Méditation sur la persévérance

20/11/2018 00:58

Méditation sur la persévérance

Ne vous relâchez ni dans la prière, ni dans les autres attitudes à avoir pour tenir dans l'adversité. Vous devez toujours persévérer dans la joie, la reconnaissance à Dieu, la foi, la relation avec Dieu, les bonnes actions jusqu’à remporter la victoire. Persévérez comme David qui fut poursuivi par les hommes de Saül dans les grottes et déserts pendant 17 ans avant d’accéder au trône, sans pour autant attenter à la vie de Saül quand il en a eu l'occasion. Tout comme Joseph qui, depuis le puits où il a été jeté jusqu’au palais de Pharaon a eu plusieurs raisons d’abandonner, mais s’attacha à ses rêves, à la vision que Dieu lui avait donnée en gardant la bonne attitude. Courons donc comme Paul jusqu’à remporter le prix, que rien ne nous arrête, espérons contre toute espérance et nous irons de gloire en gloire avec Dieu.

Dans les épreuves, le diable attaque notre détermination, notre foi, et nos espérances. Son objectif est de nous faire lâcher prise pour nous amener à faire une croix sur nos rêves.

Regarder aux circonstances revient à écouter les pensées et paroles négatives qui suscitent le découragement, la voie royale vers l’échec. Le passage de Pierre marchant sur la mer illustre bien cela : notons que Pierre ne remarqua la violence du vent et des vagues que lorsqu’il commença à marcher sur les eaux. Autrement dit, les éléments contraires ne s’intensifient que lorsqu’on est en train d’accomplir quelque chose de grand ou lorsqu’on est porteur d’une grande vision. Il en fut de même pour Jésus pendant qu’il dormait paisiblement près de ses disciples dans la barque pendant la tempête ; aussitôt réveillé, il ordonna aux vents et à la mer de se calmer, et ceux-ci lui obéirent, suscitant ainsi même l’étonnement de Ses disciples. Il est clair que la barque ne transportait pas un passager lambda : il y avait les disciples mais il y avait également Jésus-Christ le Fils de Dieu. Si votre cœur était porteur d’un projet sans importance, vous ne verriez ni ne sentiriez aucun vent ni tempête, en revanche chaque fois que vous serez sur le point d’enfanter un projet majeur et que son aboutissement sera proche, vous aurez à confronter l’adversaire. Le diable distingue le vase d’honneur de celui qui dont l’usage est vil : il ne vous attaque que si vous représentez une menace pour lui.

Conclusion

Loin d’abandonner, nous devons nous rapprocher de Dieu, car Il permet l’adversité pour développer notre maturité et aussi pour que nous ayons une relation plus étroite avec Lui. Plus nous sommes près de Lui, plus Il se révèle à nous et plus notre confiance en Lui grandit alors que nos épreuves perdent de leur ampleur.

Pour ceux qui savent discerner le but de l’adversité dans leur vie, pour ceux qui comprennent que Dieu utilise l’adversité pour façonner leur caractère, et qui obéissent aux principes spirituels même dans les moments difficiles comme Job qui ne laissa pas l’amertume gagner son cœur et maudire Dieu ; pour ceux-là, Dieu retournera toujours la situation en leur faveur et leur donnera une victoire éclatante. Si vous comptez sur Lui, Il écrasera vos ennemis sous vos pieds et fera briller votre justice comme le soleil à son midi. Comptez sur le Seigneur, recommandez Lui votre sort, mettez en Lui votre confiance et Il agira (Ps 37 :5).

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/