Ornements

12/07/2019 13:33

Ornements. Les Orientaux ont pour les bijoux voyants un goût beaucoup plus prononcé que les Occidentaux. Chez les Hébreux, Égyptiens, Madianites, Syriens, hommes et femmes aimaient énormément se parer (#Ge 24:22 ; #Ex 3:22; 11:2; 32:2 ; #No 31:50). Les femmes portaient des perles, des bijoux d’or, d’argent, de bronze (#Ca 1:10,11 ; #1Ti 2:9), des boucles d’oreilles, de nez, des pendentifs, des colliers, des chaînes, des miroirs de cuivre, des bracelets, des bagues, des anneaux de chevilles (#Ge 24:22,47; 35:4 ; #Ex 35:22 ; #No 31:50 ; #Esa 3:18-23). Les hommes de toutes les classes, excepté les indigents, exhibaient des bagues à cachet (#Ge 38:18), qui servaient de sceau et d’ornement. Le port de bracelets n’était point réservé aux femmes. Saül avait un anneau au bras ou au poignet (#2S 1:10). Les bas-reliefs des rois assyriens montrent qu’ils en portaient aussi. Les Ismaélites mettaient des boucles d’oreilles (#Jug 8:25,26). Certains Israélites le firent aussi (#Ex 32:2). Une chaîne d’or marquait la dignité des personnages de haut rang (#Ge 41:42 ; #Da 5:29). En période de deuil, on enlevait ostensiblement toutes ces parures (#Ex 33:4-6)

Bijoux sumériens découverts à Our et remontant à environ 2500 avant Jésus-Christ. Or, lapis-lazuli et sardoine.  

 

Copyright Editions Emmaüs

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/