MARC 15: 16 À 33 ***MARK 15 : 16 À 33 ***

25/02/2015 16:27

MARC 15: 16 À 33 ***

16  Les soldats conduisirent Jésus dans l’intérieur de la cour, c’est-à-dire, dans le prétoire, et ils assemblèrent toute la cohorte.

17  Ils le revêtirent de pourpre, et posèrent sur sa tête une couronne d’épines, qu’ils avaient tressée.

18  Puis ils se mirent à le saluer: Salut, roi des Juifs !

19  Et ils lui frappaient la tête avec un roseau, crachaient sur lui, et, fléchissant les genoux, ils se prosternaient devant lui.

20  Après s’être ainsi moqués de lui, ils lui ôtèrent la pourpre, lui remirent ses vêtements, et l’emmenèrent pour le crucifier.

21  Ils forcèrent à porter la croix de Jésus un passant qui revenait des champs, Simon de Cyrène, père d’Alexandre et de Rufus ;

22 ¶  et ils conduisirent Jésus au lieu nommé Golgotha, ce qui signifie lieu du crâne.

23  Ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de myrrhe, mais il ne le prit pas.

24  Ils le crucifièrent, et se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort pour savoir ce que chacun aurait.

25  C’était la troisième heure, quand ils le crucifièrent.

26  L’inscription indiquant le sujet de sa condamnation portait ces mots : Le roi des Juifs.

27  Ils crucifièrent avec lui deux brigands, l’un à sa droite, et l’autre à sa gauche.

28  Ainsi fut accompli ce que dit l’Ecriture : Il a été mis au nombre des malfaiteurs.

29  Les passants l’injuriaient, et secouaient la tête, en disant : Hé ! toi qui détruis le temple, et qui le rebâtis en trois jours,

30  sauve-toi toi-même, en descendant de la croix !

31  Les principaux sacrificateurs aussi, avec les scribes, se moquaient entre eux, et disaient : Il a sauvé les autres, et il ne peut se sauver lui-même !

32  Que le Christ, le roi d’Israël, descende maintenant de la croix, afin que nous voyions et que nous croyions ! Ceux qui étaient crucifiés avec lui l’insultaient aussi.

33 ¶  La sixième heure étant venue, il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

15: 16

prétoire. La résidence officielle du gouverneur à Jérusalem, probablement située dans le complexe de la forteresse Antonia.

toute la cohorte. Une cohorte romaine forte de 600 hommes avait ses quartiers à Jérusalem. Tous les soldats qui n’étaient pas en service à ce moment-là furent rassemblés pour se moquer de Jésus.

15: 17

le revêtirent de pourpre …  une couronne d’épines. Le « pourpre » était la couleur portée traditionnellement par les rois; la « couronne d’épines » parodiait la couronne des rois. Les soldats, par méchanceté, avaient décidé de se livrer à une contrefaçon de couronnement, avec Jésus dans le rôle de roi des Juifs.

15: 18

Salut, roi des Juifs! Cette salutation était une caricature de celle adressée à l’empereur.

15: 19

un roseau. Parodie de sceptre royal.

15: 21 On contraignait les condamnés à porter la lourde poutre de leur croix jusqu’au lieu de leur exécution. Épuisé par une nuit sans sommeil et grièvement blessé et affaibli par les coups de verges, Jésus fut incapable de continuer. Les gardes romains enrôlèrent Simon de force, le choisissant apparemment au hasard pour porter la poutre jusqu’au bout. Originaire de la ville africaine de Cyrène, Simon se dirigeait vers Jérusalem. Marc l’identifie comme le « père d’Alexandre et de Rufus » (cf. #Ro 16: 13), indice de la relation qu’il entretenait lui-même avec l’Église de Rome.

15: 22

Golgotha …  lieu du crâne. « Golgotha » est un mot araméen signifiant « crâne », que Marc traduisit pour ses lecteurs. Bien que le site exact soit inconnu, on considère que deux localisations sont possibles à Jérusalem:

1° Au nord, le calvaire de Gordon (ainsi nommé d’après celui qui le découvrit de nos jours);

2° le site traditionnel à l’ouest de l’église du Saint-Sépulcre, d’après une tradition remontant au IVe siècle.

15: 23

vin mêlé de myrrhe. Pour adoucir temporairement la douleur, les Romains toléraient que ce breuvage soit administré aux hommes condamnés à la crucifixion, moins par compassion que dans le but de les empêcher de se débattre pendant qu’on les clouait à la croix.

15: 24

crucifièrent. Aucun des récits évangéliques ne donne de description détaillée de la façon dont se déroulaient les crucifixions.

partagèrent ses vêtements. C’était l’accomplissement de #Ps 22:19. Il était de coutume que les bourreaux se répartissent les vêtements du condamné entre eux.

