MARC 5 : 1 À 20 ***MARK 5 : 1 À 20 ***

23/12/2014 10:22

MARC 5 : 1 À 20 ***

1 ¶  Ils arrivèrent à l’autre bord de la mer, dans le pays des Gadaréniens.

2  Aussitôt que Jésus fut hors de la barque, il vint au-devant de lui un homme, sortant des sépulcres, et possédé d’un esprit impur.

3  Cet homme avait sa demeure dans les sépulcres, et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne.

4  Car souvent il avait eu les fers aux pieds et avait été lié de chaînes, mais il avait rompu les chaînes et brisé les fers, et personne n’avait la force de le dompter.

5  Il était sans cesse, nuit et jour, dans les sépulcres et sur les montagnes, criant, et se meurtrissant avec des pierres.

6  Ayant vu Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui,

7  et s’écria d’une voix forte : Qu’y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t’en conjure au nom de Dieu, ne me tourmente pas.

8  Car Jésus lui disait : Sors de cet homme, esprit impur !

9  Et, il lui demanda : Quel est ton nom ? Légion est mon nom, lui répondit-il, car nous sommes plusieurs.

10  Et il le priait instamment de ne pas les envoyer hors du pays.

11  Il y avait là, vers la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient.

12  Et les démons le prièrent, disant : Envoie-nous dans ces pourceaux, afin que nous entrions en eux.

13  Il le leur permit. Et les esprits impurs sortirent, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer : il y en avait environ deux mille, et ils se noyèrent dans la mer.

14  Ceux qui les faisaient paître s’enfuirent, et répandirent la nouvelle dans la ville et dans les campagnes. Les gens allèrent voir ce qui était arrivé.

15  Ils vinrent auprès de Jésus, et ils virent le démoniaque, celui qui avait eu la légion, assis, vêtu, et dans son bon sens ; et ils furent saisis de frayeur.

16  Ceux qui avaient vu ce qui s’était passé leur racontèrent ce qui était arrivé au démoniaque et aux pourceaux.

17  Alors ils se mirent à supplier Jésus de quitter leur territoire.

18  Comme il montait dans la barque, celui qui avait été démoniaque lui demanda la permission de rester avec lui.

19  Jésus ne le lui permit pas, mais il lui dit : Va dans ta maison, vers les tiens, et raconte-leur tout ce que le Seigneur t’a fait, et comment il a eu pitié de toi.

20  Il s’en alla, et se mit à publier dans la Décapole tout ce que Jésus avait fait pour lui. Et tous furent dans l’étonnement.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

5:1

l’autre bord de la mer. La rive orientale de la mer de Galilée (cf. #Luc 8:26).

le pays des Gadaréniens. On trouve aussi le terme « Géraséniens » à la place de « Gadaréniens ». Il s’agit sans doute d’une petite ville, Gersa (ou Khersa, Kursi)  située au milieu de la rive orientale. « Le pays de » renvoie globalement à la région comprenant Gersa et qui était sous la juridiction de la ville de Gadara, elle-même située à environ 10 km au sud-est de la mer de Galilée.

5:2

un homme, sortant des sépulcres. Marc ne parle que d’un seul des hommes possédés par le démon, sans doute du plus impressionnant des deux (cf. #Mt 8:28). Les « sépulcres »  lieu de résidence courant des aliénés de l’époque - étaient en fait des caveaux creusés dans la roche des montagnes environnant la ville. Si, en outre, cet homme et son compagnon étaient juifs  et que donc, pour eux, le contact avec un cadavre était synonyme de souillure grave - habiter un tel endroit ne pouvait que constituer un tourment supplémentaire.

esprit impur. Désignation du démon qui avait le contrôle de l’aliéné. Ce genre d’esprit était moralement impur et faisait beaucoup de mal à ceux qu’il possédait   cf. #Lu 4:33-36 ; #Lu 7:21 ; #Lu 8:2).

5:3

personne ne pouvait plus le lier. L’accumulation de négations dans le texte grec souligne la force exceptionnelle de cet homme.

5:4

fers aux pieds …  chaînes. Les « fers aux pieds » (probablement en métal ou alors en partie en corde) étaient utilisés pour entraver les pieds, et pour le reste du corps on se servait de chaînes.

5:5

criant, et se meurtrissant avec des pierres. « Crier » évoque un cri perpétuel, inhumain, poussé avec une grande charge émotionnelle. Les « pierres » devaient être des cailloux de silex, aux arêtes coupantes.

5:7

Qu’y a-t-il entre moi et toi. Expression courante de protestation. « Pourquoi interviens-tu contre nous? » Le démon avait la conscience aiguë que Jésus et lui appartenaient à des royaumes radicalement différents, et qu’ils n’avaient donc rien en commun. Le démon emploie le pronom « nous » pour indiquer qu’il parlait au nom de tous les démons.

