LES ESPRIT EN PRISON 1 Pierre 3 : 19

26/05/2014 17:04

1 Pierre 3:19: les esprits en prison

I Pierre 3:18-20

‘’Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit, dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison, qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire huit, furent sauvées à travers l'eau.’’

Que sont ces “esprits en prison”? Beaucoup de gens qui lisent le mot "esprits" dans ce passage, l’interprètent dans leurs pensées en le rattachant aux morts qu’ils supposent vivre présentement (comme des esprits) dans une prison. Une telle compréhension n'est cependant pas fondée sur la Parole de Dieu, et voici pourquoi: la Parole de Dieu n’utilise pas le mot «esprit» pour désigner les morts, personnes qui ne sont pas ressuscitées. Pour comprendre ce que sont les esprits en prison, nous devons examiner la Parole de Dieu et voir comment elle utilise ce mot, ensuite prendre en considération d'autres références de la Bible sur le sujet décrit dans les versets ci-dessus dans I Pierre. Car en effet la Parole de Dieu ne s’y réfère pas seulement en un endroit, mais en quatre endroits différents sur ce que I Pierre 3:19 traite. Mais tout d'abord, voyons ce que pourraient être ces esprits en prison. Comme nous l'avons dit, il NE pouvait PAS s’agir des morts. Malgré le fait que notre époque utilise le mot esprit pour des morts qui sont censés vivre quelque part sans connaître de résurrection, la Bible n’utilise pas ce mot avec un tel sens. Elle utilise cependant ce mot pour désigner des êtres angéliques. Comme Hébreux 1:13-14 le dit:

Hébreux 1:13-14

"Et auquel des anges a-t-il jamais dit: Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied? Ne sont-ils pas tous des ESPRITS au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut?"

et quelques versets plus haut:

Hébreux 1:7

"De plus, il dit des anges: Celui qui fait de ses anges des ESPRITS angéliques, et de ses serviteurs une flamme de feu.”

 

 Dieu a créé des êtres angéliques et ce sont des êtres spirituels. Ce sont des "esprits". Se pourrait-il que ces "esprits en prison" soient des anges déchus en prison? Comme nous allons le voir, il est vrai qu’il s’agit de cela. Mais nous allons d'abord commencer par mettre un fondement. Comme nous l’avons vu, les anges sont des êtres spirituels. Bien qu’eux tous furent créés par Dieu, tous ne restèrent pas avec Dieu. Certains d'entre eux se révoltèrent contre Dieu et ont été déchus de leur position. Le prince des anges déchus est le diable ou Satan. Deux passages qui décrivent sa rébellion et sa chute sont: Ézéchiel 28:11-19 et Esaïe 14:3-23. Toutefois, le passage de I Pierre 3:19 précédemment mentionné ne se réfère pas à cette chute. I Pierre 3:20 définit le temps des "jours de Noé". Le diable s'était rebellé bien avant cette époque puisque nous le voyons très occupé dans le jardin d'Eden. Outre cela, lui et ses anges ne sont pas en prison maintenant. En revanche, le diable est décrit comme le “prince de l'air" et que lui et ses anges déchus comme des “principautés ... des puissances ... des chefs des ténèbres de cet âge.. des esprits méchants dans les lieux célestes". Les esprits méchants sont littéralement des armées des esprits méchants, et c'est ce que les anges déchus sont - qui sont maintenant actifs dans les lieux célestes. I Pierre 3:19 par conséquent ne se réfère pas à la chute du diable, mais à une autre révolte des anges qui eut lieu “dans les jours de Noé” et avant le Déluge. Ces esprits déchus ont fini par se retrouver en prison et nous allons lire plus à ce sujet dans II Pierre et dans Jude. Mais allons d'abord en Genèse 6, juste avant le déluge. Nous y trouvons des détails sur la chute de ces anges.

Genèse 6:1-8

“Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent. Alors l'Éternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans. Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l'antiquité. L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son cœur. Et l'Éternel dit: J'exterminerai de la face de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits. Mais Noé trouva grâce aux yeux de l'Éternel."

Il y a eu quelque chose qui s'est passé quand l'homme a commencé à se multiplier. Les “fils de Dieu” virent que les filles des hommes étaient belles et les prirent pour femmes. Notez que le verset 1 met un contraste entre les hommes en distinguant les filles des hommes d’avec les fils de Dieu. "Les fils de Dieu virent que les filles des hommes", comme nous le lisons. Qui étaient ces fils de Dieu? Bien qu’il ait été donné aux croyants dans le Nouveau Testament l'autorisation en croyant au Seigneur Jésus-Christ et dans sa résurrection d'entre les morts de devenir des fils et filles de Dieu, ce n'était pas quelque chose qui était disponible dans l'Ancien Testament. Le terme “fils de Dieu” est utilisé plus de 3 fois dans l'Ancien Testament, en plus de Genèse 6. Dans tous les cas, il désigne des êtres angéliques. Voyons voir ces événements, tous tirés du livre de Job.

Job 1:6

“Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'ÉTERNEL, et Satan vint aussi au milieu d'eux."

et dans une référence très similaire: Job 2:1

"Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'ÉTERNEL, et Satan vint aussi au milieu d'eux se présenter devant l'ÉTERNEL."

Les fils de Dieu qui se présentèrent devant le Seigneur étaient de toute évidence des anges.

Aussi Job 38:7 en parlant de la terre:

“Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?”