15: 25

troisième heure. Selon cette manière juive de compter, la crucifixion eut lieu à 9 heures du matin. Jean note qu’il était environ la sixième heure lorsque Pilate condamna Jésus à être crucifié (#Jn 19: 14). Comme Jean utilise apparemment la méthode romaine de compter les heures (en partant de minuit), la 6e heure de Jean devait correspondre à 6 heures du matin.

15: 26

inscription indiquant le sujet de sa condamnation. Le crime pour lequel un condamné était exécuté était inscrit sur une planche de bois fixée à la croix au-dessus de sa tête. Dans le cas de Jésus, c’était une inscription rédigée en latin, hébreu et grec (#Jn 19: 20).

Le roi des Juifs. Comme Pilate avait plusieurs fois répété que Jésus était innocent de tout crime (#Lu 23: 4, #Lu 23:14-15, #Lu 23: 22), il avait ordonné de graver cette inscription. Son intention n’étant sans doute ni de se moquer de Jésus ni de l’honorer, on peut penser qu’il choisit ce motif en guise d’affront aux autorités juives à qui il en voulait de lui avoir causé tant d’embarras. Les chefs juifs, outragés, vinrent exiger que l’inscription soit modifiée, mais ils furent fermement éconduits par Pilate. En comparant les 4 Évangiles, on peut restituer l’inscription complète: Celui-ci est Jésus de Nazareth, le roi des Juifs.  

15: 27

deux brigands. Probablement impliqués avec Barabbas dans l’insurrection, puisque en droit romain, le vol n’était pas un crime passible de la peine capitale.

15: 28 En plaçant la croix de Jésus entre celle de deux brigands (v. #Mr 15: 27), Pilate avait peut-être l’intention d’insulter un peu plus les Juifs, puisqu’il insinuait ainsi que leur roi ne valait pas mieux qu’un criminel sans envergure. Toutefois, pour Dieu, c’était une nouvelle façon d’accomplir une prophétie (cf. #Esa 53:12).

15: 29

secouaient la tête. Geste de mépris et de dérision (cf. #2R 19:21 ; #Ps 22: 8 ; #Ps 44:15 ; #Ps 109:25 ; #Jér 18: 16 ; #La 2:15).

toi qui détruis le temple, et qui le rebâtis en trois jours. Les gens répétaient ainsi la fausse accusation proférée pendant le procès devant Caïphe (#Mr 14: 58). Cette accusation résultait d’une mauvaise interprétation des paroles de Jésus rapportées en #Jn 2:19-21.

15: 32

descende maintenant de la croix. Une dernière sollicitation de la part des autorités juives incrédules pour que Jésus fasse un miracle (cf. #Mr 8:11). Leur affirmation qu’ils croiraient s’ils voyaient un tel miracle n’était pas sincère puisque, devant le miracle encore plus convaincant de la résurrection de Christ, ils s’enferrèrent dans leur incrédulité.

Ceux qui étaient crucifiés avec lui. Les deux brigands se joignirent à ceux qui se moquaient de Jésus, mais l’un d’eux se repentit ensuite (#Lu 23:40-43).

15: 33

la sixième heure. Correspond à midi, selon l’heure juive, milieu de la période de 6 heures que dura le supplice de Jésus à la croix.

ténèbres. Signe de jugement divin (cf. #Esa 5:30 ; #Esa 13:10-11 ; #Joe 2:1-2 ; #Am 5:20 ; #Sop 1:14-15 ; #Mt 8:12 ; #Mt 22: 13 ; #Mt 25: 30). L’étendue géographique de cette obscurité n’est pas connue, mais d’après les écrits des Pères de l’Église elle déborda le territoire d’Israël.

neuvième heure. C’est-à-dire à 3 heures de l’après-midi.

 

MARK 15 : 16 À 33  ***

16 And the soldiers led him away within the court, that is to say, in the hall, and together the whole band.

17 They clothed him with purple, and put it on his head a crown of thorns which they had plaited.

18 Then they began to salute him: Hi, King of the Jews!

19 And they smote him on the head with a reed, and spat on him, and bowing their knees worshiped him.

20 After they had mocked him, they stripped him of the purple and put his own clothes, and led him away to crucify him.

21 They forced him to carry the cross of Jesus a passerby coming from the country, Simon of Cyrene, father of Alexander and Rufus,

22 ¶ And they bring him unto the place Golgotha, which means Place of the Skull.

23 And they gave him to drink wine mingled with myrrh, but he did not take it.

24 And they crucified him, and parted his garments, casting lots to decide what each should take.

25 This was the third hour, and they crucified him.

26 The inscription indicating the subject of his accusation was written: King of the Jews.

27 with him they crucify two robbers, one on his right and one on his left.

28 So was fulfilled what the Scripture says: He was numbered with the transgressors.

29 passed by reviled him, wagging their heads, and saying: Hey! You who destroy the temple and build it in three days,

30 Save thyself, and come down from the cross!

31 The chief priests, with the scribes, mocked them, saying, He saved others; he can not save himself!

32 Let Christ the King of Israel descend now from the cross, that we may see and we thought! Those who were crucified with him reviled him.

