LUC 11 : 27 À 54 ***LUKE 11 : 27 À 54 ***

30/04/2015 16:19

LUC 11 : 27 À 54 ***

 

27 ¶  Tandis que Jésus parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit: Heureux le sein qui t’a porté ! heureuses les mamelles qui t’ont allaité !

28  Et il répondit : Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent !

29 ¶  Comme le peuple s’amassait en foule, il se mit à dire : Cette génération est une génération méchante ; elle demande un miracle ; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas.

30  Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l’homme en sera un pour cette génération.

31  La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec les hommes de cette génération et les condamnera, parce qu’elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon ; et voici, il y a ici plus que Salomon.

32  Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu’ils se repentirent à la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas.

33  Personne n’allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.

34  Ton œil est la lampe de ton corps. Lorsque ton œil est en bon état, tout ton corps est éclairé ; mais lorsque ton œil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres.

35  Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres.

36  Si donc tout ton corps est éclairé, n’ayant aucune partie dans les ténèbres, il sera entièrement éclairé, comme lorsque la lampe t’éclaire de sa lumière.

37 ¶  Pendant que Jésus parlait, un pharisien le pria de dîner chez lui. Il entra, et se mit à table.

38  Le pharisien vit avec étonnement qu’il ne s’était pas lavé avant le repas.

39  Mais le Seigneur lui dit : Vous, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et à l’intérieur vous êtes pleins de rapine et de méchanceté.

40  Insensés ! celui qui a fait le dehors n’a-t-il pas fait aussi le dedans ?

41  Donnez plutôt en aumônes ce qui est dedans, et voici, toutes choses seront pures pour vous.

42  Mais malheur à vous, pharisiens ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l’amour de Dieu : c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses.

43  Malheur à vous, pharisiens ! parce que vous aimez les premiers sièges dans les synagogues, et les salutations dans les places publiques.

44  Malheur à vous ! parce que vous êtes comme les sépulcres qui ne paraissent pas, et sur lesquels on marche sans le savoir.

45  Un des docteurs de la loi prit la parole, et lui dit : Maître, en parlant de la sorte, c’est aussi nous que tu outrages.

46  Et Jésus répondit : Malheur à vous aussi, docteurs de la loi ! parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et que vous ne touchez pas vous-mêmes de l’un de vos doigts.

47  Malheur à vous ! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, que vos pères ont tués.

48  Vous rendez donc témoignage aux œuvres de vos pères, et vous les approuvez ; car eux, ils ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux.

49  C’est pourquoi la sagesse de Dieu a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; ils tueront les uns et persécuteront les autres,

50  afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la création du monde,

51  depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, tué entre l’autel et le temple ; oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération.

52  Malheur à vous, docteurs de la loi ! parce que vous avez enlevé la clef de la science ; vous n’êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d’entrer ceux qui le voulaient.

53  Quand il fut sorti de là, les scribes et les pharisiens commencèrent à le presser violemment, et à le faire parler sur beaucoup de choses,

54  lui tendant des pièges, pour surprendre quelque parole sortie de sa bouche.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

11:28

plutôt. Sans nier la bénédiction qui reposait sur Marie, Christ n’encourageait aucune tendance à l’élever au rang d’une personne digne d’adoration. Le fait que Marie était la mère physique de Jésus ne lui octroyait aucun honneur particulier autre que celui dont jouissent tous ceux qui entendent la parole de Dieu et lui obéissent.

11:29

elle demande un miracle. Jésus a toujours refusé d’accomplir un signe sur demande. Ce n’était pas par des preuves qu’il cherchait à interpeller les non-croyants.

11:30

Jonas fut un signe. Un signe du jugement à venir. La libération de Jonas, sorti vivant du ventre du poisson, préfigurait la résurrection de Christ. Il est clair que Jésus reconnaissait l’historicité du récit de Jonas.

11:34

la lampe de ton corps. Cette métaphore est différente de celle du v. 33. Là, la lampe symbolisait la Parole de Dieu, alors qu’ici l’œil constitue la « lampe »  la source de lumière - pour le corps.

lorsque ton œil est en mauvais état. Ils ne manquaient pas de lumière; c’était leur perception qui était erronée. Ils n’avaient aucun besoin d’un signe; il leur fallait plutôt des cœurs désireux de croire la grande manifestation de puissance divine dont ils avaient été témoins.