Fils du Dieu Très-Haut. Les démons étaient conscients de la divinité de Jésus, l’homme-Dieu. « Dieu Très-Haut » était une expression en usage autant chez les non-Juifs que chez les Juifs pour désigner le seul vrai Dieu vivant et le distinguer ainsi de toutes les fausses idoles (cf. #Ge 14:18-20 ; #No 24: 16 ; #De 32:8 ; #Ps 18: 14 ; #Ps 21: 8 ; #Esa 14: 14 ; #Lu 1:32 ; #Hé 7:1).

Je t’en conjure …  ne me tourmente pas. L’ajout de « je t’en conjure » par Marc montre que le démon essayait de pousser Jésus à atténuer la dureté du sort auquel il ne pouvait échapper. Cf. #Ja 2:19.

5:9

Quel est ton nom? Jésus posa cette question probablement parce que le démon l’avait supplié de ne pas être tourmenté. Il n’avait cependant pas besoin de connaître le nom du démon pour le chasser. Il voulait plutôt par cette question mettre en lumière la réalité et la complexité de ce cas.

Légion. Terme latin, employé couramment à l’époque aussi bien par les Grecs que par les Juifs, qui désignait une unité de combat romaine forte de 6000 fantassins. Ce nom démontre que l’aliéné était possédé par un très grand nombre de démons actifs en lui, ce que confirme la précision « car nous sommes plusieurs ».

5:10

priait instamment. Le démon savait parfaitement que Jésus avait tout pouvoir contre lui et il s’adressa à lui avec le désir intense que sa requête soit entendue.

ne pas les envoyer hors du pays. Les démons tenaient à rester dans le lieu où ils exerçaient leurs pouvoirs diaboliques.

5:11

pourceaux. Les pourceaux étaient des animaux impurs aux yeux des Juifs. Par conséquent, ceux qui les gardaient ne pouvaient être que des non-Juifs, ou des Juifs qui ne se souciaient pas de la loi.

 5:13

Il le leur permit. Jésus, dont le pouvoir est souverain, autorisa les démons à entrer dans les pourceaux et à les détruire. Le texte n’offre aucune autre explication à cela (cf. #De 29:29 ; #Ro 9:20). Ce faisant, Jésus démontra à cet homme, de façon visible, puissante et vivante, qu’il venait de le délivrer de puissances démoniaques extrêmement nuisibles.

5:15

assis. Le calme de cet homme formait un saisissant contraste avec sa condition antérieure, très agitée.

dans son bon sens. Il n’était plus sous le contrôle démentiel et hurlant des démons.

5:16

Ceux qui avaient vu …  racontèrent. « Ceux » fait peut-être allusion autant aux douze qu’aux gardiens des pourceaux. Ils désiraient que tout le monde sache ce qui était arrivé à cet homme et aux pourceaux, et voulaient montrer le lien entre les deux événements.

5:17

supplier Jésus de quitter leur territoire. Les habitants de la région prirent peur et en voulurent à Jésus de ce qui s’était passé. Ils étaient probablement inquiets de voir leurs habitudes dérangées et avaient peur d’avoir subi une perte financière. Ils désiraient donc que Jésus quitte leur région avec ses pouvoirs, de façon à ne plus subir ce genre de perte. On peut aussi penser qu’ils étaient si éloignés de Dieu que la démonstration des pouvoirs spirituels de Jésus les avait effrayés.

5:19

raconte-leur tout ce que le Seigneur t’a fait. Jésus se définissait comme Dieu, capable de contrôler aussi bien le monde naturel que spirituel (cf. #Lu 8:39).

5:20

la Décapole. Un ensemble de dix villes sous influence grecque, à l’est du Jourdain.

 

MARK 5 : 1 À 20  ***

1 ¶ And they came to the other side of the sea, in the country of the Gadarenes.

2 And when he was out of the boat, there met him a certain man out of the tombs, and with an unclean spirit.

3 Who had his dwelling among the tombs, and no one could bind, even with a chain.

4 For he had often been in shackles and was bound in chains, but he broke the chains and broken the fetters, and no one had the strength to subdue him.

5 It was always night and day among the tombs and on the mountains, crying and cutting himself with stones.

6 When he saw Jesus from afar, he ran and worshiped him,

7 And cried with a loud voice, What Does it between you and me, Jesus, Son of the Most High God? I beg you in the name of God, do not torment me.

8 For he said unto him, Come out of the man, unclean spirit!

9 And he asked him, What is thy name? My name is Legion, he answered, for we are many.

10 And he besought him not to send them out of the country.

11 There was, towards the mountains a great herd of swine feeding.

12 And all the devils besought him, saying, Send us into the swine, that we may enter into them.

13 And he gave them leave. And the unclean spirits went out, and entered into the swine: and the herd ran violently down a steep place into the sea: there were about two thousand, and were choked in the sea.

14 And they that kept them fled, and told it in the city and in the countryside. People went out to see what had happened.

