Notre nature étant mauvaise

21/10/2018 00:52

Notre nature étant mauvaise

Notre nature étant mauvaise, nous sommes chaque jour tentés et enclins à être séduits par la convoitise de notre chair et l’attirance au monde déchu. Nous l’avons probablement remarqué, le péché est un manteau qui nous enveloppe facilement, si facilement ! Une fois qu’il nous couvre, difficile de s’en séparer. Trop tard, nous sommes asservis. En réalité, qui pratique le péché est esclave du péché. Désormais, impossible de se délivrer soi-même. En dépit d’efforts, de toujours plus d’efforts, rien n’y fait, aucun moyen de se dépêtrer de la fange. Inutile de se débattre, inutile de jeter ses forces dans cette bataille. Elle est déjà perdue. Sans nul doute, qui persiste s’enfoncera de plus en plus, comme dans des sables mouvants, jusqu’à l’épuisement et la défaite totale et finale.

Mais alors, quelle est l’alternative ? Il n’en existe qu’une : se confier en Jésus-Christ. Écoutons l’exhortation qu’Il adresse aux hommes : « Regardez vers moi et soyez sauvés, vous tous les bouts de la terre ! » Oui, indéniablement, le salut vient de l’Éternel. Apprenons-le, la question du péché a été résolue, définitivement. Et pour cause, Christ l’a vaincu pour nous. À tous ceux qui s’en vont périr, Il tend Sa main pour les sauver et les mettre à l’abri, loin du danger. Désormais, qui prend appui sur le Seigneur est libre. L’emprise du péché est brisée pour jamais.

Non seulement le Christ purifie Ses rachetés de leurs impiétés, mais Il leur offre une vie nouvelle, abondante, impérissable, éternelle ! Ceux-là sont invités à se regarder comme morts au péché, mais vivants à Dieu en Jésus-Christ. Quel grand soulagement ! Tentés, nous le serons encore évidemment, pécheurs nous le resterons ici-bas, néanmoins, nous pouvons résister dorénavant. Dieu est bon, Il nous en fera trouver l’issue. En Christ, la victoire est totale, le triomphe assuré ! Même, s’il nous arrivait de chuter, souvenons-nous que notre Sauveur est fidèle et juste pour pardonner et purifier les péchés de quiconque les Lui confesse.

Le voyons-nous, les provisions de la grâce sont inépuisables. Le salut de notre Dieu est complet, il ne lui manque rien. C’est pourquoi, courageusement, marchons, avançons en toute confiance. Oui, notre Dieu nous rendra victorieux pour la gloire de Son Nom ! Bonne journée à toutes et à tous !

Jacques 1.13-15

13 ¶ Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise : C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne. 14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. 15 Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché ; et le péché, étant consommé, produit la mort.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/