Visite, Visiter

29/11/2013 12:08

Visite, Visiter. Dans l’Ancien Testament, le mot hébreu paqad parfois rendu en français par visiter (#Jug 15:1) exprime l’idée générale d’une intervention active, soit en faveur de quelqu’un pour le sauver (#Jér 29:10), soit contre quelqu’un pour le punir (#Ps 89:33). Dans la COLOMBE, paqad est souvent rendu par intervenir pour, en faveur de quelqu’un (#Ge 21:1; 50:24 ; #1S 2:21 ; #Jér 15:15; 27:22) ou, au contraire, contre quelqu’un (#Ps 59:5). Ce terme est employé en particulier pour Dieu qui vient en aide à son peuple ou qui le juge à cause du péché (#Ex 13:19 ; #Job 7:18 ; #Esa 29:6). Dans #Ps 65:9, Dieu visite la terre, c’est-à-dire lui donne la pluie qui lui est nécessaire.

      Les Septante ont traduit l’hébreu paqad par le verbe grec episkeptomai et ses dérivés. Dans le Nouveau Testament, ce verbe est employé pour annoncer l’intervention de Dieu aux temps messianiques (#Lu 1:68,78; 7:16; 19:44 ; #Hé 2:6 ; #1P 2:12). Il s’applique aussi aux gens qui vont visiter les autres (#Ac 7:23). Paul et ses compagnons ont toujours visité les différent communautés de croyants (#Ac 15:36). Les chrétiens doivent visiter ceux qui sont dans la détresse, par exemple les veuves, les orphelins, etc. (#Mt 25:36,43 ; #Ja 1:27). Episkeptomai a donné en français épiscope ou évêque, c’est-à-dire celui qui visite et surveille.

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/