Questions et réponses sur l`Eucharistie 27 de 37

07/12/2017 11:46

Questions et réponses sur l`Eucharistie

 

LES CATHOLIQUES

Partie 27 de 37

 

Question : Quand vous étiez Catholique, vous étiez certain que l'Eucharistie était le corps et le sang de Jésus. Pourquoi ne le croyez-vous plus ?

 

Réponse: L'enseignement de l'Eglise Catholique concernant la présence physique de Jésus dans l'hostie est essentiellement fondé sur ces paroles de Jésus: "Ceci est mon corps… Ceci est le sang de la nouvelle alliance". La question fondamentale est la suivante: "Devons-nous comprendre les paroles de Jésus comme étant littérales (comme les Catholiques l'affirment), ou sont-elles symboliques (comme les Protestants l'assurent) ?"

 

Si les paroles de Jésus doivent être prises littéralement, alors:

Le pain cesse d'être du pain, et le vin cesse d'être du vin.

L'Eucharistie n'est pas seulement une commémoration de la mort de Jésus, mais c'est réellement un sacrifice.

Si les paroles de Jésus sont symboliques, alors:

Le pain reste du pain, et le vin reste du vin.

Le repas du Seigneur ne fait que commémorer la mort de Christ.

Prenez votre Bible, et posez-vous les questions suivantes:

1. Est-ce que le pain et le vin deviennent le corps et le sang de Jésus, ou restent-ils du pain et du vin ?

"Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne" (1 Cor. 11:26).

 

"Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où j'en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père" (Matthieu 26:29).

 

2. Le repas du Seigneur est-il une commémoration de sa mort, ou un sacrifice ?

"Lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu" (Hébreux 10:12).

"Or, là où il y a pardon des péchés, il n'y a plus d'offrande pour le péché" (Hébreux 10:18).

 

"Et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit: Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang ; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez" (1 Cor. 11:24-25).

 

Personnellement c'est l'étude de la Bible qui m'a convaincu que le pain et le vin sont les symboles sacrés du corps de Jésus brisé sur la croix, et de Son sang versé au Calvaire pour la rémission de mes péchés. Il n'y a aucun changement de substance, le pain reste du pain, et le vin reste du vin. Jésus déclare expressément que ce repas doit être pris en mémoire de Lui, et qu'il n'y a plus besoin d'une nouvelle offrande pour le péché.

 

Puisque le pain et le vin sont pris en mémoire de Christ, il est essentiel que tous les Chrétiens participent au repas du Seigneur dans une attitude de repentance et de respect. Le fait de manger le pain et de boire le vin indignement serait faire preuve de dérision et de moquerie envers le corps et le sang de Christ, représentés par ces éléments. C'est pourquoi l'apôtre Paul nous donne cet avertissement: "C'est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur" (1 Cor. 11:27).

 

Si quelqu'un piétine un drapeau, il fait preuve d'un manque de respect envers la nation représentée par ce drapeau, bien que le drapeau ne soit pas littéralement la nation. De même, celui qui prend le pain et le vin indignement sera coupable de déshonorer le Seigneur, Son corps et Son sang.

 

Etudiez la Bible, et croyez ce qui y est écrit, même s'il est très difficile de renoncer à tout ce que l'on vous a enseigné depuis votre enfance !



 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/