VISIONS ET TÉNÈBRES 19 janvier

19/01/2014 17:44
VISIONS ET TÉNÈBRES
 
      Une frayeur et une grande obscurité vinrent l’assaillir.       #Ge 15:12 
 
      Quand Dieu accorde une vision à un croyant, il le met, pour ainsi dire, à l’ombre de sa main. Il doit rester dans le silence, prêtant l’oreille à la voix de Dieu. Il y a une obscurité qui vient d’un excès de lumière ; c’est le moment d’écouter. Ce passage de la Genèse en est une illustration : quand Dieu, après vous avoir donné une vision, la fait suivre de ténèbres, attendez. Dieu réalisera ce qu’il vous a montré, si vous avez su attendre. Mais n’intervenez jamais à la place de Dieu, pour accomplir sa promesse. Abram a dû passer par treize années de silence, pendant lesquelles sa confiance en lui-même fut détruite. Il comprit qu’il ne pouvait s’en tenir aux conseils de la sagesse humaine (relisez le chapitre 16). Ces années de silence étaient une période d’éducation, non de réprobation. N’essayez pas de susciter en vous, artificiellement, la foi et la confiance, mais attendez-vous à Dieu (lire #Esa 50:10-11). 
 
      Ma confiance repose-t-elle sur moi-même, ou sur tel ou tel enfant de Dieu, sur un livre, une prière, une extase ? Ou bien est-elle toute en Dieu lui-même et non en ses bénédictions ? « Je suis, dit-il, le Dieu Tout-Puissant, El-Shaddaï, le « Père et Mère » de tous. » 
 
      Le but unique de l’éducation que Dieu nous dispense, est de nous faire saisir ce qu’il est réellement. Dès que Dieu devient pour nous réel, nos semblables s’effacent comme des ombres. Rien de ce que peuvent dire ou faire les autres chrétiens ne peut troubler celui qui est fondé sur Dieu. 
 
https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/