10 NOM DE SATAN : Dragon

04/09/2019 00:09

10 : NOM DE SATAN :

DRAGON

 

Apocalypse 12:4 Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté.

 

Apocalypse 12:7 Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent,

 

Apocalypse 12:9 Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.

 

Apocalypse 12:13 Quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté l’enfant mâle.

 

Apocalypse 12:16 Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche.

 

Apocalypse 12:17 Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.

 

Apocalypse 13:2 La bête que je vis était semblable à un léopard ; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité.

 

Apocalypse 20:2 Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans.

 

Dragon (grec drakôn).

1. Dans l’Ancien Testament, on rend parfois le mot tannin par dragon, pour désigner en particulier un serpent ou une bête du désert (#Ps 91:13 ; #Esa 30:6 ; #Jér 51:34). Ce même mot est traduit dans #De 32:33 par serpent (SEGOND, SYNODALE) ou monstre (DARBY) ; ailleurs encore les 3 versions disent : monstre (#Ps 74:13 ; #Esa 27:1; 51:9).

2. Le dragon du Nouveau Testament représente symboliquement le serpent ancien, le diable, Satan (#Ap 12:9; 20:2). On le montre couleur de feu et sa puissance est marquée par 7 têtes et 10 cornes ; sa queue fait tomber 1/3 des étoiles du ciel (#Ap 12:3-4) ; on s’est demandé si cette proportion-là des anges étaient tombés sous son influence ? Il est le grand ennemi du peuple de Dieu (représenté ici par la femme, Israël) et de l’Église (l’Épouse de Christ, ). Après l’enlèvement de cette dernière, au début des 3 1/2 ans de la tribulation, il est précipité du ciel sur la terre, où il redouble de rage, sachant qu’il a peu de temps ; il persécute d’autant plus « les restes de la postérité de la femme » (#Ap 12:7-13:1). Il semble, d’après #Ap 16:13, qu’il y a une sorte de trinité diabolique : le dragon (Satan), la bête (l’Antichrist) et le faux prophète. Le diable suscite en effet le faux Christ de la fin des temps, qui lui ressemble étrangement (#Ap 13:1, comme le Christ peut dire : « Celui qui m’a vu a vu le Père », #Jn 14:9), et qui reçoit de Satan sa puissance et son trône (#Ap 13:2). Après la bataille d’Harmaguédon, où les rois de la terre se rassemblent sous son influence (#Ap 16:13), le dragon est lié dans l’abîme pour la durée du millénium ; puis, dès que son ultime révolte est écrasée, il est jeté dans l’étang de feu et de soufre pour y être tourmenté aux siècles des siècles (#Ap 20:2-3,10). Voir Diable.

Par un coup de sa queue, le dragon entraîne le tiers des étoiles du ciel [ … ] sur la terre : allusion possible à une guerre dans le ciel, ayant lieu au milieu de la période de la tribulation, à la suite de laquelle les anges déchus sont précipités du ciel sur la terre (cf. v. 8, 9).

Le dragon est prêt à dévorer l’enfant dès sa naissance. Cet aspect de la vision correspond à la tentative d’Hérode le Grand, vassal de Rome, de détruire le Roi des Juifs dès son enfance. Le fils représente clairement Jésus, destiné à paître toutes les nations avec une verge de fer. Ici le récit saute de la naissance de Jésus à son ascension.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/