NE VOUS Y TROMPEZ PAS

04/12/2018 10:34

NE VOUS Y TROMPEZ PAS

 

 Que personne ne vous séduise par de vains discours ; car c’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion.
 Éphésiens 5 : 6 Que personne ne vous séduise par de vains discours ; car c’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion.
 
 
Il est impossible à un chrétien de vivre sans péché, mais c’est une illusion dangereuse que de promettre l’assurance du salut à une personne qui se prétend croyante, alors que sa vie se caractérise par un péché permanent dont elle n’éprouve aucune honte et qu’elle n’a pas soif d’adopter une conduite sainte et pure, agréable à Dieu. De telles personnes encourent la colère divine (#Ep 2:2), et les vrais croyants ne doivent pas s’associer à leur méchanceté (v. #Ep 5:7). 
 
 

Matthieu 24 : 5  Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens.

 
Le discours sur la fin des temps (Matthieu 24.1 à 25.46)
 
Jacques 1 : 22  Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.
 

Jacques avait recommandé que tout homme soit prompt à écouter. Or, il ne suffit pas d’écouter la parole ; il faut encore lui obéir. Nous ne sommes pas sauvés en l’écoutant, mais en lui obéissant. La vraie foi s’accompagne toujours d’obéissance (voir #Ja 2:14,17). Beaucoup de gens écoutent la parole de Dieu et s’exclament : « Quelle parole agréable ! » Ils ont beau écouter la parole de Dieu et l’aimer, s’ils ne se soumettent pas à elle, elle ne leur servira de rien ; au contraire, elle s’érigera même en juge contre eux. Ceux qui n’obéissent pas à la parole de Dieu n’ont en fait pas de foi véritable. Ils s’abusent par de faux raisonnements. 

 

1 Jean 3 : 7  Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste. 8  Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.

 
De nombreux faux docteurs essaieront de nous séduire. Nous les reconnaîtrons à leurs œuvres. Si quelqu’un pratique la justice dans la durée, il est juste. En revanche, nous savons que celui qui persévère dans la pratique du mensonge est un faux docteur, un pseudo-chrétien. Jésus a averti : « Vous les reconnaîtrez à leurs fruits » (#Mt 7:16). 
Celui qui commet le péché  {11}est du diable (Satan). L’œuvre de Satan consiste à séduire, à tromper les gens et à les faire tomber dans le péché pour en faire ses esclaves. Mais Jésus est venu sur la terre afin de détruire les œuvres du diable en libérant les hommes de l’esclavage du péché, en les arrachant au royaume des ténèbres. 
 

que personne ne vous séduise. Le verbe « séduire » signifie « écarter du droit chemin, égarer ». Comme de faux docteurs cherchaient à pervertir les fondements de la foi, le risque n’était pas exclu de voir certains chrétiens se laisser induire en erreur par leurs enseignements. Pour les empêcher de s’égarer de la sorte, Jean a régulièrement insisté sur les fondements du christianisme: la nécessité d’obéir, d’aimer et d’avoir une perception correcte de Christ. 

pratique la justice. La manière de vivre du croyant authentique, caractérisée par la justice, contraste de façon évidente avec celle des faux docteurs, qui pratiquaient le péché (cf. vv. #1Jn 3:4, #1Jn 3:6). Christ étant mort sur la croix pour transformer les pécheurs, ceux qui sont vraiment nés de nouveau ont renoncé à leur mode de vie pécheur et l’ont remplacé par un mode de vie juste (#Ro 6:13-14). 

comme lui-même est juste. Les personnes vraiment nées de nouveau reflètent la nature divine du Fils. Leur comportement est semblable au sien, si bien qu’elles manifestent la puissance de sa vie en elles (#Ga 2:20). 

 

1 Corrinthiens 6 : 9 ¶  Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, (6-10) ni les efféminés, ni les infâmes, 10  ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.

 
Ce catalogue de péchés, bien que non exhaustif, contient les principaux types de transgressions caractérisant ceux qui ne sont pas sauvés. 
 Le royaume constitue la sphère du salut où Dieu règne en tant que roi sur tous ceux qui lui appartiennent par la foi. Tous les croyants font partie de ce royaume spirituel, même s’ils doivent encore attendre, pour bénéficier pleinement de cet héritage spirituel, les temps à venir. Les personnes qui s’adonnent à ces péchés ne sont pas sauvées (v. #1Co 6:10). Les croyants commettent parfois de tels péchés, mais ce n’est pas leur manière d’agir habituelle. Si tel est cependant le cas, cette vie de péché est une preuve que le croyant n’appartient pas au royaume. Les vrais croyants à qui il arrive de pécher regrettent profondément leurs actes et cherchent à obtenir la victoire sur leurs désobéissances (cf. #Ro 7:14-25). 
 
débauchés. Tous ceux qui se livrent à l’immoralité sexuelle, en particulier en dehors du mariage. 
 
idolâtres. Ceux qui adorent une fausse divinité ou suivent un faux système religieux. 
 
adultères. Les personnes mariées qui ont des relations sexuelles en dehors du mariage. 
 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/