Voix. * qol * phônê

21/11/2013 08:18

Voix. (Hébreu qol ; grec phônê). Dans l’Ancien Testament, ce terme désigne comme en français le son produit par les cordes vocales de l’homme (#Ge 29:11; 45:2 version SEGOND ; #Jos 10:14 ; #Jug 2:4) et des animaux (#1S 15:14), mais elle est caractérisée moins par des adjectifs (belle, agréable, rauque) que par le contenu de ce qui est dit. Ainsi il est question littéralement de la voix des actions de grâce (#Ps 26:7), la voix de la plainte (#Esa 65:19) et de la joie (#Jér 16:9). C’est par sa voix que l’homme s’adresse à Dieu. Quand il élève sa voix, qu’il crie, cela signifie qu’il appelle l’homme, ou Dieu au secours (#Ge 39:14 ; #Ps 77:2; 142:2 ; #Mt 27:46). Au sens figuré le sang d’Abel crie (#Ge 4:10), les fleuves élèvent leur voix (#Ps 93:3).

      Contrairement aux idoles, l’Éternel n’est pas muet. Adam et Ève entendirent les premiers la voix de l’Éternel dans le jardin (#Ge 3:8). Tout Israël a entendu sa voix (#De 4:36). Les anciens Israélites associaient la voix divine au tonnerre (par exemple #Job 37:2-5 ; #Ps 29:3-9). Au Sinaï Dieu a parlé au peuple « par une voix », ce qui pourrait signifier « dans le tonnerre » (#Ex 19:19). Cependant il semble que Dieu ait donné ses ordonnances à voix intelligible (#Ex 19:20-31:17 ; #De 4:12-13). Écouter la voix de Dieu produit une juste récompense (#Ex 19:5 ; #1S 12:14-18). Dieu parle par la voix de ses prophètes (#Ex 3:18; 7:1).

      Le Nouveau Testament parle de la voix de Dieu (#Mt 3:17), de Jésus-Christ (#Mt 27:46,50 ; #Mr 15:34 ; #Lu 23:46 ; #Jn 3:29) et des hommes (#Mt 2:18 ; #Lu 11:27 ; #Ac 12:14). La voix de Jésus-Christ est la source de la vie pour ceux qui l’écoutent et lui obéissent (#Jn 5:25,28; 10:27 ; #Ac 9:4). À la transfiguration, la voix de Dieu attesta que Jésus était son Fils (#Mt 17:5 ; cf. #Mr 1:11 ; #Jn 12:28). Dans #Ac 10:13,15, Pierre a entendu la voix de Dieu qui lui disait d’offrir l’Évangile aux non-Juifs. Dans l’Apocalypse, différent personnages font entendre leur voix : le Fils de l’Homme (#Ap 1:10,12,15; 3:20), des anges (#Ap 5:2,11; 7:2), un aigle (#Ap 8:13), des martyrs (#Ap 6:10), les rachetés (#Ap 7:10; 19:1), etc. Parfois la voix est seulement définie comme venant du trône (#Ap 4:5; 19:5), de l’autel (#Ap 10:4,8), du temple (#Ap 16:1) ou des cieux (#Ap 11:12). Il arrive qu’elle ne soit pas identifiée (#Ap 8:5; 11:15,19; 12:10; 16:18).

      Aujourd’hui Dieu nous parle par sa Parole (écrite) et par son Saint-Esprit. #Jn 5:25 affirme que chacun entendra la voix de Jésus-Christ lorsqu’il reviendra (cf. #1Th 4:16).

 

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/