PROPHÉTIE 33 SUR JÉSUS-CHRIST SON ŒUVRE DE SALUT Il porte nos péchés

07/06/2017 12:27

PROPHÉTIE 33 SUR JÉSUS-CHRIST

SON ŒUVRE DE SALUT

Il porte nos péchés

 

 

 

 

Prophéties annoncées

 

Ésaie 53  : 6 à 12

 

 

Autres notes

 

Des méchants ont tout fait pour l’enterrer avec des criminels, mais Dieu a contrecarré leur plan si bien que son tombeau fut celui d’un riche, le tombeau que Joseph d’Arimathée s’était fait creuser. Les hommes voulurent lui réserver des obsèques humiliantes, bien qu’il n’eût commis aucun mal ni prononcé aucun mensonge.

 

Autres notes

 

9 L’abrupte mention d’un riche devait demeurer une énigme jusqu’à l’événement de #Mt 27:57,60, et elle embarrasse encore ceux qui ne peuvent accepter une prédiction détaillée. Mais les anciennes versions et les manuscrits de la mer Morte confirment l’authenticité du mot riche, ces textes corrigeant le pluriel que l’on trouve dans les LXX et rétablissant le singulier comme nous l’avons ici.

 

 

Prophéties réalisées

 

Jean  10 :  17 à 18

 

 

Autres notes

En général, les crucifiés n’étaient pas ensevelis, mais pourrissaient sur place. Afin d’éviter cette infamie au corps du Christ et afin de l’enterrer dignement, Joseph le demande à Pilate qui y consent par respect pour Celui qu’il savait innocent. L’Évangile de Jean ajoute :

Nicodème vint également. Il apporta environ trente kilogrammes d’un mélange de myrrhe et d’aloès (#Jean 19: 39).

   Ces deux hommes couraient le risque de se faire rabrouer par les Romains et expulser de la cour suprême juive dont ils faisaient partie. Ils se montrèrent courageux et accomplirent une prophétie que je cite.

On a mis sa tombe parmi les méchants, son sépulcre avec le riche (#Esaïe 53:9).

Joseph d’Arimathée, un homme riche membre du sanhédrin, ne s’était pas associé aux autres membres du Conseil dans leur décision de livrer Jésus à Pilate (#Lu 23. 51). Jusqu’à présent s’il avait été un disciple en secret, à partir de maintenant, il accepte de courir des risques. Il se rend courageusement vers Pilate et lui demande la permission d’ensevelir son Seigneur. Essayons d’imaginer la surprise du gouverneur et la stupéfaction des Juifs devant la démarche officielle de ce membre du sanhédrin qui prend publiquement la défense du crucifié. Dans un certain sens, Joseph signe son arrêt de mort économique, social et religieux en prenant soin du corps de Jésus. Par cette action, il se désolidarise définitivement de l’institution qui a tué le Seigneur.

#Mt 27:57 Arimathée : on identifie généralement cette ville à Rama (ou Ramataïm), dans la région montagneuse d’Éphraïm (cf. #1S 1:1), à environ 35 km au nord-ouest de Jérusalem.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/