MATTHIEU 11 : 16 À 30 ***MATTHEW 11 : 16 À 30 ***

19/08/2014 16:24

MATTHIEU 11 : 16 À 30 ***

16 ¶  A qui comparerai-je cette génération ? Elle ressemble à des enfants assis dans des places publiques, et qui, s’adressant à d’autres enfants,

17  disent : Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé ; nous avons chanté des complaintes, et vous ne vous êtes pas lamentés.

18  Car Jean est venu, ne mangeant ni ne buvant, et ils disent : Il a un démon.

19  Le Fils de l’homme est venu, mangeant et buvant, et ils disent : C’est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. Mais la sagesse a été justifiée par ses œuvres.

20  Alors il se mit à faire des reproches aux villes dans lesquelles avaient eu lieu la plupart de ses miracles, parce qu’elles ne s’étaient pas repenties.

21  Malheur à toi, Chorazin ! malheur à toi, Bethsaïda ! car, si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et dans Sidon, il y a longtemps qu’elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre.

22  C’est pourquoi je vous le dis : au jour du jugement, Tyr et Sidon seront traitées moins rigoureusement que vous.

23  Et toi, Capernaüm, seras-tu élevée jusqu’au ciel ? Non. Tu seras abaissée jusqu’au séjour des morts ; car, si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd’hui.

24  C’est pourquoi je vous le dis : au jour du jugement, le pays de Sodome sera traité moins rigoureusement que toi.

25 ¶  En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.

26  Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi.

27  Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n’est le Père ; personne non plus ne connaît le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.

28  Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

29  Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes.

30  Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.

NOTES DE JOHN MACARTHUR

11:16

des enfants. Christ fait aux pharisiens un reproche qui les tourne en dérision. Il leur fait comprendre qu’ils adoptent une attitude enfantine, décidés qu’ils sont à bouder aussi bien une invitation à « danser » (allusion au style joyeux du ministère de Jésus, « mangeant et buvant » en compagnie des pécheurs, qu’un appel à « pleurer » (évocation de l’appel à la repentance de Jean-Baptiste et de son style de ministère plus austère.

11:19

mangeant et buvant. C’est-à-dire menant une vie ordinaire. Ce passage explique pourquoi le ministère de Jean différait radicalement de celui de Jésus du point de vue du style et de l’approche, tout en présentant le même message. Ces deux méthodes différentes enlevaient toute excuse aux pharisiens. Les caractéristiques qu’ils exigeaient de voir en Jésus  une abstinence rigoureuse et un mode de vie spartiate - étaient celles du ministère de Jean-Baptiste, qu’ils avaient pourtant déjà rejeté. En réalité, ils rejetaient le message à cause de la corruption de leur cœur, mais ils ne voulaient pas le reconnaître.

11:21

Malheur à toi, Chorazin! …  Bethsaïda! Ces deux villes se trouvaient à proximité de Capernaüm, près de la rive nord de la mer de Galilée.

Tyr …  Sidon. Villes phéniciennes au bord de la Méditerranée. La prophétie sur la destruction de Tyr et Sidon en #Ez 26:1-28:@ s’accomplit dans le moindre détail.

11:22, 24

moins rigoureusement. Ce passage suggère qu’il y aura divers degrés de châtiment en enfer pour les impies (voir ==> "Mt 10: 15} ; ==> "Luc 12: 47} ; ==> "Hébreux 10: 29}).

11:23

Capernaüm …  élevée …  jusqu’au séjour des morts. Cette ville, où Jésus avait décidé d’établir son quartier général, eut droit à une condamnation encore plus sévère. Fait surprenant, la Bible ne dit pas que ses habitants se sont moqués de Jésus, qu’ils l’ont ridiculisé, chassé de la ville ou menacé de mort. Pourtant, son péché  l’indifférence à l’égard de Christ - était plus grave que la méchanceté brute de Sodome (cf. #Mt 10:15).

11:25

aux sages et aux intelligents …  enfants. Ces paroles ne sont pas dépourvues de sarcasme: les chefs spirituels juifs seraient sages et intelligents, tandis que les disciples de Christ ne vaudraient pas plus que de petits enfants (cf. #Mt 18: 3-10). Cependant, c’est aux disciples que Dieu révéla la vérité du Messie et de son Évangile. Cf. #Mt 13: 10-17.

11:26

tu l’as voulu ainsi. Cf. #Lu 10:21-22. C’est une puissante affirmation de la souveraineté de Dieu sur toutes les affaires des hommes. Dans le v. suivant, Christ déclare que l’accomplissement de la volonté divine lui a été confié. Une telle parole aurait été un blasphème, si Jésus n’était pas ce Dieu souverain en personne.

11:28-30

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés. On décèle dans ce passage un écho de la première béatitude (#Mt 5:3). La construction de la phrase est remarquable: il s’agit d’une invitation ouverte à tous ceux qui l’entendent, mais elle est formulée de telle manière que seules y répondront des personnes accablées par le poids de leur propre échec spirituel, fatiguées de toutes leurs vaines tentatives de se sauver elles-mêmes par le respect scrupuleux de la loi. Le péché de rébellion est tellement tenace au sein de l’humanité que, sans un réveil spirituel venant d’en haut, tous les pécheurs refusent de reconnaître la profondeur de leur pauvreté spirituelle. C’est la raison pour laquelle Jésus affirme au v. 27 que notre salut est une œuvre souveraine de Dieu. Toutefois, la vérité de l’élection divine au v. 27 n’est pas incompatible avec l’offre gratuite du salut pour tous aux vv. #Mt 11:28-30.