11:38

il ne s’était pas lavé avant le repas. Le pharisien était préoccupé par le rituel, et non par l’hygiène. Le mot grec pour « lavé » renvoie à une ablution cérémonielle. Rien dans la loi n’ordonnait de tels lavements, mais les pharisiens croyaient que ces rituels les purifiaient de souillures cérémonielles accidentelles.

11:39

pleins de rapine et de méchanceté. Ils étaient préoccupés par les cérémonies extérieures et oubliaient l’aspect, plus important, de la moralité intérieure.

11:40

Insensés! C’est-à-dire des personnes dépourvues d’une bonne compréhension des choses. Ce qualificatif correspondait à la vérité, ce n’était donc pas un terme grossier et insultant dont l’usage aurait été interdit par Christ en #Mt 5:22.

11:41

ce que vous avez. Littéralement « ce qui est dedans ». Cette formulation met en contraste les vertus intérieures et les cérémonies extérieures. Une aumône ne doit pas être une démonstration ostentatoire, mais l’expression d’un cœur fidèle (cf. #Mt 6:1-4), car le vrai don ne se juge pas à l’acte visible, mais à l’attitude de cœur devant Dieu.

11:43

salutations. Des cérémonies ostentatoires plus ou moins élaborées en fonction du rang social de la personne saluée.

11:44

les sépulcres qui ne paraissent pas. C’est-à-dire des sources cachées de souillure. Ils avaient réussi à dissimuler habilement leur corruption intérieure, mais elle continuait de souiller leur cœur.

11:45

docteurs de la loi. C’est-à-dire scribes.

11:47

vous bâtissez les tombeaux des prophètes. Ils pensaient honorer ces prophètes, mais ils avaient en réalité plus de points communs avec ceux qui les avaient tués (v. #Lu 11:48).

11:49

la sagesse de Dieu a dit. Il n’existe aucun passage de l’A.T. correspondant à la citation qui suit. Christ annonce prophétiquement le jugement de Dieu à venir sans citer une source écrite antérieure, mais en leur donnant un avertissement direct de la part de Dieu.

11:52

la clef de la science. Ils avaient enfermé la vérité de l’Écriture et jeté la clef qui permettait d’y accéder en imposant leurs interprétations erronées et leurs traditions aux dépens de la Parole de Dieu.

11:54

tendant des pièges. Le mot grec appartient au vocabulaire de la chasse.

 

 

LUKE 11 : 27 À 54  ***

 

27 ¶ While Jesus was speaking, a woman raised her voice from the crowd said to him: Blessed is the womb that bore you! happy the breasts that nursed you!

28 And he said, Blessed rather are those who hear the word of God and obey it!

29 ¶ And as the people were gathered thick together, he began to say, This generation is an evil generation; they seek a sign; he will be given it except the sign of Jonah.

30 For just as Jonah became a sign to the Ninevites, so the Son of Man will be to this generation.

31 The queen of the south shall rise up in the judgment with the men of this generation and condemn them, because she came from the ends of the earth to hear the wisdom of Solomon; and behold, a greater than Solomon is here.

32 The men of Nineveh shall rise in the judgment with this generation and condemn it; for they repented at the preaching of Jonas; and behold, a greater than Jonas is here.

33 No one lights a lamp and put it in a secret place, neither under a bushel, but they put it on its stand, so that those who enter may see the light.

34 Your eye is the lamp of your body. When your eye is good, your whole body is full of light; but when your eye is bad, your body is in darkness.

35 Take heed therefore that the light that is in thee be not darkness.

36 If then your whole body is light, having no part dark, it will be entirely light, as when the lamp illumines you with its light.

37 ¶ While Jesus was speaking, a certain Pharisee besought him to dine with him. He went in and sat down.

38 The Pharisee was astonished that he had not washed before dinner.

39 But the Lord said to him: Now you Pharisees make clean the outside of the cup and the dish, inside you are full of greed and wickedness.

