P14- Retour Avec des étapes intermédiaires, comme les petits wadis qui rejoignent les plus grands avant d`arriver tous dans le wadi principal

28/12/2015 11:06

P14- Retour

Avec des étapes intermédiaires, comme les petits wadis qui rejoignent les plus grands avant d`arriver tous dans le wadi principal

 

Jérémie 31 : 8; 3 : 19; 16 : 15 ; 23 : 7; Ésaïe 49 : 12 ; 43 : 6 et Zacharie 2 : 6

Jérémie 31 : 8

Voici, je les ramène du pays du septentrion, Je les rassemble des extrémités de la terre ; Parmi eux sont l’aveugle et le boiteux, La femme enceinte et celle en travail ; C’est une grande multitude, qui revient ici.

Jérémie 3 : 19

Je disais : Comment te mettrai-je parmi mes enfants, Et te donnerai-je un pays de délices, Un héritage, le plus bel ornement des nations ? Je disais : Tu m’appelleras : Mon père ! Et tu ne te détourneras pas de moi.

Jérémie 16 : 15

Mais on dira : L’Éternel est vivant, Lui qui a fait monter les enfants d’Israël du pays du septentrion Et de tous les pays où il les avait chassés ! Je les ramènerai dans leur pays, Que j’avais donné à leurs pères.

Jérémie 23 : 7

C’est pourquoi voici, les jours viennent, dit l’Éternel, Où l’on ne dira plus: L’Éternel est vivant, Lui qui a fait monter du pays d’Égypte les enfants d’Israël !

Ésaïe 49 : 12

Les voici, ils viennent de loin, Les uns du septentrion et de l’occident, Les autres du pays de Sinim.

Israël sera rassemblé de toute la surface de la terre (#Esa 43:5-6), y compris d’endroits aussi éloignés que Sinim, probablement un nom ancien de la Chine actuelle.

 

Ésaïe 43 : 6

Je dirai au septentrion : Donne ! Et au midi : Ne retiens point ! Fais venir mes fils des pays lointains, Et mes filles de l’extrémité de la terre,

En même temps qu’il instaurera le royaume messianique sur la terre, le Seigneur rassemblera sur la terre d’Israël le reste dispersé de son peuple (cf. #Esa 11:12).

 

Zacharie 2 : 6

6 ¶  Fuyez, fuyez du pays du septentrion ! Dit l’Éternel. Car je vous ai dispersés aux quatre vents des cieux, Dit l’Éternel.

 

Autres notes

(#Jér 31) Ce chapitre important est la clef de beaucoup d’autres prophéties. L’Éternel ayant aimé les fils d’Abraham d’un amour éternel, il les attirera, les ramènera par sa miséricorde et les remplira d’une sainte allégresse (#Jér 31:3,4). Ils habiteront de nouveau la Judée et la cultiveront (#Jér 31:5). Ils recommenceront à rendre leur culte à Dieu en Sion avec des chants de réjouissance et des bénédictions sans nombre (#Jér 31:6-17). Mais tout cela suppose la conversion des cœurs. Israël reconnaîtra donc la justice de sa peine ; il cherchera la grâce de son Dieu; converti par lui, il apprendra la vraie repentance, et il aura honte de ses anciens égarements (#Jér 31:18,19). Après cela viennent de magnifiques promesses, où je ferai surtout observer celle de #Jér 31:31-34. Si la citation qui est faite du verset 15 dans l’Évangile (#Mt 2:18), attire déjà notre attention sur ce que la prophétie de #Jér 30; 31 a de messianique, celle de #Jér 31:31-34 dans l’épître aux Hébreux (#Hé 8:8-12) atteste que, s’il est ici question d’une alliance postérieure au rétablissement futur d’Israël, encore est-il qu’il s’y agit, en somme, de l’alliance de grâce dont Jésus-Christ est le Médiateur, alliance dont nous goûtons les fruits, nous, chrétiens, et dans laquelle il faut qu’Israël fasse son entrée pour que l’Éternel redevienne son Dieu. Alliance de grâce, ai-je dit ; car elle a pour fondement le pardon des péchés, et pour garantie l’action du Saint-Esprit sur les âmes : la foi, non les œuvres ; ou, si l’on veut, les œuvres de la foi. C’est au fond l’alliance éternelle, dont le premier mot se trouve dans la promesse que Dieu fit à Adam après la chute.

Autres notes

#1-9 L’Éternel assure à Son peuple qu’Il continuera à tenir Ses promesses.

Quand nous sommes tombés bien bas, et que les difficultés nous assaillent, il est bon de nous rappeler que l’église a vécu également de tout temps, ce genre d’épreuve. Mais qu’il est difficile de garder un cœur joyeux en de telles circonstances ! Ceux qui profitent de la Grâce de Dieu sont au bénéfice de Ses ordonnances et de Son Amour éternels, Il est leur Guide permanent. Ceux que Dieu aime de cet Amour parfait verront alors leur âme sous l’influence constante du Saint-Esprit.

Quand nous louons le Seigneur pour tous Ses bienfaits, nous devons également Lui demander, par la prière, de bénir l’église, quant à tous ses besoins.