¶ 33 The sixth hour was come, there was darkness over the whole land until the ninth hour.

NOTES JOHN MACARTHUR

15: 16

courtroom. The official residence of the governor in Jerusalem, probably located in the Antonia fortress complex.

the whole band. A strong Roman cohort of 600 men was based in Jerusalem. All the soldiers who were not on duty at that time were gathered to mock Jesus.

15: 17

clothed in purple ... a crown of thorns. The "Purple" was the traditional color worn by the kings; the "crown of thorns" parodied the crown of kings. The soldiers, malice, decided to engage in a coronation infringement, with Jesus in the role of King of the Jews.

15: 18

Hi, King of the Jews! This greeting was a caricature of it addressed to the Emperor.

15: 19

a reed. Spoof royal scepter.

15: 21 We forced them condemned to bear the heavy cross beam them to the place of execution. Exhausted by a night without sleep and seriously wounded and weakened by lashes, Jesus was unable to continue. The Roman guards enlisted Simon strength, choosing seemingly at random to bring the beam to the end. Originally from the African city of Cyrene, Simon headed for Jerusalem. Mark identifies him as the "father of Alexander and Rufus" (cf. #Ro 16: 13), index of relationship he had himself with the Church of Rome.

15: 22

Golgotha ​​... place of the skull. "Golgotha" is an Aramaic word meaning "skull", Marc translated for readers. Although the exact site is unknown, it is considered that two locations are possible in Jerusalem:

1 In the north, the plight of Gordon (named after the man who discovered these days);

2. the traditional site to the west of the church of the Holy Sepulchre, according to a tradition dating back to the fourth century.

15: 23

wine mingled with myrrh. To temporarily ease the pain, the Romans tolerated that this drink is given to men sentenced to crucifixion, less compassion in order to help the struggling while we nailed them to the cross.

15: 24

crucified. None of the Gospel accounts gives a detailed description of how the crucifixion took place.

parted his garments. It was the fulfillment of #PS 10:19 p.m.. It was customary that the executioners fall clothes of the condemned them.

15: 25

third hour. According to the Jewish way of counting, the crucifixion took place at 9 am. Jean noted that it was about noon when Pilate condemned Jesus to be crucified (#Jn 19: 14). As John apparently uses the Roman method of counting hours (starting from midnight), the 6th time John was estimated at 6 am.

15: 26

the superscription of his conviction. The crime for which a convict was executed was written on a wooden board attached to the cross above his head. In Jesus' case, it was an inscription written in Latin, Hebrew and Greek (#Jn 19: 20).

King of the Jews. As Pilate had repeated several times that Jesus was innocent of any crime (#Lu 23: 4, #Lu 23: 14-15 #Lu 23: 22), he had ordered to burn the listing. His intention is certainly not to mock Jesus nor honor, one might think that he chose this motif as an affront to the Jewish authorities who he wanted for having caused so much trouble. The Jewish leaders, outraged, came require registration to be changed, but they were firmly turned away by Pilate. Comparing the four Gospels, we can restore the complete inscription: This is Jesus of Nazareth, King of the Jews.

15: 27

two robbers. Probably involved with Barabbas in the insurgency, as in Roman law, theft is not a crime punishable by the death penalty.

15: 28 By placing the cross of Jesus between that of two thieves (v #Mr. 15: 27) Pilate may have intended to insult a little Jews, as insinuated and their king not better without a criminal scale. However, God, it was a new way to accomplish a prophecy (cf. #Esa 53:12).

15: 29

shaking their heads. Gesture of contempt and derision (see # 2R 7:21 p.m.; #PS 22: 8; 44:15 #PS; #PS 109: 25; # Jer 18: 16; #The 2:15).

You who destroy the temple and build it in three days. People and repeated the false accusation uttered during the trial before Caiaphas (#Mr 14: 58). This charge resulted from a misinterpretation of the words of Jesus reported in #Jn 2: 19-21.

15: 32

descend now from the cross. A final solicitation by Jewish authorities incredulous that Jesus perform a miracle (cf. #Mr 8:11). Their assertion that they would believe if they saw such a miracle was not sincere since before it even more convincing miracle of the resurrection of Christ, they enferrèrent in unbelief.

Those who were crucified with him. The two robbers joined those who mocked Jesus, but one of them then repented (#Lu 23: 40-43).

15: 33

the sixth hour. Corresponds to noon, according to Jewish time, the middle of the 6-hour period that lasted the agony of Jesus on the cross.

darkness. Sign of divine judgment (cf. 5:30 #Esa; #Esa 13: 10-11; #Joe 2: 1-2; 5:20 #AM; #Sop 1: 14-15; 8:12 #Mt; # Mt 22: 13; #Mt 25: 30). The geographic scope of this darkness is not known, but according to the writings of the Fathers of the Church it overflowed the territory of Israel.

ninth hour. That is to say, at 3 o'clock in the afternoon.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/