Mon attitude envers Marie 14 de 37

07/09/2017 10:08

Mon attitude envers Marie

 

LES CATHOLIQUES

Partie 14 de 37

 

Question : Pourquoi avez-vous changé d'attitude envers Marie, la mère de Jésus ?

 

Réponse: Quand j'étais un jeune Catholique, j'étais très consacré à la "Madone". Le soir, quand je priais, je lui demandais tout particulièrement de garder mon âme. J'ai changé d'attitude envers Marie quand j'ai commencé à lire la Bible. J'ai été très surpris de voir que la Bible ne dit pas grand-chose sur Marie. Les dernières paroles qui sont rapportées d'elles sont le sage conseil qu'elle a donné aux serviteurs, lors de la noce de Cana: "Faites tout ce qu'il vous dira". La dernière mention de Marie dans la Bible se trouve dans Actes 2: elle priait dans la chambre haute avec les disciples, avant la venue du Saint-Esprit. Galates 4:4 la mentionne encore brièvement, sans la nommer: "Lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme".

Par la grâce de Dieu, Marie a reçu l'unique privilège de devenir la mère du Seigneur Jésus-Christ. Aucune autre personne n'a eu, et n'a pu avoir, le même privilège. Toutefois, nous ne devons pas attribuer à Marie un rôle que Dieu ne lui a pas donné. Elle n'est pas le sauveur. Seul Jésus est le Sauveur. Elle n'est pas notre médiatrice. Jésus est le seul médiateur (veuillez lire 1 Timothée 2:5).

J'avais l'habitude d'invoquer le nom de Jésus et celui de Marie pour mon salut, jusqu'à ce que je lise ce que l'apôtre Pierre a écrit concernant Christ: "Il n'y a de salut en aucun autre ; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés" (Actes 4:12).

A présent, j'invoque le nom de Jésus seul pour mon salut. Car Il est Dieu venu dans une chair semblable à la nôtre, pour mourir pour les péchés de Son peuple. En agissant ainsi, je respecte Marie bien plus que je ne le faisais quand j'étais Catholique. Car, à présent, je suis son exemple, et j'accomplis le plus grand désir de son cœur: "Et Marie dit: Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit se réjouit en Dieu, MON SAUVEUR" (Luc 1:46-47). ELLE DIT MON SAUVEUR, CAR ELLE AUSSI A BESOIN D'ÊTRE SAUVÉE.

Son désir était de ne pas s'exalter elle-même. Pourtant, beaucoup de gens l'ont exaltée depuis des siècles, contrairement à son désir explicite: "Mon âme exalte le Seigneur".

En outre, Marie nous enseigne, à propos du salut, à nous confier en Dieu seul, car elle ne s'est pas confiée en elle-même, ni en quelque autre saint. Elle s'est confiée en Dieu seul. Elle a dit: "Mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur". Luc 1 : 46-47

Si vous respectez Marie, et je sais que vous le faites, exaltez le Seigneur comme elle l'a fait ; confiez-vous en Dieu pour votre salut, comme elle l'a fait.



 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/