Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée

28/12/2013 09:48
 

 Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. {#Mt 10:34}

Le chrétien est sûr de se faire des ennemis. Ce sera un de ses buts de ne s’en faire aucun, mais si pour faire ce qui est juste, et pour croire en la vérité il doit perdre ses amis terrestres, il comptera cela comme une petite perte, car il a dans le ciel un ami plus grand, qui se révèlera à lui dans toute sa grâce. Ô vous qui avez relevé sa croix, ne savez-vous pas ce que votre Maître a dit ? « Je mettrai le désaccord entre un homme et son père, entre la fille et sa mère… » Le Christ est le grand Pacificateur ; mais avant la paix, il apporte la guerre. Là où la lumière arrive, les ténèbres doivent se retirer. Où se trouve la vérité, le mensonge doit fuir ; ou, s’il demeure, il y aura certainement un sévère conflit, car la vérité ne peut pas et ne veut pas baisser son standard, et le mensonge doit être foulé aux pieds. Si vous suivez le Christ, tous les chiens du monde viendront japper à vos talons. Si vous vivez de façon à pouvoir passer le contrôle du tribunal suprême, il est évident que le monde ne dira pas de bien de vous. Celui qui a l’amitié du monde est un ennemi de Dieu ; mais si vous êtes sincère et fidèle au Tout-Puissant, les hommes seront contrariés par votre fidélité sans faille, puisqu’elle est un témoignage contre leurs iniquités. Sans crainte des conséquences, vous devez faire ce qui est juste. Vous aurez besoin du courage du lion, sans aucune hésitation, pour poursuivre dans une voie qui verra votre meilleur ami devenir votre ennemi le plus acharné ; mais pour l’amour de Jésus vous devez être courageux. Risquer sa réputation et son affection par amour de la vérité est une chose telle que pour le faire en permanence vous devrez atteindre un degré de principe moral que seul l’Esprit de Dieu peut mettre en œuvre en vous. Cependant, ne tournez pas le dos comme un làche, mais soyez un homme. Suivez parfaitement et vaillamment les pas de votre Maître, parce qu’il a suivi ce rude chemin avant vous. Une guerre brève et un repos éternel sont préférables à une fausse paix, suivie du tourment éternel.


 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/