Quand le Seigneur nous appelle, nous ne devons pas nous dérober : en effet, Celui qui nous sollicite, nous aidera et nous donnera Sa force. La bonté de Dieu nous pousse au repentir.

Les enfants d’Israël finiront par pleurer amèrement, à cause de leurs péchés ; ils bénéficieront alors de la compassion divine, lors de leurs gémissements, à leur sortie de captivité.

Si nous considérons Dieu comme notre Père, et si nous nous joignons à l’église qu’Il a créée, nous serons alors comblés !

Les prophéties de ce texte mentionnent aussi le futur rassemblement des Israélites, issus de toutes les parties du monde. Ce texte décrit également la conversion des pécheurs à Christ, le « Chemin » qui les conduira en toute sûreté, vers le salut !

Autres notes

#31. 1-20 L’Éternel promet, avec des paroles pleines de tendresse de rétablir Israël, les tribus du nord. Le peuple reviendra de toute la terre, il poussera des cris de joie au lieu des cris de deuil. L’expression, Rachel pleure ses enfants, symbolise la douleur de voir les captifs partir en exil. Cette douleur cessera lorsqu’Israël se repentira et que Dieu lui accordera son pardon. Matthieu met ce verset #15 en rapport avec le massacre des enfants par Hérode (#Mt 2.18). Kelly a fait le commentaire suivant :

Il est beau de constater que l’Esprit Saint applique à cet événement le passage sur les pleurs et non pas celui sur la joie. Seul ce qui est déjà accompli est mentionné. D’amères larmes coulaient à l’époque de Jérémie même dans le berceau de la royauté. Une profonde angoisse habitait là où la plus grande joie aurait dû régner. La naissance du Messie aurait dû être le signe d’une grande joie universelle dans le pays d’Israël. Cette joie aurait pu être présente si le peuple avait cru en Dieu et en sa promesse, mais ce n’était pas le cas. De plus, l’incrédulité lamentable du peuple, entraîne la présence d’un usurpateur édomite sur le trône. La violence et le mensonge régnaient sur le pays, Rachel pleure ses enfants et ne veut pas être consolée car ils ne sont plus. Le Saint-Esprit applique donc la première partie de la prophétie puis s’arrête. {747}

 

 

Autres notes

#2. 6-12 Les Juifs restés captifs en exil, sont appelés à retourner à Jérusalem du pays du septentrion. (Babylone est située au nord-est de Jérusalem, les captifs passeront par le Croissant Fertile puis entreront en Israël (par le nord) du septentrion). Cette déclaration aura aussi son accomplissement après que la gloire aura été révélée et établie, c’est-à-dire après la deuxième venue de Christ. Dieu châtiera les ennemis de son peuple, car ce dernier est comme « la prunelle de son œil ». Des chants éclateront quand Christ entrera dans le Temple lors du Millénium et en ce jour-là les nations païennes se joindront à lui. L’expression terre sainte pour désigner le territoire d’Israël, ne figure qu’ici dans toute la Bible.

Autres notes

La restauration d’Israël (#1-9). Promesses de l’Éternel : Il guide Son peuple, Il le rend joyeux ; lamentations de Rachel (#10-17). Éphraïm se lamente, suite à ses erreurs (#18-20). L’avènement du Sauveur est promis (#21-26). Dieu prend soin de l’église (#27-34). Paix et prospérité, au temps de l’Évangile (#35-40).

#1-9 L’Éternel assure à Son peuple qu’Il continuera à tenir Ses promesses.

Quand nous sommes tombés bien bas, et que les difficultés nous assaillent, il est bon de nous rappeler que l’église a vécu également de tout temps, ce genre d’épreuve. Mais qu’il est difficile de garder un cœur joyeux en de telles circonstances ! Ceux qui profitent de la Grâce de Dieu sont au bénéfice de Ses ordonnances et de Son Amour éternels, Il est leur Guide permanent. Ceux que Dieu aime de cet Amour parfait verront alors leur âme sous l’influence constante du Saint-Esprit.

Quand nous louons le Seigneur pour tous Ses bienfaits, nous devons également Lui demander, par la prière, de bénir l’église, quant à tous ses besoins.

Quand le Seigneur nous appelle, nous ne devons pas nous dérober : en effet, Celui qui nous sollicite, nous aidera et nous donnera Sa force. La bonté de Dieu nous pousse au repentir.

Les enfants d’Israël finiront par pleurer amèrement, à cause de leurs péchés ; ils bénéficieront alors de la compassion divine, lors de leurs gémissements, à leur sortie de captivité.

Si nous considérons Dieu comme notre Père, et si nous nous joignons à l’église qu’Il a créée, nous serons alors comblés !

Les prophéties de ce texte mentionnent aussi le futur rassemblement des Israélites, issus de toutes les parties du monde. Ce texte décrit également la conversion des pécheurs à Christ, le « Chemin » qui les conduira en toute sûreté, vers le salut !

Accomplissement

De 1882 jusqu’à nos jours : beaucoup de Juifs revinrent en Israël en passant par des pays intermédiaires.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/