SÉPARÉ DE BON CŒUR by Gary Wilkerson

21/12/2015 12:45

SÉPARÉ DE BON CŒUR

by Gary Wilkerson | December 21, 2015

 
       PDF     TXT   Print  Print

Abraham n'était ni chrétien ni juif. Pour autant qu'on le sache, il n'avait aucune histoire avec Dieu auparavant. Mais un jour, Dieu lui a ordonné : “Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai” (Genèse 12:1). Alors, Abraham a fait ses bagages et il est parti !

Nous admirons tous Abraham en tant que père de notre foi mais son histoire est assez étrange en réalité. Voilà un homme qui avait tout : richesse et héritage, une femme merveilleuse, un grand troupeau et des terres. Pourtant, de façon incroyable, quand une voix lui a dit : “Lève-toi et pars,” il l'a écoutée. Il s'est volontairement séparé de tout ce qu'il connaissait, et même des bonnes choses, pour suivre Dieu.

A présent, laissez-moi poser la question suivante à ceux d'entre-vous qui sont mariés : ne trouveriez-vous pas ça étrange si votre conjoint vous disait qu'une voix lui a dit d'abandonner son travail, sa maison et tout ce que vous possédez pour déménager dans un autre pays, sans aucune promesse de soutien financier ni de rentrée d'argent ? Même s'il vous dit l'avoir reçu de la part de Dieu ? Peut-être accepteriez-vous de partir – mais ne seriez-vous pas tentés d'appeler d'abord un psychiatre ?

Qu'est-ce qui a poussé Abraham à faire cela ? Qu'est-ce qui l'a rendu capable de se séparer aussi drastiquement ? Un regard à Étienne dans Actes 6 et 7 nous en donne un aperçu. Étienne était clairement mis à part pour servir Dieu, accomplissant des miracles et des prodiges dans le nom de Christ à l'époque de la première église. Pourtant, cela lui a attiré pas mal d'ennuis avec les responsables religieux. Alors qu'il se tenait devant eux, pour être jugé, il leur a prêché : “Hommes frères et pères, écoutez ! Le Dieu de gloire apparut à notre père Abraham, lorsqu’il était en Mésopotamie” (Actes 7:2).

En fait, Étienne leur disait : “Êtes-vous offensés par ma foi ? Et bien, tout a commencé lorsque notre père Abraham a abandonné derrière lui sa dépendance envers les choses de ce monde pour suivre Dieu. Une fois qu'il a eu contemplé la gloire du Seigneur, il s'est séparé de bon cœur de tout ce qu'il connaissait !”

Certains de ceux qui lisent ceci savent de quoi Étienne parlait. Lorsque vous avez rencontré Christ pour la première fois, vous avez reconnu : “J'ai goûté à une chose telle que je n'en avais jamais goûté auparavant. Je n'avais jamais connu ce genre de joie. Je n'avais jamais expérimenté cette crainte respectueuse. Je sais, avec certitude, que je suis dans un lieu saint.”
 

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/