Zabulon

29/08/2013 13:54

Zabulon (SEGOND, Français Courant, JÉRUSALEM, T.O.B.) : habitation.

1. Le 10e fils de Jacob ; le 6e de Léa (#Ge 30:19,20). Il descendit en Égypte avec son père (#Ex 1:3). Zabulon eut 3 fils : Séred, Elôn et Yahleél (#Ge 46:14). La bénédiction prophétique de Jacob envisage la tribu de Zabulon habitant sur la côte maritime où abordent les navires, et s’étendant jusqu’aux confins de Sidon (#Ge 49:13). Cette prophétie fut réalisée en partie. On attribua à Zabulon un territoire voisin de la mer, et il put se servir des ports. Mais Nephthali et Issacar le séparaient de la mer de Galilée (lac de Génésareth) tandis que la ville de Sidon et la tribu d’Aser se trouvaient entre Zabulon et la Méditerranée. La nuance entre les paroles de Jacob et la situation de Zabulon en Palestine prouve l’authenticité de ce discours prophétique, en montrant qu’il n’est pas postérieur à l’installation des tribus.
2. La tribu dont Zabulon est l’ancêtre. Les 3 familles principales sont issues des 3 fils (#No 26:26,27). Au début des marches dans le désert, Éliab, fils de Hélôn, était chef de la tribu (#No 1:9; 10:16). Plus tard, Élitsaphan, fils de Parnak, lui succéda (#No 34:25). Gaddiel, fils de Sodi explora Canaan pour la tribu (#No 13:10). Lors du premier dénombrement, elle comptait 57 400 hommes aptes à porter les armes (#No 1:30,31) ; au 2e, 60 500 (#No 26:27). Zabulon était l’une des 6 tribus dont les représentants se tinrent sur le mont Ébal pour prononcer les malédictions (#De 27:13 ; cf. #Jos 8:32-35). Dans la bénédiction qu’il énonça avant de mourir. Moïse associa Zabulon et Issacar, fils cadet de Léa. Rappelant la prophétie de Jacob, Moïse évoqua la destinée de ces 2 tribus : « Réjouis-toi, Zabulon, dans tes courses, et toi Issacar dans tes tentes ! Ils appelleront les peuples sur la montagne ; là ils offriront des sacrifices de justice, car ils suceront l’abondance de la mer, et les trésors cachés dans le sable » (#De 33:18,19). Zabulon et Issacar purent apporter de riches offrandes à l’Éternel, sur « la montagne de son héritage » (#Ex 15:17). Après la conquête de Canaan, Zabulon reçut une partie septentrionale du territoire, au nord d’Issacar, à l’est d’Aser, au sud et à l’ouest de Nephthali (#Jos 19:27,34). Sa limite méridionale passait par Dabrath, à la base occidentale du mont Thabor, et par Kisloth-Thabor. Puis, après avoir longé la plaine d’Esdraelon, la limite atteignait devant Yoqneam (#Jos 19:10-12) le torrent qui est probablement l’oued el-Milh, un affluent méridional du Qichôn. La limite orientale atteignait Guitta-Hépher, probablement à 5 km au nord-nord-est de Nazareth, et Rimmôn à 9 km presque immédiatement au nord de Nazareth (#Jos 19:13). À l’angle nord-ouest du territoire, il y avait la vallée de Yiphtah-El (#Jos 13:14), probablement à environ 14 km au nord-nord-ouest de Nazareth. La plaine fertile de el-Buttauf faisait partie du territoire de Zabulon. Comme Bethléhem, à environ 11 km à l’ouest-nord-ouest de Nazareth, appartenait à Zabulon (#Jos 19:15), l’oued el-Khalladîyeh devait sans doute constituer partiellement la limite occidentale. Zabulon possédait une contrée fertile, embrassant une partie montagneuse de la basse Galilée et l’angle nord-ouest de la plaine d’Esdraelon. Les hommes de Zabulon formèrent un contingent important de l’armée de Baraq, levée contre Siséra (#Jug 4:6-10; 5:14,18) et des troupes de Gédéon, dirigées contre Madian (#Jug 6:35). Le cantique de Débora mentionne que la tribu de Zabulon fournit des commandants (#Jug 5:14), mot que l’on peut traduire par secrétaires du chef de l’armée chargés d’enrôler et de rassembler les soldats (#2R 25:19). Elôn, le juge était Zabulonite. Il exerça sa charge à Ayalôn en Zabulon et y mourut (#Jug 12:12). Cette tribu fournit 50 000 guerriers éprouvés et des chefs sûrs qui se rendirent à Hébron pour y proclamer la royauté de David (#1Ch 12:34). Sous son règne, le chef de Zabulon était Yichmaeya (#1Ch 27:19). Lors des invasions assyriennes, la tribu souffrit beaucoup, de même que le reste de la Galilée. Ésaïe prophétisa qu’aux temps messianiques Zabulon recevrait, en revanche, d’immenses bénédictions (#Esa 9:1-2 ; #Mt4:12-16) Sous Ézéchias, des Zabulonites acceptèrent l’invitation du roi, s’humilièrent et vinrent célébrer à Jérusalem la Pâque solennelle (#2Ch 30:10,11,18). Ézéchiel assigne à Zabulon une porte du nouveau temple (#Ez 48:33). Dans la vision apocalyptique, 12 000 Zabulonites reçoivent le sceau de Dieu (#Ap 7:8).


Copyright Editions Emmaüs

https://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/