et chacun dit : que un tel est mon idole un autre dit : cette vedette de cinéma est mon idole etc. D`autres disent ah… ce ne sont que des mots. Alors si les mots ne veulent plus rien dire, que veut dire idole?

Définition idole 1 : Représentation d'une divinité sous une forme matérielle (image, statue), qui est l'objet d'un culte d'adoration : Idole de bronze. Culte des idoles.

Définition idole 2 : Personne qui est l'objet d'une tendresse ou d'une admiration passionnée de la part de quelqu'un, et, en particulier, vedette de la chanson ou du music-hall adulée par le public : La nouvelle idole des jeunes.
            adulée : Témoigner une admiration passionnée chérir, idolâtrer

Est-ce que la passion envers un héros ou une vedette est plus grande que l`amour envers Dieu? Si oui il y a un véritable problème!

Il est clair que nous ne devons pas adorer des héros humains ou des étoiles, ni de nous aimer d’un amour narcissiste.

Rien de ce que nous pourrions concevoir ne saurait être comparé au Tout-Puissant – une représentation humaine ne ferait que donner une image faussée du vrai Dieu. Il est interdit d’avoir des statues, des images, des bijoux ni quoi que ce soit censé représenter Dieu ni le moindre article nous aidant, supposément, à L’adorer.

Évidemment, ce Commandement interdit aussi le culte de divinités païennes qui ne sont que de faux dieux. L’apôtre Paul était d’avis que les idoles sont de vaines créations, mais il fit remarquer que « ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu ; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons » (1 Corinthiens 10:20).

Nous ne pouvons donc pas idolâtrer les vedettes, et nous ne pouvons pas aussi nous placer nous-mêmes dans la position d’idoles pour des gens autour de nous…

Le culte rendu à un seul Seigneur interdit toute tentative de le représenter ou le caricaturer en recourant à quelque chose qu’il a créé. Il ne s’agit pas ici d’une censure de toute expression artistique, mais d’une interdiction absolue de l’idolâtrie et des faux cultes. La violation de ce commandement serait très préjudiciable aux générations successives, car l’Éternel exigeait une consécration totale et exclusive; il est un Dieu jaloux (cf. #Ex 34:14 ; #De 4:24 ; #De 5:9). L’adoration d’images fabriquées par des hommes ne correspond à rien moins qu’à de la haine envers le vrai Dieu.

Tu ne te feras point d’image taillée. Non seulement le culte des idoles était interdit, mais aussi leur représentation. Ceci englobait les illustrations, les images et les statues employées pendant l’adoration. Toutefois, il y avait des chérubins taillés dans le tabernacle. En outre, Dieu chargea Moïse de fabriquer un serpent d’airain (#No 21. 8). Mais ces deux cas furent ordonnés par l`éternel et d`une disposition programmée par Lui, et non pas par un homme.

C’est l’expression fondamentale de la loi d’Israël ; voir #De 6:4. Ce second commandement vise l’adoration et l`admiration des images ; il est d’une portée générale, et comprend les tentatives de représentation de Dieu ou de quelque créature que ce soit sous forme d’idole. De telles images avilissent le Créateur et la créature qui les adore. Au Sinaï, aucune forme visible ou matérialisation similaire n’apparut ; on entendit seulement une voix. De plus toutes ces images ne sont pas la vrai représentation de Dieu. Lorsque nous voyons un jésus rose dans un berceau jusqu`à ce que nous voyons un jésus sur une croix, personne ne sais comment et quel visage avait Jésus. Alors ces images sont des créations et des icônes interdites. Les seules images permises sont dans votre tête lorsque vous lisez la parole de Dieu dans votre bible.

Certaines dénominations religieuses très puissantes, se disant chrétiennes, ont enlevé ce deuxième commandement afin de justifier leurs cultes.

            Aujourd`hui, les images ou les films, les statues ou sculptures, les icônes ou des pensées,  sont omniprésents, autant en des divinités qu`en du satanisme.

Le monde a normalisé et accentué la création des représentations de Dieu et des choses des cieux, ainsi, ils sont en  désobéissance au deuxième commandement et se sont éloigné de Dieu.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/