PSAUMES 139.7-10

17/02/2019 00:37

Psaumes 139.7-10

Où irais-je loin de ton Esprit, et où fuirais-je loin de ta face? Si je monte aux cieux, tu y es; si je me couche au Sépulcre, t’y voilà. Si je prends les ailes de l’aube du jour, et que j’aille habiter au bout de la mer, Là même, ta main me conduira, et ta droite me saisira.

PSAUMES 139.7-10

Verset du jour

Gardons toujours ceci en tête, l’Éternel ne sommeille ni ne dort jamais. Ses yeux sont constamment sur les justes. Naturellement, une question surgit tout de suite: qui sont les justes? Vu son importance capitale, cette question mérite évidemment que l’on s’y attarde sérieusement. Doit-on ajouter travail sur effort, oeuvre sur oeuvre, pour gagner la faveur de Dieu? Oui, nous avons besoin d’une réponse claire, solide, à ces interrogations.

La Parole de Dieu sera notre guide. Or, que nous enseigne-t-elle? La justice s’obtient par la foi en Jésus-Christ. Quiconque croit au Nom du Seigneur est revêtu de Sa justice et est tenu pour juste devant Dieu. Maintenant, qui obéit à la foi n’a plus aucune crainte à avoir. Telle personne est conduite par la bonne main de Dieu, par Son Esprit. Dès lors, rien ne saurait plus la séparer de l’Amour de Dieu, le profond abîme pas plus que la montagne menaçante.

Bien sûr, des difficultés, c’est un fait, il y en aura. Seulement, même au milieu de la vallée de l’ombre de la mort, le Berger est avec Ses brebis. Que ce soit aux cieux comme au sépulcre, le Seigneur veille sur Ses bien-aimés. Voici une grande consolation pour le cœur fidèle! Oui, quelle douce pensée pour le pèlerin qui va son chemin. Dorénavant, ses malheurs, ses afflictions, ses angoisses, ne peuvent plus le plonger dans le désespoir. Et pour cause, la lumière de la vie est continuellement à ses côtés. Oui, Emmanuel est avec lui. Rien, absolument rien, ne peut faire obstacle à l’influence du Sauveur dans sa vie. Aucune créature n’en a le pouvoir.

À présent, si quelqu’un aspire à ce grand bonheur, il ne reste qu’une seule chose à faire: croire. Comme nous l’avons vu, Dieu justifie l’impie à la seule condition qu’il possède la foi en Jésus. Il est le seul et unique Chemin. À ce stade, indiscutablement, nous devons prendre position. Souhaitons-nous, oui ou non, vivre dans la grâce de Dieu? Désormais, à ce carrefour, un choix s’impose, emprunter ou non le sentier qui s’ouvre devant soi. Assurément, c’est une décision déterminante qui doit être prise et chacun ne peut la prendre que pour soi-même. Ne nous trompons surtout pas, notre destinée présente et éternelle en dépend directement!

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/