40 Ye fools the one who made the outside has he not made the inside also?

41 But give for alms those things which are within, and behold, all things are clean for you.

42 But woe to you Pharisees! because you tithe mint and rue and every herb, and neglect justice and the love of God: these ought ye to have done, without neglecting the others.

43 Woe to you Pharisees! because you love the uppermost seats in the synagogues and greetings in the marketplaces.

44 Woe to you! because you are as sepulchres that appear not, and walk over them without knowing it.

45 One of the lawyers answered and said to him: Teacher, in saying so, it is also that outrages you.

46 And he said, Woe unto you also, ye lawyers! because you load men with burdens hard to bear, and you yourselves touch not the one of your fingers.

47 Woe to you! For you build the tombs of the prophets, and your fathers killed.

48 Truly ye bear witness to the works of your fathers, and you approve; for they have killed the prophets, and you build their tombs.

49 Therefore the wisdom of God said: I will send them prophets and apostles; they will kill some and persecute:

50 so that it is required of this generation the blood of all the prophets which was shed from the foundation of the world,

51 from the blood of Abel to the blood of Zechariah, who perished between the altar and the temple; yea, I say unto you, It shall be required of this generation.

52 Woe to you, teachers of the law! because you have taken away the key of knowledge; ye entered not in yourselves, and you hindered those who wanted to enter.

53 When he had gone away, the scribes and the Pharisees began to urge him vehemently, and to make him speak of many things,

54 holding out traps to catch something out of his mouth.

NOTES JOHN MACARTHUR

11:28

instead. Without denying the blessing that rested on Mary, Christ encouraged no tendency to rise to the rank of a person worthy of worship. The fact that Mary was the mother of Jesus physical consent to any special honor him other than that enjoyed by all those who hear the word of God and obey him.

11:29

they seek a sign. Jesus always refused to do a sign upon request. It was not by evidence he sought to challenge the non-believers.

11:30

Jonah became a sign. A sign of the coming judgment. The release of Jonah emerged alive from the belly of the fish, foreshadowed Christ's resurrection. Clearly Jesus recognized the historicity of Jonah's story.

11:34

the lamp of your body. This metaphor is different from v. 33. There, the lamp symbolizes the Word of God, whereas here the eye is the "lamp" light source - for the body.

when your eye is bad. They did not lack light; this was their perception was wrong. They had no need of a sign; rather, it was their hearts eager to believe the great divine manifestation of power which they had witnessed.

11:38

he was not washed before dinner. The Pharisee was concerned about the ritual, not hygiene. The Greek word for "washed" refers to a ceremonial ablution. Nothing in the law commanded such enemas, but the Pharisees believed that these rituals purified themselves the accidental ceremonial defilement.

11:39

full of greed and wickedness. They were concerned about the external ceremonies and forgot the look, more importantly, inner morality.

11:40

You fools! That is to say people without a good understanding. That description corresponded to the truth, it was not a coarse and insulting term whose use was prohibited by Christ #Mt 5:22.

11:41

what you have. Literally "what's in it." This formulation contrasts the inner virtues and external ceremonies. A charity should not be an ostentatious demonstration, but the expression of a faithful heart (cf. #Mt 6: 1-4) because the true gift is not judged to visible act, but the attitude of heart before God.

11:43

greetings. Ostentatious ceremonies more or less developed according to the social rank of the person greeted.

11:44

the sepulchres that appear not. That is to say, hidden sources of defilement. They had managed to cleverly conceal their inner corruption, but she continued to sully their heart.

11:45

doctors of the law. That is to say scribes.

11:47

For you build the tombs of the prophets. They thought honor these prophets, but they had in fact more in common with those who killed them (v. #Lu 11:48).

11:49

the wisdom of God said. There is no passage of A.T. corresponding to the following quote. Christ prophetically announces God's judgment coming without quoting a previous written source, but giving them a direct warning from God.

11:52

the key of knowledge. They had locked the truth of Scripture and thrown the key that allowed access by imposing their erroneous interpretations and traditions at the expense of God's Word.

11:54

setting traps. The Greek word belongs to the vocabulary of hunting.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/