Les neuf mensonges que les étudiants entendent 7 DE 9

02/07/2019 00:39

Mensonge #7 : 

L’ivrognerie et la fornication, si communs sur les campus universitaires, doivent être OK 

« puisque tout le monde le fait ».

Une manière par laquelle les étudiants essaient de se convaincre que leur style de vie pécheur n’est pas réellement si mauvais c’est en rationalisant que tout le monde vit de la même manière. L’immoralité sexuelle, l’ivrognerie, la drogue, le langage grossier, la tricherie et le mensonge sont non seulement considérés comme des activités normales des campus, mais les étudiants en fait se glorifient de telles choses. Mais le péché n’a rien pour lequel se glorifier. Ce sont des questions de vie et de mort. Le salaire du péché a toujours été et sera toujours la mort (Romains 6 :23). Le caractère saint de Dieu est le standard absolu et immuable pour toute moralité. Et parce qu’Il est juste, Il ne laissera aucun péché impuni. C’est pour cela qu’Il avertit dans Exode 23 :2, « Tu ne suivras point la multitude pour faire le mal. » Etudiants, « Ne vous y trompez pas : ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. » (1 Corinthiens 6 :9-10)

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/