PSAUMES 92 : 1 à 15 *** + PSALMS 92 : 1 to 15 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

02/04/2017 06:43

PSAUMES  92 : 1 à 15 *** +
 

1 ¶  (92-1) Psaume. Cantique pour le jour du sabbat. (92-2) Il est beau de louer l’Éternel, Et de célébrer ton nom, ô Très-Haut !

 

92:1-16

Ce psaume exprime la joie du psalmiste lorsqu’il reconnaît que Dieu est plein de miséricorde dans le salut qu’il offre, majestueux dans la création, juste dans sa manière de traiter les méchants et fidèle pour faire prospérer ses enfants.

I. Expression de jubilation (92:2-6)

II. Observation concernant la souveraineté et la justice (92:7-10)

III. Témoignage de la bonté de Dieu (92:11-16)

pour le jour du sabbat. Dans la communauté postexilique, on chantait certains psaumes pendant toute la semaine, lors des sacrifices du matin et du soir; d’autres étaient spécifiquement réservés aux célébrations du sabbat.

 

2  (92-3) D’annoncer le matin ta bonté, Et ta fidélité pendant les nuits,

 

ta bonté, et ta fidélité. Ces attributs sont des thèmes récurrents dans les Psaumes.

 

3  (92-4) Sur l’instrument à dix cordes et sur le luth, Aux sons de la harpe.

4  (92-5) Tu me réjouis par tes œuvres, ô Éternel ! Et je chante avec allégresse l’ouvrage de tes mains.

5  (92-6) Que tes œuvres sont grandes, ô Éternel ! Que tes pensées sont profondes !

6  (92-7) L’homme stupide n’y connaît rien, Et l’insensé n’y prend point garde.

7 ¶  (92-8) Si les méchants croissent comme l’herbe, Si tous ceux qui font le mal fleurissent, C’est pour être anéantis à jamais.

8  (92-9) Mais toi, tu es le Très-Haut, À perpétuité, ô Éternel !

9  (92-10) Car voici, tes ennemis, ô Éternel ! Car voici, tes ennemis périssent ; Tous ceux qui font le mal sont dispersés.

10  (92-11) Et tu me donnes la force du buffle ; Je suis arrosé avec une huile fraîche.

 

arrosé avec une huile fraîche. Image basée sur la pratique consistant à faire briller les cornes des animaux en les frottant avec de l’huile. Dieu avait ainsi revigoré le psalmiste (cf. #Ps 23: 5 ; #Ps 133:2).

 

11  (92-12) Mon œil se plaît à contempler mes ennemis, Et mon oreille à entendre mes méchants adversaires.

 

se plaît à contempler mes ennemis. Dieu avait répondu au désir du psalmiste de voir ses ennemis finir dans la ruine.

 

12  (92-13) Les justes croissent comme le palmier, Ils s’élèvent comme le cèdre du Liban.

 

croissent comme le palmier. Le « palmier » et le « cèdre » étaient les symboles de la permanence et de la force (cf. v. #Ps 92:15). Ils s’opposaient, en ce sens, au caractère éphémère des méchants, décrits comme pareils à de l’herbe qui se dessèche (v. #Ps 92:8).

 

13  (92-14) Plantés dans la maison de l’Éternel, Ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu ;

 

Plantés dans la maison de l’Éternel. Un arbre planté dans le parvis du temple symbolisait la prospérité de ceux qui entretiennent une relation d’intimité avec le Seigneur.

 

14  (92-15) Ils portent encore des fruits dans la vieillesse, Ils sont pleins de sève et verdoyants,

15  (92-16) Pour faire connaître que l’Éternel est juste. Il est mon rocher, et il n’y a point en lui d’iniquité.

 

PSALMS 92 : 1 to 15 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ (92-1) Psalm. Hymn for the Sabbath. (92-2) It is good to praise the LORD, and to praise your name, O Most High!

 

92: 1-16

This psalm expresses the joy of the psalmist when he recognizes that God is full of mercy in the salvation he offers, majestic in creation, just in his way of treating the wicked and faithful to make his children prosper.

I. Expression of Jubilation (92: 2-6)

II. Observation concerning sovereignty and justice (92: 7-10)

III. Testimony of the goodness of God (92: 11-16)

For the sabbath day. In the post-Jewish community, certain psalms were sung throughout the week, during the morning and evening sacrifices; Others were specifically reserved for the Sabbath celebrations.

 

2 (92-3) To announce in the morning your goodness, and your fidelity in the nights,

 

Your goodness, and your faithfulness. These attributes are recurring themes in the Psalms.

 

3 (92-4) On the ten-stringed instrument and on the lute, To the sounds of the harp.

4 (92-5) Thou hast rejoiced me in thy works, O LORD. And I sing with joy the work of thy hands.

5 (92-6) Thy works are great, O LORD! How deep are your thoughts!

6 (92-7) The stupid man knows nothing about it, and the fool does not take care.

7 ¶ (92-8) If the wicked grow as grass, If all that do evil flourish, it is to be annihilated forever.

8 (92-9) But you are the Most High, O perpetuity, O LORD!

9 (92-10) For behold thy enemies, O LORD. For behold, thine enemies perish; All those who do evil are scattered.

10 (92-11) And you give me the strength of the buffalo; I am watered with a fresh oil.

 

Sprinkled with a fresh oil. Image based on the practice of shining the horns of animals by rubbing them with oil. God had thus reinvigorated the psalmist (cf. Ps 23: 5; #Ps 133: 2).

 

11 (92-12) My eye is pleased to contemplate my enemies, and my ear to hear my wicked adversaries.

 

Delights in contemplating my enemies. God had responded to the desire of the psalmist to see his enemies end in ruin.

 

12 (92-13) The righteous grow as the palm tree, They rise like the cedar of Lebanon.

 

Grow like the palm tree. The "palm tree" and the "cedar" were symbols of permanence and strength (cf. #Ps 92:15). In this sense they were opposed to the ephemeral nature of the wicked, who are described as like grass that dries out (vv. 92: 8).

 

13 (92-14) They are planted in the house of the LORD; they prosper in the courts of our God;

 

Planted in the house of the Lord. A tree planted in the forecourt of the temple symbolized the prosperity of those who maintain a relationship of intimacy with the Lord.

 

14 (92-15) They still bear fruit in old age, They are full of sap and verdant,

15 (92-16) To show that the Lord is righteous. He is my rock, and there is no iniquity in him.

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/