Olivier sauvage : Arbre d’huile

16/10/2019 12:04

Olivier sauvage (SEGOND, SYNODALE, DARBY) : Arbre d’huile (DARBY, en note). L’hébreu ’ets chemen (#Esa 41:19) signifie littéralement arbre d’huile, expression traduite par bois d’olivier (#1R 6:23) et olivier sauvage (#Né 8:15). On pense généralement qu’il s’agit du bois éléagne (Elaeagnus hortensis) appelé parfois olivier sauvage : deux arbres non apparentés, malgré leur ressemblance. L’éléagne est un arbre à fleurs blanches, au parfum suave, aux feuilles d’un gris vert argenté. Son huile ne vaut pas celle de l’olivier. Très répandu en Palestine, l’éléagne se rencontre surtout dans les parages d’Hébron, en Samarie, sur le Thabor. Certains exégètes identifient « l’arbre d’huile » avec le Balanites aegyptiaca, le zakkum des Arabes, qui en extraient de l’huile ; mais cet arbre se trouve aux alentours de la mer Morte, et non sur le mont des Oliviers (#Né 8:15). G.-E. Post a peut-être raison : l’arbre d’huile serait un pin à résine oléagineuse. Voir Olivier.

 

Copyright Editions Emmaüs

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/