15 And they came to Jesus, and saw the demoniac, who had had the legion, sitting, clothed and in his right mind; and they were afraid.

16 Those who had seen what had happened told them what had happened to the demoniac and the swine.

17 And they began to beg him to leave their territory.

18 As he was getting into the boat, the man who had been demon-possessed asked permission to stay with him.

19 Jesus did not let him, but he said, Go into your house to yours, and tell them what the Lord has done, and how he has had mercy on you.

20 He went away, and began to publish in Decapolis what Jesus had done for him. And all were amazed.

NOTES JOHN MACARTHUR

5: 1

the other side of the sea. The eastern shore of the Sea of Galilee (cf. #Luc 8:26).

the country of the Gadarenes. We also find the term "Gadarenes" instead of "Gadarenes". This is probably a small town, Gersa (or KHERSA, Kursi) in the middle of the eastern shore. "The country" generally refers to the region comprising Gersa and was under the jurisdiction of the city of Gadara, itself located about 10 km south-east of the Sea of Galilee.

5: 2

a man out of the tombs. Marc speaks with one of the men possessed by the devil, probably the most impressive of the two (cf. #Mt 8:28). The "graves" current place of residence insane at the time - were actually tombs carved into the rock of the mountains surrounding the city. If, moreover, the man and his companion were Jewish and so for them, contact with a corpse was synonymous with serious foul - inhabit such a place could only be an additional torment.

unclean spirit. Designation of the devil who had control of the insane. This kind of spirit was morally unclean and did a lot of harm to those he had cf. #Lu 4: 33-36; #Lu 7:21; #Lu 8: 2).

5: 3

no one could bind. The accumulation of negations in the Greek text emphasizes the exceptional strength of this man.

5: 4

shackles ... chains. The "shackles" (probably of metal or then partly cord) were used to hinder feet, and for the rest of the body was being used chains.

5: 5

crying, and cutting himself with stones. "Shouting" evokes a perpetual cry, inhuman, pushed with great emotional charge. The "stones" were to be flint pebbles, with sharp edges.

5: 7

What he was between me and you. Current protest expression. "Why do you speak against us? "The demon was acutely aware that Jesus and belonged to him dramatically different realms, and that they therefore had nothing in common. The daemon uses the pronoun "we" to indicate he was speaking on behalf of all the demons.

Son of the Most High God. The demons were aware of the divinity of Jesus, the God-man. "God Almighty" was an expression used in many non-Jews than Jews to denote the one true and living God, and distinguish it from all false idols (cf. #Ge 14: 18-20; #No 24: 16; # of 32: 8; #PS 18: 14; 21 #PS: 8; #Esa 14: 14; 1:32 #Lu; Hey # 7: 1).

I beg you ... do not torment me. The addition of "I beg you" by Mark shows that the devil was trying to push Jesus to mitigate the harshness of fate which he could not escape. See #Ja 2:19.

5: 9

What is your name? Jesus asked this question probably because the devil had begged not to be tortured. It does not needed to know the name of the demon to hunt. Instead, he wanted this issue to highlight the reality and complexity of the case.

Legion. Latin term, widely used at the time by both the Greeks and the Jews, which designated a Roman combat unit of 6,000 foot high. This name shows that the insane was possessed by a large number of daemons in him, which confirms the accuracy "for we are many."

5:10

prayed earnestly. The devil knew perfectly well that Jesus had any power against him and addressed him with the intense desire that his request to be heard.

not to send them out of the country. The demons were keen to stay in the place where they practiced their evil powers.

5:11

swine. The pigs were unclean animals to the Jews. Therefore, those who could not be kept as non-Jews, or Jews who do not care about the law.

  5:13

He allowed them. Jesus, whose power is sovereign, allowed the demons to enter the swine and destroy. The text makes no other explanation for it (see # of 29:29; #Ro 9:20). In doing so, Jesus demonstrated this man, visible, powerful and alive, he had to deliver extremely harmful demonic powers.

5:15

seated. The calm of this man formed a striking contrast to its previous condition, very agitated.

in his right mind. He was no longer under the control and crazy screaming demons.

5:16

Those who had seen ... told. "They" is perhaps referring to the twelve as well as guardians of swine. They wanted everyone to know what happened to this man and swine, and wanted to show the link between the two events.

5:17

beg Jesus to leave their territory. The locals were afraid and wanted to Jesus what had happened. They were probably worried that disturbed their habits and were afraid to have suffered a financial loss. So they wanted Jesus left the region with its powers, so do not suffer this kind of loss. One can also think they were so far from God that the demonstration of the spiritual powers of Jesus had frightened them.

5:19

tell them what the Lord has done. Jesus defined himself as God, able to control both the natural and spiritual world (cf. #Lu 8:39).

5:20

Decapolis. A set of ten cities under Greek influence, east of the Jordan.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/