11:29

vous trouverez le repos. Il s’agit ici du repos vis-à-vis des efforts incessants et vains de se sauver soi-même par les œuvres de la loi (cf. #Hé 4:1-3, #Hé 4:6, #Hé 4:9-11). Ce repos permanent dans la grâce de Dieu ne doit rien aux œuvres (v. #Mt 11:30).

 

MATTHEW 11 : 16 À 30  ***

¶ 16 To whom shall I liken this generation? It is like unto children sitting in the markets, and calling unto other children,

17 say: We played the flute to you, and you did not dance; we sang a dirge, and you did not lament. '

18 For John came neither eating nor drinking, and they say, He hath a devil.

19 The Son of man came eating and drinking, and they say, Behold a gluttonous man and a drunkard, a friend of publicans and sinners. But wisdom is justified by her works.

20 Then began he to upbraid the cities wherein were held most of his miracles, because they repented not.

21 Woe to you, Chorazin! Woe to you, Bethsaida! for if the mighty works which were done in you had been done in Tyre and Sidon, long ago they would have repented in sackcloth and ashes.

22 Therefore I tell you, the day of judgment for Tyre and Sidon it shall be more strictly than you.

23 And thou, Capernaum, will you be exalted to heaven? I will not. Shalt be brought down to Hades; for if the mighty works which were done in thee, had been done in Sodom, it would have remained until this day.

24 Therefore I say to you in the day of judgment, the land of Sodom will be treated less rigorously than you.

¶ 25 At that time Jesus answered and said, I thank thee, Father, Lord of heaven and earth, that thou hast hid these things from the wise and prudent, and that thou have revealed them to children.

26 Yes, Father, I praise you because you wanted it that way.

27 All things are delivered unto me of my Father: and no man knoweth the Son, but the Father; Nor does anyone know the Father except the Son and anyone to whom the Son will reveal him.

28 Come unto me, all ye that labor and are heavy laden, and I will give you rest.

29 Take my yoke upon you and learn from Me, for I am meek and humble of heart; and you will find rest for your souls.

30 For my yoke is easy and my burden light.

NOTES JOHN MACARTHUR

11:16

of children. Christ is a reproach to the Pharisees who derides. They made ​​it clear they adopt a childish attitude, they are determined to shun an invitation to "dance" (referring to the joyous style of Jesus' ministry, "eating and drinking" in the company of sinners as well, a call to "cry" (evocation of the call to repentance of John the Baptist and his austere style of ministry.

11:19

eating and drinking. That is to say, leading an ordinary life. This passage explains why the ministry of John differed radically from that of Jesus in terms of style and approach, while having the same message. These two methods were removing any excuse to the Pharisees. The features they required to see Jesus in a rigorous abstinence and a spartan lifestyle - were those of the ministry of John the Baptist, they had, however, already rejected. In fact, they rejected the message because of the corruption of their heart, but they would not recognize it.

11:21

Woe to you, Chorazin! Bethsaida ...! Both cities were close to Capernaum, near the north shore of the Sea of Galilee.

Tyr ... Sidon. Phoenician cities on the Mediterranean. The prophecy of the destruction of Tyre and Sidon #Ez 26: 1-28: @ fulfilled in detail.

11:22, 24

less rigorously. This passage suggests that there will be varying degrees of punishment in hell for the wicked (see ==> "Matthew 10: 15}; ==>" Luke 12: 47}; ==> "Hebrews 10: 29}).

11:23

Capernaum ... high ... to hell. The city where Jesus had decided to establish his headquarters, was treated to an even more severe sentence. Surprisingly, the Bible does not say that its people mocked Jesus, they have ridiculed out of town or threatened with death. Yet his sin of indifference towards Christ - was more serious than the gross wickedness of Sodom (cf. #Mt 10:15).

11:25

the wise and intelligent ... children. These words are not without sarcasm Jewish spiritual leaders would be wise and intelligent, while the followers of Christ would not be worth more than small children (cf. #Mt 18: 3-10). However, it is the disciples that God revealed the truth of the Messiah and His gospel. See #Mt 13: 10-17.

11:26

you wanted as well. See #Lu 10: 21-22. This is a powerful affirmation of the sovereignty of God over all the affairs of men. In v. Next, Christ declares that the fulfillment of God's will has been entrusted to him. Such a speech would have been blasphemy, if Jesus was not the sovereign God in person.

11: 28-30

Come to me, all you who are weary and burdened. We detect in this passage an echo of the first beatitude (#Mt 5: 3). The sentence construction is remarkable: it is open to all those who hear the invitation, but is formulated in a way that people will respond only burdened by the weight of their own spiritual failure, tired of all their vain attempts to save themselves by strict observance of the law. The sin of rebellion is so tenacious in humanity that without a spiritual awakening from above, all sinners refuse to acknowledge the depth of their spiritual need. That is why Jesus says in verse. 27 that our salvation is a sovereign work of God. However, the truth of divine election in verse. 27 is not incompatible with the free offer of salvation to all in vv. #Mt 11: 28-30.

11:29

you will find rest. This is the rest vis-à-vis the incessant and vain attempts to save himself by works of the law (cf. Hey # 4: 1-3, # 4 Hey: 6 hey # 4: 9-11). This permanent rest in the grace of God owes nothing to works (v. #Mt 11:30).

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/