Ce que Job 38:7 décrit se réfère à la création de la terre où aucun être humain n’était présent. Mais les fils de Dieu, les anges, étaient présents et criaient de joie.

En bref, les êtres de la Genèse 6:1 n'étaient pas des êtres humains. Sinon, ils n’auraient pas été mis en contraste avec les filles des hommes. Il n’y avait et il n'y a rien de mal ou d’étrange pour les hommes de se marier et d’avoir des enfants. Mais ce n'est pas ce qui s'est passé dans la Genèse 6. Ce que nous avons dans Genèse 6, ce ne sont pas des êtres humains, mais des êtres angéliques, des fils de Dieu - non pas des fils des hommes – qui virent les filles des hommes et les désirèrent et, en outre, ils eurent des enfants avec eux! Comme la Bible nous dit dans Genèse 6:4, le résultat de cette union était les géants, une race d'êtres que Dieu n'avait pas créés, ni n’avait l’intention de créer mais ont plutôt été produits de cette union impie entre les anges et les hommes. Noé était présent à cette époque. C’est aux "jours de Noé” et jusqu’à ces jours que se réfère I Pierre 3:19. Concernant les mêmes événements nous avons d'autres références dans le Nouveau Testament. Voyons-les, à partir de II Pierre 2:4-5, 9:

"Car, si Dieu n'a pas épargné les anges qui ont péché, mais s'il les a précipités dans les abîmes de ténèbres et les réserve pour le jugement; s'il n'a pas épargné l'ancien monde, mais s'il a sauvé Noé, lui huitième, ce prédicateur de la justice, lorsqu'il fit venir le déluge sur un monde d'impies; ... .. le Seigneur sait délivrer de l'épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour êtres punis au jour du jugement”

Concernant l’expression “précipités dans les abîmes de ténèbres”, dans le texte grec le mot qui est utilisé est le verbe “ταρταρόω ” (tartaroo) et il signifie “précipiter au Tartarus”. Comme Bullinger le dit:

 

 “Tartarus” est un mot grec qui n’est pas utilisé quelque part d’autre ou pas du tout dans la “Septante”. Homer décrit cela comme un souterrain. Le Tartarus d’Homer est la prison des Titans, ou des géants, qui se rebellèrent contre Zeus” (La Bible de Compagnie, Annexe 131).

Et comme l’explique aussi Vine:

“le verbe tartaroo, traduit comme “précipiter dans les abîmes des ténèbres” dans 2 Pierre 2:4 signifie reléguer à Tartarus, qui n’est ni le Shéol ni le Hadès ni l’enfer, mais le lieu où sont confinés ces anges dont il est fait mention dans ce passage “être réservés pour être punis au jour du jugement;” la région est décrite comme un puits obscur” (Dictionnaire de Vine, p. 553).

Tartarus doit donc être compris comme une prison et dans cette prison, comme Pierre le dit, étaient jetés les anges qui ont péché, pour être réservés au jour du jugement. Ils sont dans cette prison des ténèbres réservés pour le jour du jugement. Remarquez que ce qui suit cette référence de II Pierre est Noé et la référence du Déluge. Ce n’est pas par hasard étant donné que tous les deux événements sont liés et n’étaient pas trop éloignés l’un de l’autre dans leur production. Mais voyons aussi la preuve tirée de Jude qui, lui, également parle du même sujet:

Jude 6-7

“qu'il a réservé pour le jugement du grand jour, enchaînés éternellement par les ténèbres, les anges qui n'ont pas gardé leur dignité, mais qui ont abandonné leur propre demeure; que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l'impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d'un feu éternel."

Jude parle de la rébellion dont parlent Pierre et Genèse. Ce fut une fois, à l’époque de Noé, où les anges "abandonnèrent leur propre demeure" et se livrèrent à des "vices contre nature", aux filles des hommes. Résultat? Ils sont maintenant «enchaînés éternellement par les ténèbres réservés pour le jugement du grand jour." C'est la prison, le Tartarus dont Pierre parle dans ses lettres. C’est à cause de ces esprits déchus, anges déchus, esprits en prison, que Jésus alla prêcher, dit la Bible VRJ. La Bible LSG a mieux traduit cela par "alla proclamer”. Or le texte ne dit pas qu’Il alla proclamer. Mais je suis d'accord avec ce que Vine a dit dans son dictionnaire, quand il parle du mot "kerusso" qui est traduit dans I Pierre 3:19 par "alla proclamer”:

"I Pierre 3:19 fait probablement référence, non à la bonne nouvelle mais à l'acte du Christ après sa résurrection dans la proclamation de sa victoire aux êtres angéliques déchus" (Dictionnaire déclaratif des mots du Nouveau Testament de Vine, page 883).

Pour conclure donc: quand dans I Pierre 3:19, nous lisons que Jésus est allé prêcher aux esprits en prison, nous ne devons pas en cela voir des morts vivant dans une prison, sans être ressuscités, à qui Jésus va prêcher la bonne nouvelle. Ce dont la Parole de Dieu parle dans I Pierre 3:19 ce n’est pas des gens morts, mais des esprits, des êtres angéliques qui sont en prison, dans le Tartarus, enchaînés éternellement par les ténèbres. Pourquoi? Pour ce qu’ils avaient fait à l'époque de Noé, pour quitter leur propre demeure, et se livrer à la fornication et aux “vices contre nature”, avec les filles des hommes.

Tassos Kioulachoglou

Français: Christine M. (christian-translation.com)

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/