Rab-Saris ; Rabsaris

25/01/2017 13:21

Rab-Saris (SEGOND, DARBY, T.O.B.) ; Rabsaris (SYNODALE) ; chef d’état-major (Français Courant) ; chef des eunuques (JÉRUSALEM). Expression dérivée selon quelques linguistes de l’akkadien rab sha reshu, celui qui est à la tête ; la modification du 2e et du 3e mot aurait donné l’hébreu saris, eunuque. Titre officiel. Un rab-saris accompagnait les armées de Sennachérib et de Neboukadnetsar (#2R 18:17 ; #Jér 39:3). L’hébreu appelle rabh-sarisim l’officier de la cour de Neboukadnetsar (#Da 1:3), que les versions françaises disent « chef des eunuques » ; rabh-saris, et rabh-sarisim, désignent peut-être la même charge.

 

Copyright Editions Emmaüs

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/