Parthes

11/12/2018 11:16

Parthes (SEGOND, Français Courant, JÉRUSALEM, T.O.B.). Peuple, qui occupait un territoire correspondant presque à la province persane actuelle de Khurasân, à une certaine distance au sud-est de la mer Caspienne. Le royaume parthe avait environ 480 km de long sur 160 à 190 de large, et sa superficie dépassait légèrement celle de l’Écosse. La première allusion aux Parthes figure dans les inscriptions de Darius I Hystaspe. En 521 avant Jésus-Christ, ils se révoltèrent contre les Perses, sans succès. Puis ils subirent la domination d’Alexandre le Grand, et celle de ses successeurs orientaux, les Séleucides. Vers 255 avant Jésus-Christ, la Bactriane réussit à s’affranchir des Séleucides. Les Parthes, sous Arsace 1er, s’empressèrent de suivre son exemple. La dynastie des Arsacides poursuivit l’œuvre d’Arsace 1er. L’indépendance du royaume parthe date ainsi de l’an 247 avant Jésus-Christ. Mithridate 1er régna approximativement de 174 à 138 avant Jésus-Christ. Le royaume fondé par Arsace 1er devint, sous Mithridate 1er, un vaste empire comptant 2 400 km, de longueur de l’est à l’ouest, avec une largeur variable de 160 à 640 km du nord au sud. Cet empire, dont la frontière occidentale était l’Euphrate, s’étendait de la mer Caspienne au golfe Persique. La capitale était Ctesiphon, sur le Tigre, en face de Séleucie. S’étant libérés du joug gréco-macédonien, les Parthes se heurtèrent maintes fois aux Romains, auxquels ils disputèrent l’Arménie. De 64 avant Jésus-Christ à 226 après Jésus-Christ, ils empêchèrent l’empire romain de progresser vers l’est. De 40 à 37 avant Jésus-Christ, les armées parthes envahirent l’Asie Mineure et la Syrie, s’emparèrent de Jérusalem, la mirent à sac, et proclamèrent roi des Juifs le dernier des Asmonéens, Antigone (Antiquités 14.13.3 ; Guerre juive 1.13.1). Des Juifs venus de l’empire parthe étaient présents à Jérusalem lors de la Pentecôte (#Ac 2:9) ; peut-être apportèrent-ils l’Évangile aux Parthes lorsqu’ils retournèrent chez eux. Après presque 5 siècles de puissance, les Parthes se laissèrent amollir par le luxe. Conduits par Ardachêr, de la famille des Sassanides, les Perses mirent fin à la domination parthe, et lui substituèrent en 226 après Jésus-Christ le 2e empire perse, appelé empire des Sassanides ; voir Perse.

 

Copyright Editions Emmaüs

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/