Nicolaïtes

17/02/2020 15:54

Nicolaïtes (SEGOND, Français Courant, JÉRUSALEM, T.O.B.). Adeptes de doctrines pernicieuses, lesquelles pénétrèrent dans les Églises d’Éphèse et de Pergame. Suivant la doctrine de Balaam, ils enseignaient aux chrétiens qu’à cause du principe de liberté ils pouvaient manger des viandes offertes aux idoles et se permettre des actes immoraux, comme les païens (#Ap 2:6,14,15). Les Nicolaïtes incitaient donc les chrétiens à ne pas observer les prescriptions de l’assemblée apostolique, qui avait siégé à Jérusalem en 50 après Jésus-Christ (#Ac 15:29). On a présumé qu’il s’agissait des disciples d’un hérésiarque appelé Nicolas, mais rien ne prouve que ce fût le diacre de ce nom (#Ac 6:5). La première allusion à une telle hypothèse se trouve dans les écrits d’Irénée, vers 175 après Jésus-Christ (adv. haeres. 1.26.3). Les gnostiques du IIIe siècle avaient une secte de Nicolaïtes qui enseignaient aussi la « liberté de la chair » ; peut-être avaient-ils hérité la doctrine corrompue des premiers Nicolaïtes.

 

Copyright Editions Emmaüs

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/