Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi.

10/09/2013 16:40

Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi. {#Ga 5:18}

Celui qui regarde son propre caractère et sa position d’un point de vue strictement légal, ne sera pas seulement désespéré en arrivant à la fin de sa vie, mais s’il est un homme sage il désespérera dès le commencement ; car si nous devions être jugés sur les bases de la loi, aucun être vivant ne pourrait être justifié. Quelle bénédiction que de savoir que nous demeurons dans les domaines de la grâce et non de la loi ! Quand je pense à mon état devant Dieu la question n’est pas : « Suis-je parfait en moi-même vis-à-vis de la loi ? » mais, « Suis-je parfait en Christ Jésus ? » Ce sont là deux choses très différentes. Nous n’avons pas besoin de nous enquérir : « Suis-je naturellement sans péché ? » mais : « Ai-je été lavé dans la fontaine ouverte pour le péché et pour l’impureté ? » Ce n’est pas « Suis-je en moi-même agréable à Dieu ? » mais c’est « Suis-je accepté dans le Bien-aimé ? » Le Chrétien voit ceci depuis le sommet du Sinaï, et grandit avec des craintes à propos de son salut ; il est bien mieux qu’il réfléchisse à la lumière du Calvaire. « Pourquoi, » dit-il, « ma foi est-elle incrédule, elle n’est pas capable de me sauver. » Supposons qu’il ait considéré l’objet de sa foi au lieu de sa foi, alors il aurait dit : « il n’y a pas d’échec en Christ, et donc je suis en sécurité ». Il soupire sur son espérance : « Ah ! mon espérance est gâtée et elle est atténuée par un soin inquiet à propos des choses présentes ; comment puis-je être accepté ? » S’il avait regardé le fondement de son espoir, il aurait vu que la promesse de Dieu est certaine, et quels que puissent être nos doutes, le serment et la promesse sont toujours valables. Ah ! croyant, il est plus sûr pour vous d’être conduit par l’Esprit dans la liberté de l’évangile que de porter des chaînes légales. Jugez vous d’après ce qu’est le Christ plutôt que sur ce que vous êtes. Satan essaiera de gâter votre paix en vous rappelant votre caractère criminel et vos imperfections : vous pouvez seulement repousser ses accusations en adhérant fidèlement à l’évangile et en refusant de porter le joug de l’esclavage.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/