PSAUMES 49.7-10

12/04/2019 00:59

Psaumes 49.7-10

Ils se confient en leurs biens, ils se glorifient de l’abondance de leurs richesses. Mais l’homme ne saurait racheter son frère, ni payer à Dieu sa rançon. Car le rachat de leur âme est trop cher, et il ne se fera jamais, Pour qu’ils continuent de vivre à perpétuité, et qu’ils ne voient point le tombeau.

PSAUMES 49.7-10

Verset du jour

Certes, nul n’est en mesure de racheter son âme. La raison en est fort simple, celui-là n’a rien à offrir à son Créancier. En réalité, il n’est rien que l’homme tienne dans la paume de ses mains qui ne lui ait premièrement été donné d’en haut. Le fait est que Dieu possède toutes choses. Même, le souffle de tout ce qui vit est en Sa puissance.

Oui, l’homme peut bien rassembler des montagnes d’or et d’argent, Dieu n’en est pas impressionné. Sa faveur ne s’achète pas, Il ne reçoit de présent de personne, jamais. Le livre des proverbes affirme que les biens du riche sont la ville de sa force, et comme une haute muraille de retraite, selon son imagination. Là, il se croit en sécurité, à l’abri du danger. Seulement, cette assurance n’est qu’une tromperie, une illusion. Non, le Juge n’accepte aucun pot-de-vin, il n’y a rien de corrompu en Lui. Justice doit être faite sans complaisance, voilà tout.

Maintenant chacun aperçoit combien les richesses de ce siècle sont trompeuses. Elles finiront par passer et ne seront plus d’aucun profit à personne. Néanmoins, plusieurs sont séduits et y placent encore tous leurs espoirs, toutes leurs attentes, tout leur cœur. Bien sûr, ceux-là sont à leur aise sur terre mais, aux portes de l’éternité, quand l’heure de rendre compte sonnera, qu’en sera-t-il? Il ne leur restera aucun appui. Ceux-là seront nus, dépouillés de toute justice. Alors, ils apercevront leur erreur. Trop tard, la confusion les aura déjà atteints.

Aujourd’hui, il est encore temps d’éviter ce scénario tragique. Regardons attentivement, Dieu enseigne aux pécheurs le chemin qu’ils doivent suivre. Il les invite tous à contempler Son Fils et à croire en Lui. Christ est le salut de Dieu, préparé à la face de tous les peuples. Nos comptes en banque bien remplis ni nos lingots d’or ne peuvent jamais ôter la moindre tâche de nos âmes souillées. Par contre, le sang de Jésus-Christ purifie de tout péché. Aussi, comprenons-le, nous sommes heureux, nous sommes réellement riches, si nous obtenons l’aspersion de Son précieux sang!

À ce stade, un choix s’impose évidemment, celui de la mort ou de la vie! En somme, soit nous vivons avec Christ, soit nous périssons avec nos richesses. Surtout ne nous trompons pas, cette décision est déterminante!

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/